Orthographe de l'anglais

(Redirigé depuis Orthographe anglaise)

L'orthographe de l'anglais est le système de conventions d'écriture utilisé pour représenter l'anglais parlé sous forme écrite[1],[2] qui permet aux lecteurs de relier l'orthographe au son et au sens[3].

Comme l'orthographe de la plupart des langues internationales, l'orthographe de l'anglais présente un large degré de standardisation. Cependant, contrairement à la plupart des langues, il existe plusieurs façons d'épeler presque chaque phonème (son), et la plupart des lettres ont également plusieurs prononciations en fonction de leur position dans le mot et du contexte.

Plusieurs erreurs orthographiques sont courantes, même chez les locuteurs natifs[4], ce qui est principalement dû au grand nombre de mots qui ont été empruntés à un grand nombre d'autres langues tout au long de l'histoire de la langue anglaise sans que des tentatives de réformes orthographiques complètes aient abouti[5].

La plupart des conventions orthographiques de l'anglais moderne sont issues de l'orthographe phonétique d'une variété du moyen anglais, et ne reflètent généralement pas les changements de sonorités survenus depuis la fin du 15e siècle (comme le grand changement vocalique)[6].

Malgré les différents dialectes anglais parlés d'un pays à l'autre et au sein de différentes régions d'un même pays, il n'existe que de légères variations régionales dans l'orthographe anglaise, les deux variations les plus reconnues étant l'orthographe britannique et l'orthographe américaine, et son uniformité générale contribue à faciliter la communication internationale. D'un autre côté, cela ajoute également à la divergence entre la façon dont l'anglais est écrit et parlé dans un endroit donné[5].

RéférencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « English orthography » (voir la liste des auteurs).
  1. Richard L. Venezky, English orthography: Its graphical structure and its relation to sound, vol. 2, , 75–105 p. (DOI 10.2307/747031, JSTOR 747031, S2CID 144231215), chap. 3
  2. Debra Jared et Mark S. Seidenberg, Does Word Identification Proceed From Spelling to Sound to Meaning?, vol. 120, , 358–394 p. (DOI 10.1037/0096-3445.120.4.358), chap. 4
  3. Eva Van Assche, Wouter Duyck et Robert J. Hartsuiker, Phonological Recoding in Error Detection: A Cross-sectional Study in Beginning Readers of Dutch, vol. 8, (PMID 24386453, PMCID 3875550, DOI 10.1371/journal.pone.0085111, Bibcode 2013PLoSO...885111V), chap. 12, e85111
  4. Helena Horton, « Our 51 most commonly misused words and phrases », The Sydney Morning Herald,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. a et b Ali Akbar Khansir et Mojtaba Tajeri, The Relationship between Spelling and Pronunciation in English Language, vol. 15, (lire en ligne), chap. 12, p. 66
  6. English language. (2010). In Encyclopædia Britannica. Retrieved November 23, 2010, from Encyclopædia Britannica Online: http://www.britannica.com/EBchecked/topic/188048/English-language