Ouvrir le menu principal

L’opération Balbuzard est une opération militaire française dans le cadre de la guerre en ex-Yougoslavie. Les buts de cette opération sont d'aider à libérer des otages retenus dans la périphérie de Sarajevo, d'assurer la sécurité des éléments français de la FORPRONU et faciliter l'éventuel désengagement des forces à terre. Elle est nommée d'après le balbuzard, une famille de rapace.

L'opération débute le 26 janvier 1993 avec l'envoi en mer Adriatique du porte-avions Clemenceau. Le navire appareille du port militaire de Toulon le 28 janvier et rejoint le transport de chalands de débarquement (TCD) Foudre qui, la veille, a embarqué à son bord, une quinzaine d'hélicoptères, accompagnés par une centaine d'hommes du 3e régiment d'hélicoptères de combat d'Étain (Meuse).

Le porte-avions Foch alterne avec le Clemenceau les missions en Adriatique, soutenus et ravitaillés par le BCR Marne. Il en va de même pour les équipages de l’ALAT provenant par alternance des 1er, 3e et 5e régiments d'hélicoptères de combat.

L'opération s'achève en décembre 1995 avec la création de l'IFOR.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier