Othon II d'Anhalt-Aschersleben

Othon II est un prince de la maison d'Ascanie mort en 1315 ou 1316. Il est le dernier souverain de la principauté d'Anhalt-Aschersleben, de 1304 jusqu'à sa mort.

Othon II d'Anhalt-Aschersleben
Image dans Infobox.
Sceau équestre du prince Othon II
Titre de noblesse
Duc
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Famille
Père
Mère
Hedvig of Silesia (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Sophie d'Anhalt-Aschersleben (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Othon II est le fils unique du prince Othon Ier et de son épouse Hewidge, fille du duc Henri III le Blanc de Silésie-Wroclaw. Il intervient dans les conflits féodaux régionaux en 1307 contre la maison de Wettin. Après avoir été très proche de son parent le margrave Valdemar de Brandebourg, il devient en 1315 vassal du roi Éric VI de Danemark. Il meurt peu après, entre le et le . Il est inhumé à Ballenstedt.

La disparition d'Othon II marque l'extinction de la lignée masculine d'Anhalt-Aschersleben. Le titre de prince d'Empire revient alors à son cousin Bernard II d'Anhalt-Bernbourg. Othon II s'étant lourdement endetté auprès de la principauté épiscopale d'Halberstadt, l'évêque Albert d'Anhalt, un frère du prince Bernard II, exige le fief et la cité d'Aschersleben en remboursement pour son diocèse. Le nouveau prince d'Anhalt reconnait le bien-fondé de la demande et l'inféode en . Le patrimoine de la lignée d'Aschersleben fait l'objet d'un différend entre la maison d'Ascanie, représentée par les princes d'Anhalt, et les évêques d'Halberstadt, avant d'être finalement tranché en faveur des seconds en 1333. En 1648, l'électeur de Brandebourg annexe l'ensemble des possessions de l'évêché, dont les domaines et les droits ayant été détenus par le prince Othon II.

Union et postéritéModifier

Othon II épouse le Élisabeth de Misnie (morte après le ), fille de Frédéric Clem, margrave de Dresde (1273 – ) et de son épouse Jutta de Schwarzbourg. Frédéric appartient à la maison de Wettin : il est le fils cadet du margrave de Misnie Henri III l'Illustre. Othon II et Élisabeth ont deux filles :

  • Catherine (morte après le ), épouse en 1328 le comte Hermann VI de Weimar-Orlamünde ;
  • Élisabeth, épouse le bailli Henri de Weida.

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Anthony Stokvis, Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les États du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, préf. H. F. Wijnman, éditions Brill, Leyde 1890-93, réédition 1966, volume III, chapitre VIII « Généalogie de la Maison d'Anhalt, I » et tableau généalogique n°126.

Lien externeModifier