Ouvrir le menu principal

Ordre national du Cèdre

distinction civile et militaire du Liban

Ordre national du Cèdre
Illustration.
Medaille d'officier de l'ordre
Ordre national du Cèdre
Conditions
Décerné par Drapeau du Liban Liban
Type Ordre honorifique civil comportant 5 classes
Décerné pour Grands services rendus au Liban, pour actes de courage et de dévouement d'une grande valeur morale, comme pendant des années au service de la population
Éligibilité Militaires ou civils
Détails
Statut Toujours décerné
Grades Grand cordon
Grand officier
Commandeur
Officier
Chevalier
Statistiques
Création
Ordre de préséance
Illustration.
Ruban dechevalier de l'Ordre national du Cèdre

L'Ordre national du Cèdre (arabe : وسام الأرز الوطني) est une distinction civile et militaire du Liban créée le .

GradesModifier

Il comporte cinq grades :

Grades dans l'ordre croissant
Chevalier Officier Commandeur Grand officier Grand cordon

La médaille se compose d'une croix à cinq branches en émail blanc doré tranchant avec des cèdres du Liban stylisées vertes et brunes cèdres du Liban en émail avec entre les branches de la croix des cèdres du Liban sur des couronne de laurier vertes, le visage avec un médaillon central rouge émail inscrite en arabe « لبنان » (Liban) dans un anneau doré inscrit. Le revers comporte un médaillon central circulaire doré en émail rouge et blanc portant le drapeau national de la République du Liban dans un anneau doré inscrit. Il a un diamètre de 20 mm.

Quelques récipiendaires étrangersModifier

  • Marie Bashir, gouverneur de l'Australie, d'origine libanaise (grand cordon), 2012
  • Pierre Mauroy, Premier ministre français (grand cordon)
  • Mgr Jean-Marie Lustiger, archevêque de Paris (1981–2005), Cardinal (grand cordon)
  • L'Abbé Pierre (officier)
  • Alain Carpentier, chirurgien cardiologue (commandeur)
  • Marcel Carton, chef du protocole de l'Ambassade de France (officier)
  • Joseph Pierre Lamek, pédagogue franco-libanais
  • Alain Guigard, Ingénieur télécommunications français (officier)
  • Christiane Kammermann, Sénateur des Français établis hors de France (Officier)

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier