Omelette aux huîtres

L'omelette aux huîtres est un plat originaire de Taiwan, également connu dans de nombreuses régions d'Asie pour son goût savoureux. Il existe de nombreuses variantes de ce plat à travers le sud de la Chine, mais celles-ci peuvent fortement différer en goût et en apparence de la version originale de Taïwan. L'omelette aux huîtres est le plat favori des marchés de nuit de Taïwan (en)[1], et a été constamment classée comme un des meilleurs plats de Taïwan par beaucoup d'étrangers. Elle est aussi populaire dans les régions ayant subi une influence de Chaozhou et du Fujian comme au Guangdong, à Hong Kong, en Malaisie, à Singapour, aux Philippines et en Thaïlande.

Une omelette aux huîtres préparée sur un stand de nourriture dans le marché de nuit de Shilin (Taipei).

IngrédientsModifier

 
Omelette aux huîtres moderne taïwanaise.
 
Omelette aux huîtres préparée à Jiànchéng Yuánhuán (en), district de Datong (Taipei).
 
Omelette aux huîtres et sauce chili au Newton Food Centre (en) (Singapour).

Ce plat est constitué d'une omelette et d'une garniture composée principalement de petites huîtres. De la fécule (généralement de la fécule de pomme de terre) est mélangée aux œufs battus, donnant à la galette d'œufs une consistance plus épaisse. Du saindoux est souvent utilisé pour frire l'omelette. Suivant la région et la variante, une sauce savoureuse peut être versée sur l'omelette pour en enrichir le goût.

Une sauce piquante ou une sauce chili mélangée à du jus de citron est souvent ajoutée pour apporter une saveur intense.

Des crevettes peuvent parfois remplacer les huîtres ; dans ce cas, on parle d'omelette aux crevettes (虾仁煎 / 蝦仁煎, xiārén jiān).

NomsModifier

En chinois, l'omelette aux huîtres est connue sous différents noms suivant la région géographique.

En caractères chinois Prononciation dans différents dialectes Zones géographiques utilisant ce nom
蚵仔煎 En taïwanais : ô-á-chian
En mandarin : ézǎi jiān
Taiwan et certaines régions du Fujian
蚝煎 En cantonais : hou4 dzin1
En mandarin : háo jiān
En hokkien (en) : o-chian
Malaisie et Singapour
牡蛎煎 En mandarin : mǔlì jiān La plupart des régions de Chine continentale
煎蠔餅 En cantonais : dzin1 hou4 beng2
En hakka : jien hao biang
En mandarin : jiān háobǐng
Hong Kong, Macao et les régions proches dans le Guangdong
蠔仔餅 En cantonais : hou4 zai2 beng2
En hakka : hao zhai biang
En mandarin : háozǎi bǐng
Hong Kong, Macao et les régions proches dans le Guangdong
蠔仔煎 En cantonais : hou4 zai2 dzin
En mandarin : háozǎi jiān
Hong Kong, Macao et les régions proches dans le Guangdong
蠔烙 En teochew : oh-luak Dans les restaurants teochew, aux États-Unis notamment.

Notes et référencesModifier

  1. « Oyster omelet the nation's favorite », Taipei Times,‎ , p. 2 (lire en ligne[archive du ], consulté le ).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier