Ouvrir le menu principal

Orgeo
Orgeo
Le quartier de l’église
Blason de Orgeo
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg
Arrondissement Neufchâteau
Commune Bertrix
Code postal 6880
Zone téléphonique 061
Démographie
Gentilé Orgeotois(e)
Géographie
Coordonnées 49° 50′ 00″ nord, 5° 18′ 15″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Province de Luxembourg

Voir sur la carte administrative de Province de Luxembourg
City locator 14.svg
Orgeo

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Orgeo

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Orgeo

Orgeo (prononcé [ɔʀʒo][1], en wallon Ôrdjô) est une section de la Ville belge de Bertrix située en Région wallonne dans la province de Luxembourg.

C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977.

Sommaire

HistoireModifier

Orjo existait déjà en 879 et faisait partie du domaine des comtes de Chiny.

De nombreuses variantes du nom existeront: Orgeo, Orgo, Oriol, Orjol, Orgou, Ourjout et Orjault.

Thierry II de Walcourt, comte de Montaigu (1170-1237), épousa Gertrude de Chiny[2] qui lui porte ses domaines d’Orgeo et Herbeumont. Son fils, Gilles de Walcourt, épousa Helwide de Faing.

En 1294, leur fils puiné Jean de Rochefort crée la lignée d’Orjo. Il partage Orgeo avec son frère Jacques de Walcourt.

Après la disparition de la famille de Rochefort, l’empereur Maximilien attribua Orgeo à Louis de la Marck en 1494.

HéraldiqueModifier

 
La famille d’Orjo de Marchovelette, branche des seigneurs d’Orjo, possédait ses propres armoiries.
Blasonnement : D’or à l’aigle de gueules, membrée et becquée d’azur, chargé sur la poitrine d’un croissant d’argent.
Source du blasonnement : Jean-Claude Loutsch, Armorial du pays de Luxembourg, Luxembourg, Publications nationales du Ministère des Arts et des Sciences, , p. 627.



CuriositésModifier

  • L’église est dédiée aux saints Pierre et Paul[3].

Notes et référencesModifier

  1. Jean-Marie Pierret, Phonétique historique du français et notions de phonétique générale, Louvain-la-Neuve, Peeters, (lire en ligne), p. 106.
  2. Gertrude de Chiny est la fille de Ludovic III de Chiny, comte (1158-1189).
  3. Bertrix sur le site des Combles et clochers

Sur les autres projets Wikimedia :