Opération Chronicle

L'opération Chronicle désigne l'invasion alliée des îles Woodlark et Kiriwina, dans le Pacifique Sud-Ouest, pendant la Seconde Guerre mondiale.

L'opération était une action subordonnée qui faisait partie de l'opération plus large Cartwheel, l'avance vers Rabaul. L'un des premiers noms de planification de cette opération était l'opération Coronet. Les actions préliminaires ont commencé les 23 et 24 juin 1943 lorsque de petites équipes de reconnaissance ont été débarquées sur les deux îles. L'opération principale a été exécutée sans opposition le 30 juin 1943. Environ 16 800 personnes y ont participé, réparties en deux forces. L'armée des États-Unis a fourni la majorité des troupes au sol, qui étaient appuyées par un bataillon de défense du Corps des Marines des États-Unis ainsi que par des avions et des navires de guerre américains et australiens.

Les deux îles ont ensuite été développées par des bataillons de construction navale américains et des ingénieurs qui ont construit des aérodromes et des bases de PT Boat. Les avions de l'armée de l'air des États-Unis sont débarqués sur Woodlark à la mi-juillet, tandis que les avions de la Royal Australian Air Force ont commencé leurs opérations depuis Kiriwina en août. En fin de compte, cependant, les îles n'ont joué qu'un rôle limité dans l'offensive alliée contre Rabaul alors que l'avancée alliée poussait plus à l'ouest.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Bureau of Yards and Docks, Building the Navy's Bases in World War II, vol. II, Washington DC, Department of the Navy, coll. « History of the Bureau of Yards and Docks and the Civil Engineer Corps, 1940–1964 », (OCLC 921920587, lire en ligne)
  • G Herman Gill, Royal Australian Navy, 1942–1945, vol. Series 2 – Navy. Volume II, Canberra, Australian War Memorial, coll. « Australia in the War of 1939–1945 », (OCLC 65475, lire en ligne)
  • Karl James, Australia 1942: In the Shadow of War, Port Melbourne, Victoria, Cambridge University Press, , 199–215 p. (ISBN 978-1-10703-227-9), « On Australia's Doorstep: Kokoda and Milne Bay »
  • Karl James, Australia 1943: The Liberation of New Guinea, Port Melbourne, Victoria, Cambridge University Press, , 186–209 p. (ISBN 978-1-107-03799-1), « The 'Salamaua Magnet' »
  • Miller, « Cartwheel: The Reduction of Rabaul », United States Army in World War II: The War in the Pacific, Office of the Chief of Military History, U.S. Department of the Army, (OCLC 494892065, consulté le )
  • Samuel Eliot Morison, Breaking the Bismarcks Barrier, vol. 6 of History of United States Naval Operations in World War II, Castle Books, (ISBN 0-7858-1307-1)
  • George Odgers, Air War Against Japan, 1943–1945, vol. Series 3 – Air. Volume II, Canberra, Australian War Memorial, coll. « Australia in the War of 1939–1945 », (1re éd. 1957) (OCLC 1990609, lire en ligne)
  • Gordon L. Rottman, World War II Pacific Island Guide: A Geo-military Study, Westport, Greenwood Press, 2002a (ISBN 0-313-31395-4)
  • Gordon L. Rottman, U.S. Marine Corps World War II Order of Battle: Ground and Air Units in the Pacific War, 1939–1945, Greenwood, 2002b (ISBN 978-0-31331-906-8)
  • Gordon L. Rottman, World War II US Cavalry Units: Pacific Theater, Oxford, Osprey Publishing, (ISBN 978-1-84603-451-0)
  • Shaw et Douglas T. Kane, « Volume II: Isolation of Rabaul », History of U.S. Marine Corps Operations in World War II, (OCLC 80151865, consulté le )