Olympiade d'échecs de 1950

L'Olympiade d'échecs de 1950 est une compétition mondiale par équipes et par pays organisée par la FIDE. Les pays s'affrontent sur 4 échiquiers. Chaque équipe peut présenter 6 joueurs (4 titulaires et 2 suppléants). Cette neuvième Olympiade s'est déroulée du au à Dubrovnik, en Yougoslavie.

Les points ne sont pas attribués au regard des résultats des matches inter-nations, mais en fonction des résultats individuels sur chaque échiquier (un point par partie gagnée, un demi-point pour une nulle, zéro point pour une défaite).

Tournoi masculinModifier

ContexteModifier

Cette olympiade réunit 16 nations.

En 1948, le congrès de la FIDE avait choisi la Yougoslavie pour cette première compétition de l'après-guerre, malgré l'opposition de l'URSS. En raison des tensions entre Staline et Tito, président de la Yougoslavie, l'URSS décide de boycotter la compétition, suivi en cela par tous les autres pays communistes. L'Angleterre, de son côté, ne participe pas, son championnat national ayant lieu à la même date.

La FIDE ayant officialisé le titre de grand maître international (GMI), c'est donc la première olympiade à compter des GMI : Euwe, Reshevsky, Najdorf et Tartakover.

En raison du faible nombre de participants, la compétition revient à la formule de poule unique, toutes rondes.

RésultatsModifier

Classement final
1er   Yougoslavie 45,5
2e   Argentine 43,5
3e   Allemagne de l'Ouest 40,5
4e   États-Unis 40
5e   Pays-Bas 37

La France se classe 9e avec 28,5 points. À noter que les États-Unis, seule équipe du tournoi à rester invaincue, ne sont pas dans les trois premiers.

Participants individuelsModifier

Chantal Chaudé de Silans est la première femme à participer à une olympiades d'échecs.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

BibliographieModifier