Ouvrir le menu principal

Ogoniok
Image illustrative de l’article Ogoniok

Pays Russie
Langue russe
Périodicité Hebdomadaire
Genre -
Diffusion 80 000 ex. (2014)
Date de fondation 9 décembre 1899
Ville d’édition Moscou

Rédacteur en chef Sergueï Agafonov
Site web Site officiel d'Ogoniok

Ogoniok (en russe : Огонёк ; littéralement « petite flamme ») est un des plus anciens magazines hebdomadaires illustrés russes, sa première publication datant du 21 décembre 1899.

Il a été rétabli en Union soviétique en 1923 par Mikhaïl Koltsov. Il a reçu l'Ordre de Lénine. Le bureau central est situé à Moscou.

À partir de 2004, il est publié par la maison d'édition russe OVA-PRESS (ОВА-ПРЕСС).

Le 11 mars 2009, le journal est acheté par la maison d'édition Kommersant (Коммерсант)[1]. Depuis 2012, son rédacteur en chef est Sergueï Agafonov.

Sommaire

HistoireModifier

Ogoniok commence son existence en tant que supplément de la gazette Birzhevye novosti ("Биржевые ведомости"). Il devient particulièrement populaire[2] chez le lecteur de la classe moyenne. Il survit à la Révolution d'Octobre, mais cesse sa parution entre 1918 et 1923.

En 1925, on lance le supplément littéraire du journal Biblioteka ("Библиотека") qui parait jusqu'en 1991[3].

Rédacteurs en chefModifier

Notes et référencesModifier

  1. (es) Ogoniok racheté par la maison d'édition Kommerssant
  2. Alexandre Soljenitsyne (trad. du russe par René Marichal), Le chêne et le veau : esquisses de la vie littéraire, Paris, Seuil, , 540 p. (ISBN 978-2020021210), p. 250
  3. (ru) Арина Лебедева, « Один из старейших российских журналов "Огонек" отмечает 115-летие. », sur tass.ru,‎ (consulté le 20 novembre 2015)

AnnexesModifier