Omara Portuondo

chanteuse cubaine
Omara Portuondo
Description de cette image, également commentée ci-après
Omara Portuondo en 2008.
Nom de naissance Omara Portuondo Peláez
Naissance (90 ans)
La Havane, Drapeau de Cuba Cuba
Activité principale Chanteuse
Style
Récompenses Latin Grammy Award du meilleur album 2009
Distinctions honorifiques Médaille Alejo Carpentier
Ordre « Félix Varela »
Site internet omaraportuondo.com

Omara Portuondo Peláez est une chanteuse et danseuse cubaine née le à La Havane. Elle a collaboré avec de nombreux musiciens cubains importants au cours de sa longue carrière, dont Julio Gutiérrez, Juanito Márquez et Chucho Valdés. Bien que principalement connue pour son interprétation des boléros, elle a enregistré dans un large éventail de styles, du jazz au son cubain. Depuis 1996, elle fait partie du projet Buena Vista Social Club, fait de nombreuses tournées et enregistre plusieurs albums avec le groupe. Elle a remporté un Latin Grammy Award du meilleur album tropical contemporain en 2009 et Latin Grammy Lifetime Achievement Award en 2019, et elle a reçu trois nominations aux Grammy Awards.

BiographieModifier

Sa mère est née dans une riche famille espagnole et aurait dû se marier avec un homme de sa caste sociale, mais elle épousa un joueur de baseball cubain noir. Outre la pauvreté, la famille Portuondo Peliez a dû lutter contre le racisme de l'époque où un mariage entre Noirs et Blancs n'était pas toléré, encore moins lorsque l'un des époux venait d'esclaves et l'autre d'Espagnols fortunés[1].

Omara, est née dans le quartier de Cayo Hueso à La Havane, cadette de trois frères et sœurs, elle apprend la musique à la maison, où elle écoute les duos de ses parents à qui « la nature a fait le don d'entendre »[2] et chante ses chansons préférées, telles que « La bayamesa » d'Ernesto Grenet et Sindo Garay (également interprétée par Compay Segundo au Buena Vista Social Club). Il s'agissait de ses premières leçons de chant informelles, et ces chansons sont devenues une partie de son répertoire de toujours[3].

Omara Portuondo a débuté dans la station de radio de La Havane, Radio Cadena Habana, où elle obtint quelques Prix.

Mais avant de se consacrer à la chanson, Omara a tenté sa chance, par hasard, dans le monde de la danse, suivant les traces de sa sœur Haydee, qui faisait partie de la prestigieuse compagnie de Cabaret Tropicana[4]. Elle intègre les show d’Alberto Alonso, du Café Rodney au Cabaret Tropicana, de Joaquín Riviera (es) « Diluvio Musical » du Cabaret parisien à l'Hotel Nacional de Cuba, l’orchestre féminin « Anacaona » (dont le nom fait référence à Anacaona), Loquibambia de Frank Emilio Flynn, le Cuarteto de Orlando de La Rosa.

En 1952 elle a intégré le Cuarteto d'Aida (en), avec sa sœur Haydée, Elena Burke (es) et Moraima Secada Ramos (es), sous la direction de la pianiste Aida Diestro (en).

Elle enregistre un premier album solo « Magia Negra », enregistré pour le label cubain Velvet en 1959. En 1967 elle quitte le groupe et se lance dans une carrière solo qui la conduira à l'Olympia de Paris et au Carnegie Hall de New York.

Elle est à l'aise dans tous les genres musicaux : le son cubain, le filin, le boléro, la chanson lyrique, le jazz

Juan Formell (de Los Van Van) lui a écrit « Y Tal Vez », et Adalberto Alvarez l'accompagne sur tout un album consacré au répertoire du son cubain, en 1984.

En 1996, elle participe à Buena Vista Social Club[5].

Elle interprète avec le groupe Síntesis, « Sin ti no soy »[6].

PrixModifier

Discographie partielleModifier

 
Omara Portuondo sur scène à Fribourg-en-Brisgau en 2015.
  • 1958 Magia Negra
  • 1966 Como un milagro, avec J. Márquez y su banda
  • 1967 Esta es Omara Portuondo
  • 1967 Omara Portuondo
  • 1974 Omara Portuondo y Martín Rojas (enregistré en Finlande)
  • 1981 Y tal vez
  • 1983 Omara Portuondo
  • 1984 Jorrín, avec Tito Bermúdez, Omara y Farah
  • 1984 Omara Portuondo canta el son
  • 1991 Soy cubana
  • 1995 Pensamientos
  • 1995 Omara Portuondo, avec Adalberto Alvarez
  • 1995 Cuarteto Las D’Aida (réédition d'un album de 1957)
  • 1995 Palabras (enregistré en Espagne)
  • 1996 Amigas, avec Moraima Secada et Elena Burke
  • 1997 La novia del Feeling
  • 1997 Desafíos, avec Chucho Valdés (d'Irakere)
  • 2000 Buena Vista Social Club presents Omara Portuondo (WCD059)
  • 2000 Omara Portuondo - La colección cubana
  • 2000 Veinte años : Contient entre autres Quizas, quizas, quizas (Edenways)
  • 2006 Flor de amor : Contient le titre "Amor de mis amores", valse péruvienne adaptée en français sous le titre La foule et chantée par Édith Piaf. (Harmonia Mundi)
  • 2006 Lagrimas negras - canciones y boleros
  • 2008 Omara Portuondo e Maria Bethania
  • 2009 Gracias, vainqueur d'un Latin Grammy Award du meilleur album
  1. Yo vi (reprise en espagnol de « J'ai vu ») (Henri Salvador, Modo Michel, Swami Antunes de Campos Jr., arr. Swami Jr.)
  2. Adios felicidad (Ela O'Farrill, arr. Swami Jr., Alê Siqueira, Avishai Cohen, Roberto Fonseca, Trilok Gurtu, Andres Coayo)
  3. O que sera (A flor da terra) featuring Chico Buarque (Chico Buarque, Daniel Viglietti, arr. Swami Jr., Alê Siqueira, Avishai Cohen, Roberto Fonseca, Trilok Gurtu, Andres Coayo)
  4. Vuela pena (Amaury Perez, arr. Swami Jr., Alê Siqueira, Roberto Fonseca, Avishai Cohen, Trilok Gurtu, Andres Coayo)
  5. Cuento para un niño (Martin Bernardo Rojas Torriente, arr. Swami Jr., Alê Siqueira, Avishai Cohen, Roberto Fonseca)
  6. Amame como soy featuring Pablo Milanés (Pedro Pablo Milanes Arias, arr. Swami Jr., Alê Siqueira, Avishai Cohen, Roberto Fonseca, Trilok Gurtu, Andres Coayo)
  7. Tu mi desengaño (Pedro Pablo Milanes Arias, arr. Swami Jr., Alê Siqueira, Avishai Cohen, Roberto Fonseca)
  8. Cachita (Bernardo Sancristobal Santibanez, Rafael Hernandez Marin)
  9. Rabo de nube (Silvio Rodriguez Dominguez, arr. Swami Jr., Alê Siqueira, Avishai Cohen, Roberto Fonseca, Trilok Gurtu)
  10. Gracias featuring Jorge Drexler (Jorge Drexler, arr. Swami Jr.)
  11. Nuestro gran amor featuring Cachaito Lopez & Chucho Valdez (Ariel Jimenez, arr. Chucho Valdes)
  12. Lo que me queda por vivir (Alberto Vera Morua, arr. Swami Jr.)
  13. Duerme negrita featuring Richard Bona (Ernesto Grenet, arr. Richard Bona, Alê Siqueira, Swami Jr.)

CollaborationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (es) « Omara Portuondo », sur SEGIB (consulté le )
  2. (es) « Omara Portuondo », sur SEGIB (consulté le )
  3. (es) « Omara Portuondo », sur suenacubano.com (consulté le )
  4. (es) « Omara Portuondo », sur suenacubano.com (consulté le )
  5. (es) Omara Portuondo PeláezCantante cubanaNombreOmara Portuondo PeláezNacimiento29 de octubre de 1930La Habana et CubaResidenciaLa HabanaNacionalidadCubanaCiudadaníaCubanaOcupaciónCantanteConocido porLa Novia del FeelingLa Diva del Buena Vista Social ClubPremiosGrammy Latino Premio Nacional de Música 2006, « Omara Portuondo - EcuRed », sur www.ecured.cu (consulté le )
  6. https://www.youtube.com/watch?v=l5O406qSxEA
  7. (es) « Real Decreto 742/2019, de 20 de diciembre, por el que se concede la Medalla al Mérito en las Bellas Artes, en su categoría de oro, a las personas y entidades que se relacionan », sur Boletin de Estado, (consulté le ).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :