Olivier Wozniak

dessinateur de bandes dessinées
Wozniak
Nom de naissance Olivier Wozniak
Naissance
Drapeau de la France France, Longwy.
Nationalité Belge
Profession

Olivier Wozniak est un dessinateur et scénariste de bandes dessinées belge, né le à Longwy, et ayant passé toute son enfance à Lexy.

CarrièreModifier

Son premier ouvrage en tant que scénariste/dessinateur de bandes dessinées est le roman graphique Hypster Kovalsky, publié par Futuropolis en 1984. Deux ans plus tard, il signe les deux tomes du thriller L'Agence Hermès, le premier chez Magic Strip et le second chez Loempia.

En 1989, il change de style en collaborant avec le scénariste Denis Lapière pour la série jeunesse Alice et Léopold[1]. Après quatre histoires courtes publiées dans le journal de Spirou, cinq albums sortent entre 1991 et 1995, aux éditions Dupuis. La série est arrêtée en raison de ventes trop faibles[2].

Il change de style entre 1999 et 2001 avec Chasseurs d'Étoiles, une série de science-fiction scénarisée par Yann et publiée par Dupuis dans la collection Repérages.

En 2002, il livre le one-shot Histoires de France[3], cette fois sur un scénario de Clarke, édité par Audie.

Il publie ensuite une bande dessinée d'humour populaire, Zone 51, écrite par Christophe Cazenove et publiée par Bamboo, qui connait deux tomes publiés en 2004 et 2005. Il revient ensuite à un dessin réaliste en signant le premier tome de la série Rebelles (Casterman), une série dédiée à des portraits de figures historiques. Son opus est consacré à Che Guevara [4]. Puis les éditions Bamboo programment une nouvelle série comique, Plan drague : nouvelle génération en binôme avec Christophe Cazenove[5] et trois tomes sont publiés entre 2007 et 2008.

En 2008, il signe le treizième tome de la série des éditions Nocturne, intitulée BD Blues, consacrée aux figures de ce courant musical. Olivier Wozniak raconte la vie de Memphis Minnie et dessine dans un style plus impressionniste.

En 2010, avec C. Cazenove, la série Ma Belle-Mère et Moi débute mais elle ne dépasse pas deux tomes, puis en 2013, les éditions Bamboo lui proposent de participer au dessin d'un opus de la série en quatre tomes La Lignée, publiée dans sa collection pour adultes, Grand Angle. Le tome 3, Maxime 1973, est scénarisé par Olivier Berlion.

En 2018, il publie dans la collection Plein Gaz chez Glénat l'album Gordini - Le sorcier bien aimé[6] puis toujours dans la même collection, parait en 2019, l'album La naissance de la 2 CV [7],[8] avec Vincent Dugomier au scénario.

PublicationsModifier

  1. La Manière Noire, Magic Strip, Atomium 58, 1986
  2. L'Œil de Dieu, Loempia, collection Himalaya, 1986
  1. La Colère de Grindi, 1991 (ISBN 2-8001-1844-X)
  2. Les Croix de cuivre, 1992 (ISBN 2-8001-1908-X)
  3. La Vallée des pierres vertes, 1993
  4. La Petite Marie, 1994 (ISBN 2-8001-2114-9)
  5. La Danse du poko, 1995 (ISBN 2-8001-2193-9)
  1. Zoïa, 1999[9]
  2. Une météorite dans le rétroviseur, 2000
  3. Impacts sur le green, 2001
  1. Roswell attitude, 2004
  2. La Fête à l'Alien, 2005
  • Rebelles
  1. Libertad ! - Che Guevara (dessin), scénario de Jean-François Charles, Casterman, Rebelles, 2006
  • Plan drague - nouvelle génération (dessin), scénario de Christophe Cazenove et Lewis Wingrove, Bamboo, Humour
  1. Love on the bit, 2007
  2. Franche connexion, 2008
  • BD Blues
13. Memphis Minnie, Nocturne, BD Blues, 2008

RéférencesModifier

  1. M. Kroug, « Alice et Leopold », sur Congo-1960,
  2. Interview de Denis Lapiere, sur bdthèque
  3. Nicolas Anspach, « Auracan a aimé... Histoires de France, par Clarke et Olivier Wozniak (Fluide Glacial / Audie) », sur Auracan,
  4. Joseph Arrouet, « Libertad - Che Guevara », sur Planète BD,
  5. Nicolas Anspach, « Olivier Wozniak : "Le scénario induit un style graphique" », sur Actua BD,
  6. Guillaume Garcia-Mora, « Gordini - Le sorcier bien aimé », sur Planète BD,
  7. Philippe Doucet, « Naissance de la 2CV: une longue et passionnante histoire », sur Le Figaro,
  8. Jean-Laurent Truc, « La Naissance de la 2 CV, la Deuch légendaire », sur Ligne claire,
  9. Philippe Audoin, « En traits, plat et désert... », BoDoï, no 22,‎ , p. 5.
  10. Fabien Tillon, « Gotlibérez nos camarades ! », BoDoï, no 51,‎ , p. 14.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier