Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Optibus

Optibus
image illustrative de l’article Optibus
Logo d'Optibus

Situation Métropole de Lyon (France), la communauté de communes de l'Est lyonnais et sept communes du Rhône limitrophes
Type Autobus, Transport à la demande
Entrée en service 1980
1991 sous le nom Optibus
Fréquentation 95 000 voyages par an[1]
Propriétaire SYTRAL
Exploitant Keolis PMR Rhône
Site internet www.optibus.fr
Slogan Le service de transport à la demande pour personnes à mobilité réduite
Réseaux connexes • Réseau TCL :
Lyon tcl logo-metro-full.svg Métro
Lyon tcl logo-funi-full.svg Funiculaire
Lyon tcl logo-tram-full.svg Tramway
Lyon tcl logo-cbus-full.svg Lyon tcl logo-bus-full.svg Trolleybus et Bus
Lyon tcl logo-resa-full.svg Transport à la demande
Lyon tcl pleinelune.svg Lignes Pleine Lune
• Service Optibus
• Liaison Lyon tcl logo-rx.svg Rhônexpress
• Réseau Les cars du Rhône
• Réseau Libellule

image illustrative de l’article Optibus
Carte des réseaux du Rhône et de la métropole de Lyon au 1er janvier 2016. Le périmètre de transport urbain Optibus est en jaune.

Optibus est le nom commercial du service de transport de personnes à mobilité réduite des 59 communes de la métropole de Lyon, de la communauté de communes de l'Est lyonnais et de 7 communes limitrophes du département du Rhône, qui rassemblent au total environ 1,25 million d’habitants. Ce service est complémentaire du réseau TCL dont il partage la livrée et le périmètre des transports.

Le SYTRAL en est l'autorité organisatrice, et le propriétaire de la marque « Optibus ».

La société privée Keolis PMR Rhône, filiale du groupe Keolis, est l'exploitant du service dans le cadre d'une délégation de service public, débutée en janvier 2011 et courant jusqu'en décembre 2014[2].

Sommaire

HistoireModifier

L’expérience des transports de personnes à mobilité réduite par minibus débute à Lyon en 1976 à l'initiative de Danielle Faynel et est exploité par le GIHP, ce service fonctionne à la demande et assure un transport avec accompagnement en porte à porte[3].

Le premier service sur le territoire de la COURLY naît en 1980[2], en application de l’article 52 de la loi d’orientation du 30 juin 1975 en faveur des personnes handicapées et du décret d’application du 9 décembre 1978, le SYTRAL décide d’assurer la maîtrise d’ouvrage d’un service spécialisé réservé aux personnes handicapées sur le territoire de la COURLY et d’en confier l’exploitation au GIHP, suivant la convention du 24 septembre 1980[3].

Dans les années 1990, le SYTRAL et le GIHP ont pour objectif de créer un effet réseau, ce qui se traduit en 1991 par l'uniformisation du service avec l'application de la livrée TCL sur les véhicules et le changement de nom du service en « Optibus » qui devient officiellement un système de transport en commun à l’usage des personnes à mobilité réduite[3].

En 1997, le contrat avec le GIHP arrivant à échéance cette année-là, la délégation de service public sous affermage est confiée à Interhône-Alpes, devenue Keolis Interhône-Alpes par la suite, et est renouvelée en 2003[3]. En janvier 2007 l'exploitant change : le GIHP ayant remporté l'appel d'offres, il crée une filiale exclusivement dédiée à Optibus, GIHP Service Public Lyonnais. En février 2008, le tribunal de commerce de Lyon prononce la liquidation du délégataire[4] et afin d'assurer la continuité du service public l'exploitation a été confiée à Keolis PMR Rhône, filiale elle aussi dédiée à Optibus et crée pour l'occasion, pour une durée de 2 ans[5], sans appel d'offres dans le cadre d'une procédure dite d'urgence impérieuse. Ce contrat a été renouvelé en janvier 2011, à la suite d'un appel d'offres cette fois, pour une durée de 4 ans et le parc de véhicules a été entièrement renouvelé. Le contrat de délégation de service public a été prolongé jusqu'en 2016[6].

Le serviceModifier

FonctionnementModifier

Optibus fonctionne tous les jours de h à h du matin sauf le 1er mai[2].

Accès au serviceModifier

Ce service est ouvert aux personnes à mobilité réduite sous certaines conditions[7] :

  • Être résident d'une commune desservie par le service (périmètre identique à celui des TCL) ;
  • Présenter un handicap moteur ou visuel justifiant l'accès au service ;
  • Ne pas avoir de transport pris en charge par une collectivité, un établissement ou un organisme en vertu des textes législatifs ou réglementaires en vigueur ;
  • Avoir un handicap qui ne relève pas de la dépendance liée exclusivement à l’âge de l’usager.

L'accès au service est conditionné au passage devant une commission d'accès, composée de[7] :

  • Un médecin ;
  • Un ergothérapeute ;
  • Un représentant du SYTRAL ;
  • Un représentant Optibus.

Cette commission a lieu chaque mois et après consultation du dossier médical et un entretien individuel avec l’usager, la commission statue sur l’accès au service[7].

Environ 1900 personnes sont inscrites au service en 2014[6].

RéservationModifier

La réservation peut se faire par internet via un formulaire en ligne, par fax ou par téléphone au plus tôt 8 jours avant le transport et au plus tard la veille avant 21 h[2],[8].

TarificationModifier

Au cours de son comité syndical du , et à la suite de la loi du 5 août 2015 prévoyant que le coût pour les personnes handicapées du transport à la demande mis en place par une autorité organisatrice de transport ne peut être supérieur à celui applicable aux autres usagers dans un même périmètre de transport urbain, le SYTRAL a décidé de revoir à la baisse le coût de l'ensemble des titres (plein tarif, trajet domicile-travail, enfant de 4 à 10 ans accompagné d'un adulte) à compter du . Ils sont remplacés par un unique titre à 2 , soit le montant d'un ticket à l'unité TCL vendu à bord des autobus, quel que soit le type de déplacement[9].

OptiguideModifier

Depuis le , les utilisateurs d'Optibus malvoyants ou en fauteuil roulants peuvent faire appel à un accompagnateur qui les accompagnent sur le réseau TCL (la tarification Optibus ne s'y applique pas) de la porte de leur domicile à la porte de leur lieu de destination, du moment que l'utilisateur est en mesure d'effectuer le trajet de bout en bout et que le véhicule soit accessible, et pour les malvoyants la durée du trajet à pied ne peut excéder 10 minutes depuis un accès au réseau TCL[10].

ExploitationModifier

Le service est exploité par Keolis PMR Rhône à l'aide de véhicules aménagés aux couleurs des TCL (plus l'ajout du logo Optibus) aménagés et entretenu depuis 2011 par Fraikin et des taxis aménagés de sociétés partenaires et signalés par la pose du logo du service viennent en renfort pour absorber la charge du service[2]. Si nécessaire, le service fait aussi appel à des taxis non aménagés de services de radio taxis pour faire face au surcroîts d'activité en heures de pointe.

En 2015 le parc se détaille comme suit :

Le parc était, en 2014, de 24 véhicules[6].

Le parc, renouvelé en 2011, était le suivant[11],[12] (entre parenthèses, la capacité maximale pour les fauteuils) :

Entre 2007 et 2011, le parc était de [13] :

Entre 1997 et 2007, le parc était composé de[3] :

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier