Ouvrir le menu principal

L'Organisation iranienne du patrimoine culturel, de l’artisanat et du tourisme (persan : سازمان میراث فرهنگی، صنایع دستی و گردشگری) est une institution de recherche et d'enseignement administrant les nombreux musées associés en Iran. Elle est gérée et financée par le Gouvernement de l'Iran.

Elle a été créée en 1985 par une loi de la Madjles fusionnant 11 organisations culturelles et de recherche. Alors connue sous le nom d'Organisation de l'héritage culturel d'Iran (ICHO), elle fusionne en 2005 avec l'Organisation du tourisme et du voyage (ITTO[1]) pour former l'Organisation iranienne du patrimoine culturel, de l’artisanat et du tourisme (ICHHTO)[2].

Elle publie et approuve la publication de nombreux livres et journaux, et mènent des projets en collaboration avec des académies et musées étrangers. Elle est similaire dans ses activités et sa portée à la Smithsonian Institution.

ICHO possède aussi une agence de presse, l'agence de presse de l'héritage culturel.

Sommaire

Quelques musées et palais gérés par l'ICHOModifier

Quelques organisations administrées par l'ICHOModifier

Quelques projets archéologiques de l'ICHOModifier

Branches ProvincialesModifier

L'ICHO a des branches dans toutes les provinces d'Iran qui administrent et opèrent les projets locaux, les sites et les musées. Des liens à certaines de ces branches sont donnés ci-dessous. Certains liens sont en anglais, d'autres en Persan et contiennent de l'information détaillée :

Notes et référencesModifier

  1. (en) Iran tourism and touring organization
  2. (en) Richard Butler et Tom Hinch, Tourism and Indigenous Peoples : Issues and Implications, Routledge, (ISBN 978-0750664462)

Voir aussiModifier