Ouvrir le menu principal

On n'y joue qu'à deux

film sorti en 1962
(Redirigé depuis Only Two Can Play)

On n'y joue qu'à deux
Titre original Only Two Can Play
Réalisation Sidney Gilliat
Scénario Bryan Forbes
Acteurs principaux
Sociétés de production Vale Film Productions
British Lion Film Corporation
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Comédie
Durée 106 minutes
Sortie 1962

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

On n'y joue qu'à deux (Only Two Can Play) est un film britannique réalisé par Sidney Gilliat, sorti en 1962.

Sommaire

SynopsisModifier

John Lewis, un bibliothécaire, est professionnellement frustré. Il écrit parfois des critiques de théâtre. Lorsqu'un emploi mieux rémunéré devient vacant, Lewis hésite à postuler, mais sa femme Jean le persuade de le faire. Puis il rencontre Elizabeth Gruffydd-Williams, alias Liz, décoratrice pour la compagnie locale de théâtre, et épouse d'un conseiller municipal. Liz offre d'intercéder auprès de son mari pour que Lewis obtienne le poste et lui fait clairement comprendre qu'elle est attirée par lui, ce qu'il croit naïvement.

Ayant été persuadée par Liz de quitter en avance la nouvelle production du théâtre, Lewis soumet une critique bidon au journal local, mais apprend le lendemain matin que le théâtre a brûlé peu après le début de la pièce. Jean apprend ainsi l'infidélité de son mari et riposte en encourageant son chevalier servant Probert, le dramaturge qui a écrit la pièce au destin tragique. Lewis perd aussi l'amitié de son collègue et meilleur ami Jenkins, qui jouait dans la pièce.

Lorsqu'on offre à Lewis le nouveau travail mieux rémunéré, il se rend compte que Liz l'utilisera et le contrôlera s'il le lui permet. Réalisant enfin le prix qu'il a payé, il rompt avec elle et prend un emploi de bibliothécaire itinérant, dans l'espoir que cela le tiendra à l'écart des femmes. Jean n'est pas sûr qu'il puisse leur résister, et elle le suit pour le surveiller.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

DistinctionsModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier