Opération Salaam

L'opération Salaam est l'infiltration en Égypte en mai 1942 pendant la Seconde Guerre mondiale de deux agents allemands - Johannes Eppler et Hans-Gerd Sandstede - de l'Abwehr afin de recueillir des renseignements sur les forces britanniques avant l'offensive de l'Afrika Korps de Rommel vers le canal de Suez[1]. L'infiltration se fera à l'aide de l'explorateur hongrois László Almásy[1] depuis le front allemand et en parcourant par un grand détour vers le sud plus de 4 200 km de désert en voiture[1]. Si l'infiltration réussit, les 2 agents seront rapidement repérés et arrêtés au Caire[1].

Cette histoire inspirera Ken Follett pour son roman Le Code Rebecca[1].

Les agentsModifier

  • Johannes Eppler, 28 ans, né à Alexandrie d'un père libanais et d'une mère allemande qui se remaria avec un juge égyptien, devenu ensuite ministre de la Justice[1]. Il parle arabe et anglais couramment[1].
  • Hans-Gerd Sanstede, radio, a travaillé pour la Texas Oil Company en Afrique avant guerre et parle couramment anglais[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g et h Xavier Tracol, « L'opération Salaam », Histoire(s) de la Dernière Guerre, no 18,‎ , p. 74 et 75.

Lien externeModifier