Opération Grapple

Opération Grapple
Champignon atomique de l'essai Grapple Y,le 28 avril 1958.
Champignon atomique de l'essai Grapple Y,
le .
Puissance nucléaire Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Localisation Îles Christmas et Malden
Date 1957-1958
Nombre d'essais 9
Type d'arme nucléaire Bombe H
Puissance maximale Mt (Grapple Y)
Type d'essais Atmosphériques

L'opération Grapple désigne une série de neuf essais nucléaires menée par le Royaume-Uni en 1957 et 1958 sur les îles Kiritimati et Malden dans le Pacifique, dans le cadre de son programme d'obtention de la bombe H. À son issue, le Royaume-Uni est devenu la troisième puissance à disposer d'armes thermonucléaires après les États-Unis et l'URSS.

DéroulementModifier

 
La bombe Orange Herald (en) à une puissance de 720 kilotonnes.
Liste des essais de l'opération Grapple[1],[2]
Nom Engin Date Lieu Puissance Altitude Type Note
Grapple 1 Short Granite Malden 300 kt 2 400 m Largage
Grapple 2 Orange Herald (en) Malden 720 kt 2 300 m Largage Plus puissante bombe à fission dopée testée. Présenté comme une bombe H.
Grapple 3 Purple Granite Malden 200 kt 2 300 m Largage
Grapple X Round A Christmas 1,8 Mt 2 250 m Largage Premier essai réussi britannique d'une bombe H[3].
Grapple Y Dickens Christmas Mt 2 350 m Largage Plus puissant essai nucléaire britannique.
Grapple Z1 Pennant Christmas 24 kt 450 m Ballon
Grapple Z2 Flagpole Christmas Mt 2 850 m Largage
Grapple Z3 Halliard Christmas 800 kt 2 650 m Largage
Grapple Z4 Burgee Christmas 25 kt 450 m Ballon

Notes et référencesModifier

  1. (en) Xiaoping Yang, Robert North, Carl Romney et Paul G. Richards, Worldwide Nuclear Explosions, 92 p. (lire en ligne)
  2. (en) Robert Johnston, « Database of nuclear tests, United Kingdom », sur www.johnstonsarchive.net (consulté le )
  3. (en-GB) Guy Kelly, « Operation Grapple X: How a plucky group of boffins made Britain a nuclear superpower », The Telegraph,‎ (ISSN 0307-1235, lire en ligne, consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :