Office fédéral de police criminelle

organisme fédéral de police criminelle allemande

L’Office fédéral de police criminelle (en allemand : Bundeskriminalamt, BKA) est un organisme de police fédéral qui relève du ministère de l'Intérieur de l'Allemagne. C’est une administration fédérale de niveau supérieur. Il a son siège à Wiesbaden et des bureaux à Berlin et à Meckenheim, près de Bonn. Avec la police fédérale (Bundespolizei) et la Police près le Bundestag, le BKA est l'une des trois forces de police fédérale en Allemagne.

Office fédéral de police criminelle
upright=Article à illustrer Organisation
Official limousine of the German chancellor, Audi A8 W12 6.0 L, registration plate 0-2, seen in Bremen 2010.jpg
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Siège social
Pays
Organisation
Effectif
5 500Voir et modifier les données sur Wikidata
Organisation mère
Récompense
Site web
(de) www.bka.deVoir et modifier les données sur Wikidata
Le BKA à Wiesbaden…
…et à Berlin

Il a pour mission de coordonner la lutte nationale contre le crime en Allemagne, en étroite collaboration avec les Offices de police criminelle des Länder (Landeskriminalamt), et de mener des enquêtes dans des domaines spécifiques de criminalité grave ayant une dimension internationale.
En outre, le BKA protège les membres des organes constitutionnels de la Fédération. Le BKA représente la République fédérale d'Allemagne auprès d'Interpol.

MissionsModifier

Le BKA a le droit, depuis un amendement de à la Loi sur le Bureau de la Police Criminelle Fédérale, d'effectuer des fouilles à distance (via internet) des disques durs des particuliers[1].

C’est cette police criminelle qui a pu confondre la Fraction armée rouge grâce à l'empreinte vocale d'un des membres. La signature du mot Menschlichen était la signature vocale d'un des membres qui a été confondu.

Articles connexesModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier