Olivier de La Brosse

écrivain français

Le père Olivier de La Brosse ( - ) est un religieux dominicain et écrivain français[1].

Olivier de La Brosse
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Recteur
Église Saint-Nicolas-des-Lorrains
Porte-parole
Conférence des évêques de France
Prieur
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité
Religieux dominicain, écrivain
Autres informations
A travaillé pour
Religion
Ordre religieux
Membre de
Distinctions

BiographieModifier

Après des études à Sciences Po, Olivier de La Brosse entré chez les Dominicains en 1952 et est ordonné prêtre en 1960.

Docteur en théologie, il enseigne la théologie à Rome. Il est conseiller culturel de l’ambassade de France près le Saint-Siège de 1968 à 1996 et dirige pendant la meme période le Centre d'études Saint-Louis de France[2].

De retour en France, il devient porte-parole de la Conférence des évêques de France jusqu'en 1999. Il assure la prédication des messes radiodiffuées sur France Culture entre et [3].

ŒuvresModifier

  • Le pape et le concile. La comparaison de leurs pouvoirs à la veille de la Réforme, Ed. du Cerf, coll. Unam Sanctam, Paris, 1965.
  • Le Cardinal Suhard, 1965
  • Dictionnaire de la foi chrétienne (dir.), 1968.
  • Le Père Chenu. La liberté dans la foi, Ed. du Cerf, Paris, 1969
  • Visages de Rome, (dir.) Ed. du Cerf, Paris, 1976
- Prix Véga et Lods de Wegmann de l’Académie française
  • Regards Français sur Rome, 1985
  • Chronologie universelle. Église et Culture occidentale, Hachette, Paris, 1987.
- Prix M. et Mme Louis-Marin de l’Académie française 1988.
  • Dictionnaire des mots de la foi chrétienne, Ed. du Cerf, Paris, 1992
  • La France et le Saint Siège’', 1995

RéférencesModifier

  1. Académie française
  2. « Institut français - Centre Saint-Louis | Institut français Centre Saint-Louis », sur www.ifcsl.com (consulté le 9 mars 2020)
  3. « Hommage au père de La Brosse - Église catholique en France », sur Église catholique en France, (consulté le 2 octobre 2020).

Liens externesModifier