Ouvrir le menu principal
Ne doit pas être confondu avec Optronique.

L'opto-électronique est à la fois une branche de l'électronique et de la photonique. Elle concerne l'étude des composants électroniques, appelés aussi composants photoniques[1], qui émettent ou interagissent avec la lumière. Parmi eux, se trouvent les capteurs ou les diodes permettant la conversion de photons en charge électrique ou inversement, les systèmes permettant la gestion d'un signal optique dans les télécommunications par fibre optique ou encore les systèmes d'optique intégrée.

Sommaire

VocabulaireModifier

Le terme « électro-optique » est parfois utilisé à tort comme synonyme. En français, le terme « électro-optique » n'est pas utilisé comme substantif (tel que l'anglais electro-optics) mais uniquement comme un adjectif (electro-optical en anglais). L'adjectif « électro-optique » caractérise des interactions entre la lumière et un champ électrique, via la modification des propriétés optiques, on parle ainsi de « cristal électro-optique », d'« effet électro-optique » comme l'effet Pockels par exemple.

ThéorieModifier

Domaine spectralModifier

Les composants opto-électroniques sont conçus pour une gamme de longueurs d'onde. Ils sont souvent monochromatiques. Dans le domaine des télécommunications, les composants utilisés comme relais travaillent dans le proche infra-rouge. Il est toutefois possible de parler d'opto-électronique pour des composants fonctionnant dans le domaine Térahertz[2].

Composants opto-électroniques principauxModifier

 
Vue rapprochée d'une photodiode

ApplicationsModifier

Articles connexesModifier

RéférencesModifier