Opération Nasr 4

Opération Nasr 4
Description de cette image, également commentée ci-après
Carte de l'Irak et du Kurdistan irakien.
Informations générales
Date mai-juin 1987
Lieu Kurdistan irakien
Issue Victoire iranienne
Belligérants
Drapeau de l'Iran Iran
Drapeau du Kurdistan irakien Peshmerga
Flag of Iraq (1963–1991); Flag of Syria (1963–1972).svg Irak
Commandants
Drapeau de l'Iran Ali Sayad ShiraziFlag of Iraq (1963–1991); Flag of Syria (1963–1972).svg Ali Hassan al-Majid

Guerre Iran-Irak

Batailles

Invasion irakienne (1980)
Impasse (1981)
Offensives iraniennes (1982)
Guerre de positions (1983-1986)
Offensives irakiennes finales (1988)
Guerre des pétroliers
Incidents internationaux

L’opération Nasr est le nom de code d'une offensive iranienne menée en mai- au Kurdistan irakien pendant la guerre Iran-Irak.

PréludeModifier

L'opération Kerbala 5 sur le front sud (Bassora) étant arrêtée complètement par la résistance des Irakiens, l'Iran décide de porter la guerre au Nord et d'encercler Kirkouk. Celui-ci pouvait compter sur le soutien des combattants kurdes Peshmerga.

Déroulement de l'opérationModifier

Après s'être approchés de Kirkouk lors de Kerbala 10, l'Iran lance l'opération Nasr 4 qui devient l'un des plus importants succès iraniens du conflit. Soutenus par les Kurdes, les combattants Pasdaran iraniens sous le commandement du lieutenant-général Ali Sayad Shirazi attaquent l'Irak.

ConséquencesModifier

Les Iraniens lancent l'opération Zafar 7 en qui permet d'atteindre les faubourgs de Souleimaniye et de Darbandikhan. En représailles du soutien kurde à l'Iran, le régime de Saddam Hussein lance l'opération Anfal, massacre qui conduit à l'élimination de 180 000 civils kurdes[1] et dont l'épisode le plus tristement célèbre de ce génocide est le bombardement aux gaz chimiques de la ville kurde d'Halabja le . Pour la première fois de la guerre, l'Iran attaque également les navires neutres dans le golfe Persique en raison du soutien des pays arabes et occidentaux à l'Irak, ce qui contraint les États-Unis à déclencher l'opération Earnest Will.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier