Olivier de Reylof

Olivier de Reylof
Biographie
Naissance
Décès
Activité

Le baron Olivier de Reylof, est un poète et dramaturge belge de langue latine. Il naquit à Gand, pense-t-on vers 1670, et mourut dans sa ville natale en 1742.

Trésorier de la ville de Gand, il fut créé baron de son nom de Reylof en 1712.

Malgré l'affaiblissement des lettres latines dans les Pays-Bas au XVIIIe siècle, Olivier de Reylof, en digne continuateur des écrivains de la Renaissance flamande, n'en produisit pas moins une œuvre latine de qualité dans laquelle selon l'abbé de Feller, il y a de la variété, de l'élégance et beaucoup de clarté.

Son œuvre poétiqueModifier

  • 1711 : ses Poematum libri tres, furent publiés en deux volumes et eurent deux rééditions en 1728 et 1730.
  • 1738 : l'ensemble de son œuvre poétique vit le jour sous le titre Opera poetica omnia.

Son œuvre de tragédienModifier

Il publia en 1735 l'ensemble de ses tragédies sous le titre Dramatum liber unus cum appendicula. Ce livre contient quatre tragédies latines.

BibliographieModifier

  • Jean-Noël Paquot, Mémoires pour servir à l'histoire littéraire des dix-sept provinces , 1767, volume X, p. 219.
  • François-Xavier de Feller (S.J.), et alii, Dictionnaire historique ou Histoire abrégée des hommes qui se sont fait un nom par le génie, les talens, les vertus, les erreurs, depuis le commencement du monde jusqu'à nos jours, Liège, 1797, p. 606
  • De Seyn, Dictionnaire..., sub verbo.