Olea sect. Ligustroides

Ligustroides

La section Ligustroides rassemble des plantes appartenant au sous-genre Olea et au genre Olea[1]. Le travail de révision de P.S. Green a réorganisé complètement la taxonomie du genre Olea (il a créé le sous-genre et les deux sections) lesquelles sont reprises par des publications récentes[2]. Le type (lectotype) est Olea capensis L. (ici décrit).

Description botaniqueModifier

 
Olea capensis : feuilles.

Appareil végétatifModifier

Ce sont des arbres ou des buissons. Les feuilles sont entières, sans domaties, glabres.

 
Olea capensis : feuilles (détail).

Appareil reproducteurModifier

Les inflorescences sont axillaires ou terminales. La corolle des fleurs a un tube court.

Le fruit est une drupe.

 
Inflorescence : Curtis's Botanical Magazine, Plate 3089 (Volume 58, 1831).

Note taxonomiqueModifier

Dans le cas de cette section, la variabilité florale est faible. Les quatre lobes triangulaires du calice varient peu entre 0,5 et 0,8 mm tandis que pour les lobes de la corolle, les variations en longueur sont comprises entre 2 et 2,5 mm. Concernant des plantes de l'Afrique équatoriales certaines proposent de plus grandes dimensions. Il n'y a pas d'autres variations florales.

TaxonomieModifier

Selon l'auteur de la révision du genre Olea[3], la liste extensive de synonymes de la section Olea est justifiée, non seulement par la morphologie des plantes mais aussi par l'analyse des glucosides flavonoïdes.

TaxonsModifier

Les espèces rassemblées dans cette section sont majoritairement présentes en Afrique du Sud, à Madagascar et dans l'archipel des Mascareignes (La Réunion, l'île Maurice et Rodrigues). Ce sont :

SynonymesModifier

  • Faulia Raf., F1. Tellur. 2: 84 (1836), pro parte.
  • Enaimon Raf., Sylva Tellur.: 9 (1838). Type: E. undulata(Jacq.) Raf.
  • Steganthus Knobl., Notizbl. Bot. Gart. Berlin-Dahlem 12: 116 (1934). Type: S.
  • Welwitschii (Knobl.) Knobl. (lectot)ype .
  • Leuranthus Knobl., op. cit.: 117 (1934). Type: L. woodiana (Knobl.) Knobl.

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Notes et référencesModifier

  1. Green 2002, p. 92 & 99.
  2. Breton et Bervillié 2012, p. 50.
  3. Green 2002, p. 91-93.

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

  • (section du sous-genre Olea) :

Liens externesModifier