Olibia II de Carcassonne

Olibia II de Carcassonne
Titre
Comte de Carcassonne
Prédécesseur Olibia Ier
Successeur Bernard de Rouergue
Prédécesseur Bernard de Rouergue
Successeur Acfred Ier
Comte de Razès
après 864
Prédécesseur Unifred
Successeur Acfred Ier
Biographie
Dynastie Bellonides
Père Olibia Ier de Carcassonne
Fratrie Acfred Ier
Enfants Acfred II
Bencio de Carcassonne
Ava de Carcassonn
Comte de Carcassonne

Olibia II ou Olivier II de Carcassonne (800 - 879) est comte de Carcassonne et de Razès de 837 à 879, il est le fils de Olibia Ier de Carcassonne et de Richilde.

Il épouse Ava[1], ils eurent pour enfants :

Il préside en 873, en compagnie de son frère Acfred et de ses "cousins" Guifré le Velu comte de Barcelone et Miron Ier le Vieux comte de Cerdagne à la consécration de l'église de Formiguères en Capcir alors dans le comté de Razès. En 874 il fait une donation à l'abbaye de Saint-Martin-Lys en comté de Razès de biens situés à Axat. Il perd la vicomté de Fenouillèdes et le Peyrapertusès en 874 au profit de son cousin Miron le Vieux, comte de Cerdagne[2]. En 879 son frère Acfred Ier lui succède à Carcassonne et en Razès.

Notes et référencesModifier

  1. Hélène Débax, Franck Pontiès. Laurent Macé., "Saint-Hilaire, saint Saturnin et Roger. Un réseau guilhelmide dans le comté de Carcassonne au Xe siècle". Entre histoire et épopée. Les Guillaume d’Orange (IXe-XIIIe siècle), Toulouse, CNRS-Université Toulouse II-Le Mirail,, (lire en ligne), p. 117-133
  2. Bolòs i Masclans, Jordi,, « Atles dels comtats de Rosselló, Conflent, Vallespir i Fenollet (759-991) » (ISBN 9788423207343, consulté le 25 décembre 2018)