Olympiades des métiers

Les Olympiades des métiers, connues mondialement sous le nom de WorldSkills, se présentent comme l'unique compétition internationale des métiers, à l'image des Jeux Olympiques pour les sports. Cette compétition internationale unique au monde est gérée en France par l'association loi de 1901, WorldSkills France[1].

Logo officiel de WorldSkills France (COFOM).

Tous les deux ans, près de 1 200 jeunes âgés de moins de 23 ans et originaires de tous les continents se mesurent dans près de cinquante métiers de différents domaines économiques[2] : bâtiment travaux publics, industrie, automobile, services, agriculture, alimentation ou encore nouvelles technologies.

ObjectifsModifier

En organisant une compétition internationale sur un même site pour donner une vision globale et concrète des métiers et compétences de l'époque, les Olympiades des métiers entendent promouvoir les métiers, reconnaître et valoriser les jeunes qui font le choix de la formation professionnelle.[réf. souhaitée]

Organisation et structureModifier

Le concours est promu et géré par WorldSkills International, anciennement connu sous le nom d'Organisation internationale de formation professionnelle (IVTO).

En 2017, l'organisation compte 77 pays membres[2].

La France est représentée par le Comité français des Olympiades des métiers (Cofom), également appelé WorldSkills-France, association loi de 1901 créée en 1990[3].

DéroulementModifier

La compétition se déroule en trois étapes[4] : des sélections sont organisées au niveau régional puis national dans chaque pays-membre avant une finale internationale organisée pendant quatre jours sur un site unique.

La seule condition requise pour participer est d'être âgé de moins de 23 ans l'année de la compétition internationale (moins de 25 ans pour les métiers Mécatronique, MTC -Manufacturing Team Challenge-[précision nécessaire] et Câblage des réseaux Très Haut Débit)[5].

HistoriqueModifier

Sorti des ruines de la Seconde Guerre mondiale, qui a dévasté les économies européennes et créé une énorme pénurie de compétences qui menaçait une nouvelle dépression économique, WorldSkills est créé en 1946[6].

Certains ont saisi ce défi comme une opportunité pour initier les jeunes au monde des compétences professionnelles. En 1950, Francisco Albert Vidal a été chargé de créer un concours de compétences pour les jeunes d'Espagne et du Portugal. Madrid 1950 était un événement modeste par rapport aux normes d'aujourd'hui, mais un mouvement international était né.

En 1953, la concurrence s'est rapidement développée. Des jeunes d'Allemagne, de Grande-Bretagne, de France, du Maroc et de Suisse ont répondu à l'appel, deux concurrents se rendant en Espagne à l'improviste et à leurs frais.

1958. Le concours s'est déplacé pour la première fois à l'étranger, à Bruxelles en Belgique. C'était le début du mouvement WorldSkills qui s'est étendu à travers le monde.

À la fin des années 60, des compétitions internationales avaient eu lieu en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Irlande, aux Pays-Bas et en Suisse.

En 1970, un grand bond en avant avec Tokyo comme ville hôte. Puis, à la fin des années 1980, Atlanta aux États-Unis, Sydney en Australie, Séoul en Corée et Taipei ont tous accueilli ce qui allait devenir le plus grand concours international des métiers au monde.

WorldSkills Shizouka 2007 a introduit One School One Country, désormais un incontournable de la compétition, dans lequel les élèves sont initiés aux compétences professionnelles et aux diverses cultures de la famille WorldSkills en associant chaque équipe de compétition à une école locale du pays hôte.

WorldSkills Calgary 2009 a vu la plus grande compétition à ce jour, avec 850 jeunes venus de 47 pays. Un an plus tard, le mouvement WorldSkills a franchi l'objectif des 50 pays, avec 53 membres.

WorldSkills Abu Dhabi 2017 a organisé le concours au Moyen-Orient pour la première fois et a présenté le Forum international de la jeunesse TVET, où les participants ont travaillé pour créer une déclaration des jeunes sur l'avenir des compétences et de la formation.

La compétition se déplace de Kazan, en Russie, puis à Shanghai, en Chine, mais le mouvement WorldSkills est devenu bien plus qu'une compétition internationale. L'organisation aide les jeunes du monde entier à changer leur vie grâce à des compétences professionnelles.

Métiers et disciplinesModifier

Les métiers et disciplines représentés aux Olympiades des métiers varient selon les éditions.

Métiers / Disciplines Année
 St. Gall  Montréal  Séoul  St. Gall  Helsinki  Shizuoka  Calgary  Londres  Leipzig  São Paulo  Abu Dhabi  Kazan  Shanghai  Lyon
1997 1999 2001 2003 2005 2007 2009 2011 2013 2015 2017 2019 2021 2023
Métiers du Végétal
Art Floral
Jardinier/Paysagiste
Horticulture
Métiers de l'Alimentation
Boulangerie
Pâtissier / Confiseur
Cuisine
Service en salle
Métiers de l'Automobile et des Engins
Tôlerie-Carrosserie
Technologie automobile
Peinture automobile
Transporteur de fret
Mécanique Véhicule Industriel
Métiers du Bâtiment et des Travaux Publics
Carrelage
Plomberie et Chauffage
Installation électrique
Maçonnerie
Taille de pierre
Peinture et décoration
Ébénisterie
Menuiserie
Charpente
Métallerie
Plâtrerie et Constructions sèches
Aménagements urbains et Canalisations
Travail du ciment
Métiers de l'Industrie
Production industrielle en équipe
Maintenance Aéronautique
Mécatronique
DAO-Dessin industriel
Tournage
Fraisage
Soudage
Contrôle industriel
Réfrigération Technique
Prototypage
Intégrateur robotique
Moulage plastique
Chimie
Electronique
Robotique mobile
Métiers de la Communication et du Numérique
Imprimerie
Web
Solution logicielle pour les entreprises
Cyber sécurité
Cloud Computing
Administration des systèmes et des réseaux informatiques
Arts graphiques et Pré-presse
3D Digital Game Art
Câblage des réseaux Très Haut Débit
Métiers du Service
Bijouterie/Joaillerie
Visual Merchandising
Coiffure
Soins esthétiques
Mode et Création
Aide à la personne
Réception hôtellière

Villes d'accueil des compétitionsModifier

RésultatsModifier

Par AnnéeModifier

2017 - Abou Dabi (Émirats arabes unis)Modifier

Tableau des médailles[7]
Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   Chine (109 points) 15 7 8 30
2   Corée du Sud (88 points) 8 8 8 24
3   Suisse (81 points) 11 6 3 20
4   Brésil (75 points) 7 5 3 15
5   Russie (59 points) 6 4 1 11
Total

2015 - Sao Paulo (Brésil)Modifier

Tableau des médailles[8]
Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   Brésil (105 points) 11 10 6 27
2   Corée du Sud (97 points) 13 7 5 25
3   Taïwan (70 points) 5 7 5 17
4   Suisse (58 points) 1 7 5 13
5   Chine (57 points) 5 6 4 15
Total

2013 - Leipzig (Allemagne)Modifier

Tableau des médailles[8]
Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   Corée du Sud (89 points) 12 5 6 23
1   Suisse (73 points) 9 3 5 17
2   Taïwan (65 points) 6 4 8 18
3   Japon (56 points) 5 4 3 12
4   Brésil (52 points) 4 5 3 12
Total

2011 - Londres (Royaume-Uni)Modifier

Tableau des médailles[8]
Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   Corée du Sud (91 points) 13 5 6 24
2   Japon (73 points) 11 4 4 19
3   Suisse (62 points) 6 5 6 17
4   Brésil (47 points) 6 3 2 11
5   Royaume-Uni (46 points) 4 2 6 12
Total

Par PaysModifier

Pays 2019 2017 2015 2013 2011 2009 2007 Total
Or Ar. Br. Or Ar. Br. Or Ar. Br. Or Ar. Br. Or Ar. Br. Or Ar. Br. Or Ar. Br.
  Australie - 1 3 - 2 2 - 3 2 1 2 1 1 4 3 2 3 5 1 3 1 40
  Autriche 5 5 1 4 3 4 5 2 1 5 2 4 3 1 2 4 2 2 2 1 1 59
  Belgique - - - - - - - - - - - - - - 1 - - - - - - 1
  Brésil 2 5 6 7 5 3 11 10 6 3 5 3 6 3 2 4 4 2 2 3 4 96
  Canada - 1 - - - 1 - 2 3 1 - - - - 4 3 3 2 2 2 2 26
  Chine 15 14 5 15 7 8 5 6 4 - 1 3 - 1 - - - - - - - 84
  Colombie - - 2 - - - - - - - - - - - - - - - - - - 2
  Danemark - - - - - 2 - 1 2 - 1 1 2 1 - - - - - - 1 11
  Estonie - - - - - 1 - - - - - - - - - - - - - - - 1
  Finlande - 1 - 3 1 - - - 1 1 2 3 - 5 3 2 1 2 2 - 6 33
  France 1 4 3 5 3 4 2 4 3 2 5 1 3 3 3 3 - 4 5 4 3 65
  Allemagne 2 0 1 - 1 2 2 2 1 2 4 3 1 2 1 2 2 2 - 5 2 37
  Hong Kong - - - - - 1 - - - - - - - - - - - - - - - 1
  Hongrie 1 - - - - 1 1 1 - - - - - - - - - - - - - 4
  Inde 1 1 2 - 1 1 - - - - - - - - - - 1 - - - - 7
  Indonésie - 2 1 - 2 - - 1 1 1 1 - - - 1 - - - - 1 - 11
  Iran - 1 2 - - 1 - - 1 - 2 1 - - 1 - 1 - - - 1 11
  Irlande 2 - 1 - - - 2 - - 2 - 1 3 - - 3 - 2 1 - 4 21
Province autonome de Bolzano 1 2 2 2 1 2 5 1 1 1 2 2 1 - 2 1 3 4 2 1 3 39
  Japon 1 3 5 3 2 4 5 3 5 5 4 3 11 4 4 6 3 5 16 5 3 100
  Corée du Sud 7 6 2 8 7 8 13 7 4 12 5 5 13 5 7 13 5 5 11 9 5 157
  Lettonie - - - - - - - - - - 1 - - - - - - - - - - 1
  Liechtenstein - - - 1 - - 1 - 1 - - - - - 1 - - - - - - 4
  Macao - - - 1 - - - - - - 1 - - 1 1 - - - - 1 - 5
  Malaisie - - - - - 2 - - 1 - - - - - - - - - - - - 3
  Pays-Bas - - - 1 - - 1 - - 1 - 1 - 1 1 - 1 1 - 1 1 10
  Norvège - - - - - - 2 - - - 1 2 1 - 2 - 1 1 1 - 1 12
  Pologne - 1 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 1
  Portugal - - - - - - - - - - - - - - - - - 1 - - - 1
  Russie 14 4 4 6 4 1 - - - - - - - - - - - - - - - 33
  Singapour 2 1 2 2 - 3 - 1 2 3 2 - 4 1 2 3 - 1 3 - 1 33
  Suède - 1 3 - - 1 - 2 1 1 2 2 - 2 2 - 3 2 - - 2 24
  Suisse 5 5 6 11 6 3 1 7 5 9 3 5 6 5 5 7 2 5 4 7 5 112
  Taipei chinois 5 2 5 4 1 5 5 7 5 6 4 8 1 4 3 4 - 8 - 5 5 87
  Thaïlande - - 2 - 1 - 1 - 1 2 1 - 2 2 - 2 - 2 - 4 - 20
  Royaume-Uni 2 1 1 1 3 3 3 3 2 2 1 3 5 2 6 3 - 6 1 1 2 51
  États-Unis - - 1 - - - - - 1 - 1 - - 1 - - 2 - - - - 6
  Viêt Nam - 1 - - - 1 - - 1 - - - - - - - - - - - - 3

Notes et référencesModifier

  1. « WorldSkills France | Olympiades des Métiers », sur www.worldskills-france.org (consulté le 23 janvier 2019)
  2. a et b Archive.wikiwix du dossier de presse, [PDF] « Les 40e Olympiades des métiers 2008-2009 : Les épreuves régionales », consulté le 26 octobre 2017, p.3
  3. (fr) « Historique » sur le site officiel de WorldSkills France, consulté le 26 août 2009
  4. (fr) « L'organisation de la compétition » sur le site officiel de la région Nord-Pas-de-Calais, consulté le 26 août 2009
  5. (fr) « Règles de compétition » sur Worldskills International
  6. (en) « Results », sur worldskills.org (consulté le 16 juillet 2020)
  7. WorldSkills Abu Dhabi 2017 Results, worldskillsabudhabi2017.com.
  8. a b et c WorldSkills Leipzig 2013 Results, worldskills.org.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier