Oleksiy Fedorov

Oleksiy Fedorovych Fedorov (Ukrainien : Олексій Федорович Федоров), né le et décédé le fut un des leaders des partisans soviétiques pendant la Seconde Guerre mondiale. Il était deux fois Héros de l'Union soviétique[1].

Oleksiy Fedorov
Image dans Infobox.
Monument en mémoire du résistant antinazi Oleksiy Fedorov
Fonction
Parlementaire du Soviet suprême de l'Union soviétique
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lozmanska Kamjanka (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
KievVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Олексій Федорович ФедоровVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Allégeance
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Grade militaire
Conflits
Distinctions

BiographieModifier

JeunesseModifier

Oleksiy Fedorov est né près de Dnipropetrovsk dans une famille de paysans ukrainiens. En 1920, il s'engage l'Armée rouge et combat pendant la guerre civile russe.

En 1927, il rejoint le Parti communiste de l'Union soviétique et en 1938, il devient le premier secrétaire du comité régional du parti dans l'oblast de Tchernihiv.

Résistance pendant la seconde guerre mondialeModifier

Aussitôt après l'opération Barbarossa, Oleksiy Fedorov organise un mouvement de résistance en Ukraine. Pendant l'hiver 1941-1942, il commande l'unité de partisans Tchernigov qui en a éliminé plus d'un millier de soldats allemands.

En , Oleksiy Fedorov obtient le titre de Héros de l'Union soviétique et l'Ordre de Lénine avec une étoile d'or. Au cours du printemps et de l'été 1943 l'unité de partisans de Oleksiy Fedorov élargit ses activités de guérilla dans d'autres régions occupées de l'URSS comme la Volhynie, la Biélorussie, Briansk et Orel.

L'historien Reuben Ainzstein rapporte qu'à Volyn, Oleksiy Fedorov et ses partisans se sont battus contre les forces nazies composées de 15 000 allemands, renforcés par 5 000 nationalistes ukrainiens de l'UPA de Stepan Bandera[2],[3].

Durant l'hiver 1944, au cours de la légendaire opération de Kovel, important nœud ferroviaire, les partisans de Oleksiy Fedorov ont détruit plus de 500 trains de ravitaillement allemands remplis de munitions, de carburant et de matériels militaires[4].

Oleksiy Fedorov a été promu au grade de major général et en janvier 1944 il est décoré de l'étoile d'or.

Carrière politiqueModifier

Après la libération de l'Ukraine, Oleksiy Fedorov dirige les comités du parti communiste dans plusieurs régions de l'Ukraine. En 1957, il devient le ministre de la protection dans le gouvernement de la RSS d'Ukraine et jusqu'en 1979 il est député du Soviet suprême de l'URSS[5].

Décède le à Kiev, Oleksiy Fedorov est enterré au cimetière Baïkove. Un monument a été érigé pour honorer ce héros de la lutte antinazie.

DécorationsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier