Ochronose

déficit en acide homogentisique-oxydase

L'ochronose ou alcaptonurie est un état secondaire à un déficit en acide homogentisique-oxydase (en), une enzyme. Elle est caractérisée par l'apparition après la troisième décennie d'une arthrose vertébrale et des grosses articulations et de pigmentations cutanées prédominant sur les zones cartilagineuses (nez, oreilles...) de teinte gris bleu (pigmentations ochronotiques).

Ochronose
Description de l'image Homogentisic acid.svg.

Traitement
Spécialité EndocrinologieVoir et modifier les données sur Wikidata
Classification et ressources externes
CIM-9 270.2Voir et modifier les données sur Wikidata
DiseasesDB 409
eMedicine 1104184
MeSH D009794

Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

SignesModifier

C'est une pathologie latente et les premiers signes cliniques apparaissent à l'âge adulte.

Signes articulairesModifier

Gonarthrose (le plus souvent) mais aussi arthrose vertébrale évoluant par poussées chroniques mais elle est assez précoce. Calcifications des disques intervertébraux.

Signes systémiquesModifier

Pigmentations bleuâtres voire brun-ardoisés ou noirâtres apparaissant au niveau des tissus et cartilages (peau, sclérotique, lobe de l'oreille)[1], mais aussi des os.

Calcifications de l'aorte, de l'artère pulmonaire entraînant des pathologies cardio-vasculaires.

Il peut également y avoir des lithiases rénales par accumulation de cristaux calciques dans les néphrons.

Notes et référencesModifier

  1. R. Benmously et I. Mokhtar, « Ochronose », sur www.therapeutique-dermatologique.org, (consulté le )

Lien externeModifier