Oh Mu

personnalité artistique italo-suisse dans les domaines de l'illustration et de la chanson

Oh Mu (naissance en 1993 à Martigny en Suisse), de son vrai nom Evan Marchi, est une personnalité artistique italo-suisse active dans les domaines de l'illustration et de la chanson. Après le conservatoire en Suisse et des études en relation avec la bande dessinée à Bruxelles, Oh Mu décide de se lancer dans la musique.

Oh Mu
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Evan MarchiVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

BiographieModifier

Oh Mu tire son pseudonyme du film Nausicaä d'Hayao Miyazaki en référence aux créatures du même nom. Artiste autodidacte, Oh Mu décrit ses combats intérieurs dans son premier disque Le Feu[1]. Sa notoriété débute avec le single C'est la vie, dont la mention dans les magazines Les Inrockuptibles et Le Nouvel Obs[2] propulse la reconnaissance de sa musique dans son Valais natal[3].  

Sa musique est qualifiée d'electro-pop et alternative à l'instar de sa compatriote Sandor. Oh Mu se fait repérer sur Internet, et co-produit ensuite ses albums avec le studio Soyuz[4].

Oh Mu effectue également une carrière indépendante dans le dessin[5]. Ses œuvres exécutées au crayon ou au feutre offrent une approche brute d'un monde imaginaire et d'une autobiographie douloureuse[6].

PrestationsModifier

Oh Mu se produit sur scène depuis 2018, et assure en la première partie du groupe alternatif Bagarre à La Cigale[7],[8]. Le 28 novembre 2019, Oh Mu donne une conférence le 28 novembre 2019 à La Java[9].

DiscographieModifier

  • 2016 : Needle, EP
  • 2017 : Le Feu, EP
  • 2018 : Oh Mu, EP
  • 2020 : Daddy, single
  • 2020 : Dingue, single
  • 2020 : Contre-culture, EP

Notes et référencesModifier

  1. « Le feu », sur youtube.com, (consulté le 27 janvier 2019)
  2. « Estelle Marchi: "Je dis tout à travers mon personnage de Oh Mu" », sur rts.ch, (consulté le 13 avril 2020)
  3. « Oh Mu une chanteuse valaisanne fait sensation en france », sur Le nouvelliste, journal d'information, (consulté le 22 mars 2019)
  4. « Oh Mu », sur TTV5 monde, (consulté le 25 janvier 2019)
  5. « Estelle Marchi portfolio », sur estellemarchi, 2016-2019 (consulté le 30 janvier 2019)
  6. « vagues survivantes », sur vaguessurvivantes tumbl (consulté le 30 janvier 2019)
  7. « Montreux jazz », sur montreux jazz, (consulté le 30 janvier 2019)
  8. « Oh Mu autiste, androgyne, nouvelle icône d'une pop émancipée », sur nouvelobs, (consulté le 30 janvier 2019)
  9. « MUSIQUEER #3 », sur La Java (consulté le 12 avril 2020)

Liens externesModifier