Oliver Laxe

Óliver Laxe
Description de cette image, également commentée ci-après
Óliver Laxe en 2020.
Nom de naissance Óliver Laxe Coro
Naissance (40 ans)
Paris (France)
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagnol
Drapeau de la France Français
Profession Réalisateur
Films notables Viendra le feu

Óliver Laxe Coro (prononciation: « laché »)[1],[2] est un réalisateur et producteur franco-espagnol[3] né à Paris en .

BiographieModifier

Oliver Laxe est né en à Paris[4] et y a grandi[2]; ses parents, émigrés espagnols originaires de la Galice[2],[5] — qu'il a retrouvé à l'adolescence[2] — et travaillant comme gardiens d'immeuble dans le XVIe arrondissement[2], s'y étaient « rencontrés lors d’un bal pour migrants au Bataclan »[2],[5] Par la suite, il est parti faire des études cinématographiques en Espagne, à l'université Pompeu Fabra de Barcelone[4], et en 2006, s'est installé au Maroc, à Tanger[2].

Dans les années 2010, il a notamment eu à son actif deux longs métrages — le documentaire Vous êtes tous des capitaines et la fiction Mimosas : La Voie de l'Atlas) — tournés au Maroc[4],[6] et récompensés dans le cadre du Festival de Cannes[7], et a cofondé[7] la maison de production espagnole[8] Zeitun Films[7], à laquelle revient le financement du premier[9] et qui a participé à celui du second[10]. Par ailleurs, il a joué dans The Sky Trembles and the Earth Is Afraid and the Two Eyes Are Not Brothers de Ben Rivers[11].

FilmographieModifier

Réalisateur et scénaristeModifier

ActeurModifier

  • 2015 : The Sky Trembles and the Earth Is Afraid and the Two Eyes Are Not Brothers de Ben Rivers[11].

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « laxe - Wiktionary », sur en.wiktionary.org (consulté le )
  2. a b c d e f et g Clémentine Gallot, « Olivier Laxe. La sagesse du fou », sur Libération, (consulté le )
  3. « "Mimosas" d'Oliver Laxe : la route périlleuse des caravanes et de la foi », sur RFI (consulté le )
  4. a b et c « Laxe Olivier », sur www.maghrebdesfilms.fr (consulté le )
  5. a et b On peut comprendre, à la lecture de Gallot, Libération, 2016 et à tort ou à raison, que ses parents, bien que s'étant rencontrés à Paris, étaient originaires du même village galicien.
  6. Axel Scoffier, « Mimosas, la voie de l'Atlas », sur Critikat (consulté le )
  7. a b c d et e « Mimosas, la voie de l'Atlas », sur www.rouge-international.com (consulté le )
  8. (en) « Zeitun films », sur www.zeitunfilms.com (consulté le )
  9. a et b « TODOS VÓS SODES CAPITÁNS », sur www.cineuropa.org (consulté le )
  10. « MIMOSAS, LA VOIE DE L'ATLAS », sur www.cineuropa.org (consulté le )
  11. a et b « The Sky Trembles and the Earth Is Afraid and the Two Eyes Are Not Brothers : Casting », sur Allociné (consulté le )
  12. « Mimosas, la voie de l'Atlas », sur Première (consulté le )
  13. François Léger, « Cannes 2019 - Découvrez le palmarès Un Certain Regard », sur Première, (consulté le ).
  14. Leo Barraclough, « Oliver Laxe’s ‘Fire Will Come’ Wins Best Film at Thessaloniki Film Festival », sur Variety, (consulté le )
  15. María Fernanda Mugica, « Festival de cine de Mar del Plata: ganó la española O que arde, de Oliver Laxe », sur La Nación, (consulté le )

Liens externesModifier