Occidental College

université américaine
Occidental College
Histoire et statut
Fondation
Type
Régime linguistique
Anglais
Président
Jonathan Veitch
Localisation
Localisation
Pays
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Californie
voir sur la carte de Californie
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Los Angeles
voir sur la carte de Los Angeles
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
2 114
Divers
Devise
Occidens Proximus Orienti
Membre de
Digital Library Federation (en), Center for Research Libraries (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

L'Occidental College est une université d'arts libéraux privée, située au nord-est de Los Angeles, en Californie. Elle a été fondée en 1887. Barack Obama y a passé deux ans.

HistoriqueModifier

En novembre 2015, le syndicat étudiant Oxy United for a Black Liberation dénonce les discriminations racistes latentes de l'administration et demande la démission du président de l'université Jonathan Veitch[1],[2].

En septembre 2016, le mémorial du 11 Septembre sur le campus est vandalisé. Les 2997 mini-drapeaux représentant le nombre de victime des attentats du 11 septembre 2001 et décorant le mémorial ont tous été jetés à la poubelle. Les vandales, restés anonymes, ont voulu dénoncer la guerre contre le terrorisme qui résulte des évènements dramatiques du 11 septembre 2011[3],[4].

Élèves devenus célèbresModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Madison Galdi, « Occidental College president 'happy to resign' over student demands », Campus Reform,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Jason song et Teresa Watanabe, « After days of protests, students occupy building at Occidental College », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Madisson Park et Steve Visser, « Occidental College students vandalize 9/11 memorial », CNN,‎ (lire en ligne)
  4. (en) Jennifer Kabbany, « At Occidental College, vandals trash 2,977 U.S. flags memorializing 9/11 deaths », The College Fix,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier