Organisation internationale de la vigne et du vin

Organisation internationale de la vigne et du vin
Image illustrative de l’article Organisation internationale de la vigne et du vin
Situation
Création 1924
Type Organisation intergouvernementale
Siège 35 rue de Monceau, 75008,
Paris, France
Organisation
Membres 47 États
Directeur général Drapeau de l'Espagne Pau Roca-Blasco
Président Drapeau du Brésil Regina Vanderlinde

Site web oiv.int

L'organisation internationale de la vigne et du vin (OIV) est une organisation intergouvernementale créée en 1924. Elle œuvre dans les domaines scientifiques et techniques de l’ensemble de la filière viti-vinicole.

38e congrès mondial de la vigne et du vin, à Mayence, 2015.

L'organisation est composée de 47 États qui représentent 85 % de la production mondiale de vin et près de 80 % de la consommation mondiale. Dix organisations internationales non gouvernementales participent également comme observatrices, ainsi que de l'Union européenne.

C'est une des rares organisations intergouvernementales de type sectoriel, et la seule de type produits.

HistoriqueModifier

À l'origine, l’Office International du Vin est créé le . Il est remplacé par l’Office International de la Vigne et du Vin en 1958.

L'Organisation Internationale de la Vigne et du Vin sous sa forme actuelle est créée le . En France, en , est présenté un projet de loi[1] visant à valider cette création, qui est adopté le de la même année[2].

En 2018 l'organisation atteint 47 membres à la suite de l'adhésion de l'Ouzbékistan[3].

Au , le directeur général Pau Roca-Blasco succède à Jean-Marie Aurand, parvenu au terme de son quinquennat[4].

Les locaux sont situés au 11 rue Roquépine (jusqu'au 25 décembre 1995), puis au 18 rue d'Aguesseau (jusqu'au 16 septembre 2019), et désormais au 35 rue de Monceau, toujours dans le 8e arrondissement, à Paris.

L'OIV disposait en plein centre de Paris dans l'hotel particulier du 18 rue d'Aguesseau, du plus petit et du plus illustre vignoble de France, composé de plan de vignes des différents états membres.[réf. nécessaire]

L'OIV a édité une publication entre 1928 et 2014 : le Bulletin de l'OIV, plus de 1000 numéros et 300 000 articles édités. Les archives sont accessibles en ligne sur le site de l'OIV[5].

Elle publie également deux fois par an, en octobre et avril, qui sont respectivement les fins des vendanges dans l’hémisphère nord et sud. Les statistiques de production et de consommation du secteur viti-vinicole dans le monde. Au travers de conférences de presse et publie une note de conjoncture.

StructureModifier

L'OIV est un organisme intergouvernemental à caractère scientifique et technique, de compétence reconnue dans le domaine de la vigne, du vin, des boissons à base de vin, des raisins de table, des raisins secs et des autres produits issus de la vigne, qui prend ses décisions sur la base du consensus.

La structure de l'organisation se repartie entre[6]:

  • l'assemblée générale,
  • le directeur général,
  • le comité exécutif,
  • le comité scientifique et technique,
  • les commissions, sous-commissions et groupes d'experts,
  • le bureau,
  • le président,
  • les vice-présidents,
  • le secrétariat.

Directeur généralModifier

Au , le directeur général Pau Roca-Blasco (Espagne) succède à Jean-Marie Aurand (France), parvenu au terme de son quinquennat[4], qui remplaçait Federico Castellucci (Italie) qui avait fait deux quinquennats.

PrésidentsModifier

L'OIV est présidée depuis par Regina Vanderlinde, ses vice-présidents sont Monika Christmann et Luigi Moio.

Liste des présidents[7]:

Nom Pays Entrée en fonction Sortie de fonction
Régina Vanderlinde Brésil 2021
Monika Christmann Allemagne
Claudia Ines Quini Argentine
Yves Bénard France
Peter Hayes Australie
Reiner Wittkowski Allemagne
Pierre Le Roy de Boiseaumarié France 1962

CommissionsModifier

Il existe au sein de l'organisation quatre commissions :

  • viticulture,
  • œnologie,
  • économie viticole,
  • sécurité et santé.

Il y a également deux sous-commissions :

  • raisins de table, raisins secs et produits non fermentés de la vigne,
  • méthodes d'analyse et d'appréciation des vins.

ParticipantsModifier

États membresModifier

Ancien États membresModifier

Finlande, Irlande, USA, Ukraine, Tunisie, Grande Bretagne

ObservateursModifier

L'OIV dispose de plusieurs observateurs[8]:

Union EuropéenneModifier

Jusqu'en 2016, l'Union Européenne participe ou assiste occasionnellement à des travaux ou réunions de l'OIV.

Elle acquiert un statut particulier le , proche de celui d'un état membre. Elle peut désormais participer aux travaux des commissions, sous-commissions et groupes d'experts, et participer aux réunions de l'assemblée générale et du comité exécutif[8]. Cela lui permettra également de recevoir les documents d'information comme les états membres pour se positionner, d'être informée du développement des nouvelles résolutions de l'OIV, de pouvoir coordonner sa position par rapport à celles-ci, ainsi qu'assister et intervenir en son nom, sur une base formelle.

MissionsModifier

Les objectifs de l'OIV sont[8]:

  • de communiquer à ses membres les mesures prises au sujet des préoccupations des producteurs, des consommateurs et des autres acteurs de la filière viti-vinicole ;
  • d'assister les pays et organisations intergouvernementales dans leurs activités normatives ;
  • d'harmoniser les pratiques et les normes œnologiques internationalement, et d'en créer de nouvelles, notamment concernant :
    • les conditions de production viticole ;
    • les pratiques œnologiques ;
    • la définition, la description, l'étiquetage et la mise en marché des produits ;
    • les méthodes d'analyse et d'appréciation des produits issus de la vigne.

FinancementModifier

L'OIV est financée principalement par les cotisations annuelles des états membres et des observateurs. Le budget est d'environ 2,5 millions d'euros hors congrès annuel et hors personnels des délégations[8].

CongrèsModifier

Historique des congrès
Année Pays hôte Thématique
2006 Espagne La vigne et le vin : culture, diversité, innovation et entreprise
2007 Hongrie Un monde vitivinicole en cours d’intégration
2008 Italie La vigne et ses produits : la valeur du territoire et l’innovation technologique dans la communication au consommateur
2009 Croatie Mondialisation en viticulture et en œnologie: tendances et alternatives
2010 Georgie Vigne et Vin, Patrimoine mondial de l’humanité - Tradition et innovation
2011 Portugal La Construction du Vin – Une Conspiration de la Connaissance et de l’Art
2012 Turquie Diversité et durabilité dans la vitiviniculture
2013 Roumanie La vigne et le vin entre tradition et modernité
2014 Argentine La Viticulture du Sud, Confluence du Savoir et de la Nature
2015 Allemagne Progrès et responsabilité
2016 Brésil Vitiviniculture: du progrès technologiques aux défis du marché
2017 Bulgarie Vigne et Vin: Science et Economie,Culture et Education
2018 Uruguay Façonner l´avenir : Défis de la production et du marché
2019 Suisse Préserver et innover : attentes environnementales, économiques et sociales
2020 (annulé cause Covid 19) Chili Adaptation aux nouveaux scénarios : les défis de la production, de la société et du marché

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier

Notes et référencesModifier

  1. « N° 1146 - Projet de loi : création de l'Organisation internationale de la vigne et du vin », sur assemblee-nationale.fr (consulté le 27 août 2019).
  2. LOI n° 2003-1224 du 22 décembre 2003 autorisant l'approbation de l'accord portant création de l'Organisation internationale de la vigne et du vin, (lire en ligne).
  3. « L’Ouzbékistan, 47ème Etat membre de l’OIV », sur mon-ViTi, (consulté le 11 février 2020).
  4. a et b « Pau Roca Blasco élu directeur général de l'OIV », sur oiv.int, (consulté le 28 janvier 2019).
  5. « La collection historique du Bulletin de l'OIV accesssible en ligne », sur oiv.int
  6. « Projet de loi autorisant l'approbation de l'accord portant création de l'Organisation internationale de la vigne et du vin. », sur senat.fr (consulté le 27 août 2019).
  7. « 06/07/2009 Yves Bénard devient président de l’Organisation internationale de la vigne et du vin », sur agra.fr (consulté le 27 août 2019).
  8. a b c et d « EUR-Lex - 52016DC0735 - EN - EUR-Lex : Communication de la commission au conseil, concernant l'obtention d'un accord conférant un statut particulier de l'Union européenne au sein de l'Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV) », sur eur-lex.europa.eu (consulté le 27 août 2019).