Ouvrir le menu principal
Orphelinat municipal d'Amsterdam
Binnenplaats met zitcirkel - Amsterdam - 20355878 - RCE.jpg
Présentation
Type
Voorbeschermd Rijksmonument (d), orphelinatVoir et modifier les données sur Wikidata
Style
Structuralisme (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Architecte
Construction
Restauration
Statut patrimonial
Localisation
Adresse
IJsbaanpad (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Amsterdam
Flag of the Netherlands.svg Pays-Bas
Coordonnées
Vue aérienne

L'ancien orphelinat municipal d'Amsterdam a été construit en 1959-1960 par l'architecte Aldo van Eyck. Sa conception s'inscrit dans le courant architectural du structuralisme (nl).

Le bâtiment est composé sur un principe modulaire, avec 328 petites unités, quatre grandes unités à rez-de-chaussée, quatre grandes unités avec un étage et un volume allongé contenant l'entrée ; le tout disposé sur une trame orthogonale de 3,36 m de côté. Les différentes unités sont regroupées autour de plusieurs patios et d'une grande cour.

Les petites unités occupent une trame (3,36 × 3,36 m), elles ont quatre piliers d'angle cylindriques en béton et sont couverts d'une coupole en béton. Les façades sont soit entièrement menuisées soit fermées par un mur plein en briques brunes. Les coupoles sont en béton préfabriqué. Les grandes unités occupent neuf modules (leur longueur et leur largeur sont trois fois plus grandes que celles des petites unités, soit 10,08 × 10,08 m). Les sols sont constitués d'éléments préfabriqués en béton.

Pour élaborer son projet, Van Eyck a été guidé par cette idée : « Un petit monde dans un grand, un grand monde dans une petite maison en ville, une ville comme une maison, une maison pour les enfants ».

L'orphelinat a été en usage de 1960 à 1991. Le bâtiment a été entièrement rénové en 1991 et est utilisé pour d'autres usages. Le nom d'orphelinat pour désigner le bâtiment a été maintenu.

BibliographieModifier

  • (en) Francis Strauven (textes) et Aldo van Eyck (contributions) (préf. Herman Hertzberger), Aldo Van Eyck's Orphanage : A Modern Monument [« Het Burgerweeshuis van Aldo van Eyck : een modern monument »], Rotterdam, NAi Publishers, (1re éd. Amsterdam, Stichting, 1987), 48 p. (ISBN 90-72469-50-X et 978-90-72469-50-2, OCLC 36628468)
  • Alexandre Cocco et Éric Foulon, « Les mutations de l'orphelinat d'Aldo van Eyck », Le Visiteur, Paris, Éditions de l'imprimeur, no 10,‎ , p. 30-47 (ISSN 1265-7034, résumé)
  • Raphaël Labrunye, L'orphélinat d'Aldo van Eyck ; De la réception de l'œuvre à la genèse du projet, Paris, Métis Presse, 2016, 256 p.