Ouvrir le menu principal

Description et caractéristiquesModifier

Cette famille est la plus répandue des tropiques, et une des plus facilement observées[2]. Ces grandes ophiures au disque central bien développé sont caractérisées par leurs mâchoires triangulaires, avec des plaques orales bordées de nombreuses papilles buccales de chaque côté[3], et des papilles dentales présentes à l'apex de chacune des mâchoires[4]. Les bras, assez larges à la base, sont formés de plaques en forme de losanges, portant latéralement des doubles rangées de piquants[5].

Liste des genresModifier

Selon World Register of Marine Species (12 décembre 2013)[6] : ...

  • genre Breviturma Stöhr, Boissin & Hoareau, 2013 -- 7 espèces
  • genre Ophiocoma L. Agassiz, 1835 -- 7 espèces
  • genre Ophiocomella A.H. Clark, 1939 -- 6 espèces
  • genre Ophiomastix Müller & Troschel, 1842 -- 22 espèces (dont les espèces anciennement classée sous Ophiarthrum)

Selon ITIS (12 décembre 2013)[7] :


Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Références taxinomiquesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. ITIS, consulté le 24 octobre 2014
  2. O'Hara, T. D.; Hugall, A. F.; Cisternas, P. A.; Boissin, E.; Bribiesca-Contreras, G.; Sellanes, J.; Paulay, G.; Byrne, M., « Phylogenomics, life history and morphological evolution of ophiocomid brittlestars », sur Molecular Phylogenetics and Evolution, .
  3. World Register of Marine Species, consulté le 24 octobre 2014
  4. (en) A.M. Clark et F.W.E. Rowe, Monograph of Shallow-water Indo-West Pacific Echinoderms, Londres, Trustees of the British Museum (Natural History), , 238 p. (lire en ligne).
  5. Chantal Conand, Sonia Ribes-Beaudemoulin, Florence Trentin, Thierry Mulochau et Émilie Boissin, Oursins, étoiles de mer & autres échinodermes : Biodiversité de La Réunion, La Réunion, Les éditions du Cyclone, , 168 p. (ISBN 979-10-94397-04-6).
  6. World Register of Marine Species, consulté le 12 décembre 2013
  7. ITIS, consulté le 12 décembre 2013