Ordre et Châtiment, le péché de nos pères

téléfilm dramatique américain, réalisé par Dan Curtis produit en 2004
Ordre et Châtiment, le péché de nos pères
Description de l'image Ordre_et_Chatiment_le_Peche_de_nos_Peres1.jpg.

Titre original Our Fathers
Réalisation Dan Curtis
Scénario Thomas Michael Donnelly
Acteurs principaux
Sociétés de production Showtime
Peace Arch
Entertainment Group
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Durée 129 minutes
Première diffusion 2005


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ordre et Châtiment, le péché de nos pères est un téléfilm dramatique américain, réalisé par Dan Curtis sorti en 2005[1].

SynopsisModifier

Dans les années 1980, des prêtres et notamment le Père Geoghan, sont arrêtés pour des actes d'abus sexuels sur des enfants mineurs. Le Cardinal Law, fut lui aussi accusé ainsi que le diocèse. Le Cardinal Law était au courant des agissements de ces hommes d'église, mais il garda le secret pendant des années, jusqu'à ce qu'un petit groupe de victimes décident de demander justice et réparation, lançant ainsi une spirale de plaintes de victimes alors inconnues. Mitchell Garabedian, un avocat obstiné et tenace, décide de les aider à demander justice envers et contre tous, révélant ainsi aux médias et au monde le plus gros scandale impliquant l'église.

DéveloppementModifier

  • Le prêtre pédophile John Geoghan, reconnu coupable en , condamné à 10 ans de prison et incarcéré dans l'établissement pénitentiaire du Massachusetts, fut étranglé dans sa cellule le par un codétenu néo-nazi, à l'âge de 68 ans[2]. Le prêtre avait exercé pendant trente ans, dans six paroisses différentes. À peu près 150 de ses victimes se manifesteront.
  • L'archevêché de Boston paiera 10 millions de dollars pour mettre fin aux poursuites engagées par 86 victimes du père Geoghan. Pour éviter à son archidiocèse de faire face aux pénalités financières, avant de démissionner, le cardinal Law prendra les mesures nécessaires pour déclarer l'archidiocèse en faillite. Les diocèses américains paieront plus d'un milliard de dollars de dommages et intérêts dans des affaires de pédophilie réglées hors des tribunaux.
  • Les journalistes du Boston Globe enquêteront sur l’affaire pendant plus d'une année. Ils intervieweront des dizaines de victimes, liront des milliers de documents. Ils découvriront des années de couverture des faits par l’église. Leur reportage a abouti à la démission du Cardinal Bernard Law, archevêque de Boston. Cette enquête leur a valu le Prix Pulitzer en 2003[3].

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

 
Christopher Plummer au Festival international du film de Toronto de 2007

DistinctionsModifier

NominationsModifier

DVDModifier

Le film est sorti sur le support DVD.

- Ordre & châtiment, le péché de nos pères (DVD Keep Case) sorti le édité par Elephant Film et distribué par Sony Pictures Home Entertainment. Le ratio écran est en 1.78:1 panoramique 16:9. L'audio est en Français et Anglais 5.1. Les sous-titres en Français sont dispponibles. En suppléments : documentaire "Le coeur de l'affaire", bandes annonces de l'éditeur, galerie photos, filmographies des acteurs. La durée du métrages est de 130 minutes. Il s'agit d'une édition Zone All. ASIN B00354XVWW

Notes et référencesModifier

  1. « Ordre et châtiment, le pêché de nos pères (TV) », sur Toutleciné (consulté le )
  2. « Les suites de l'affaire » (consulté le )
  3. « Le coût » (consulté le )
  4. (en) « L'auteur du livre » (consulté le )

Voir aussiModifier

Liens externesModifier