Observatoire des politiques culturelles

Observatoire des politiques culturelles
Observatoire des politiques culturelles
Histoire
Fondation
Cadre
Siège
1 rue du Vieux-Temple, Grenoble
Pays
Coordonnées
Organisation
Directeur
Jean-Pierre Saez
Site web

L'observatoire des politiques culturelles est un organisme national installé à Grenoble, qui travaille sur les évolutions de la culture dans notre société et sur les politiques publiques liées au monde de la culture.

HistoireModifier

À la suite d’un colloque tenu en à Grenoble sur le thème « coopération des collectivités publiques et action culturelle »[1], l'observatoire des politiques culturelles est créé le à l’initiative du département des études et de la prospective du ministère de la Culture et de l'Institut d'études politiques de Grenoble[2],[3], ainsi qu'avec le parrainage de l’Université Pierre-Mendès-France de Grenoble et du CERAT (centre de recherche local du CNRS)[4]. Il est installé dans le couvent des Minimes de Grenoble et a été dirigé jusqu'en 2002 par René Rizzardo[5], puis par Jean-Pierre Saez[6]. Son implantation hors de Paris est dû à la volonté politique de décentralisation des années 1980 ainsi qu'à une importante présence de lieux culturels à Grenoble[6].

En août 2022, l'Observatoire refond son approche d'analyse des budgets dédiés à la culture[7].

MissionModifier

L'organisme fondé sur une mission d’intérêt général, apporte son expertise et conseille les collectivités territoriales sur leur politique culturelle[8] en travaillant à la jonction du monde des collectivités territoriales, du monde culturel et du monde de la recherche.

L'observatoire peut faire également des études sur l'évolution du financement de la culture par les collectivités locales, comme celle menée en 2016 auprès de la moitié des départements, de dix régions et de 64 communes de plus de 100 000 habitants, mettant en évidence que 59 % des collectivités ont diminué leurs crédits à la culture entre 2015 et 2016[9],[10].

Il organise chaque année une douzaine de colloques et séminaires nationaux ou internationaux et édite également une revue au rythme de deux numéros par an avec certaines années un numéro hors série[11].

DirectionModifier

  • 1989-2002 : René Rizzardo[5]
  • 2002-2021 : Jean-Pierre Saez[12]
  • Depuis 2021 : Vincent Guillon et Emmanuel Vergès (codirection)[13]

Notes et référencesModifier

  1. « René Rizzardo et l'invention de l'Observatoire des politiques culturelles (1988-2002) », sur culture.gouv.fr, (consulté le )
  2. « Entretien avec René Rizzardo », sur journals.openedition.org, (consulté le )
  3. « L’observatoire des politiques culturelles », Agora débats/jeunesses, vol. 28, no 1,‎ , p. 176–176 (lire en ligne, consulté le )
  4. « Observatoire des politiques culturelles | Cnap », sur www.cnap.fr (consulté le )
  5. a et b « René Rizzardo, militant culturel », sur lemonde.fr, (consulté le )
  6. a et b « Jean-Pierre Saez : « Rien ne peut remplacer une politique publique ferme et volontaire » », sur petit-bulletin.fr, (consulté le )
  7. Hélène Girard, « L'Observatoire des politiques culturelles réorganise son travail sur les budgets », sur La Gazette des Communes, (consulté le )
  8. « L’observatoire des politiques culturelles », sur persee.fr, (consulté le )
  9. « La culture, victime de la baisse des dotations », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le )
  10. « Baisse des budgets de la culture : à chaque territoire sa politique culturelle », sur francemusique.fr, (consulté le )
  11. cairn.info, L'Observatoire.
  12. Catherine Robert, « Jean-Pierre Saez / Pour une dynamique culturelle en Europe », sur ARTCENA, (consulté le )
  13. Élodie Norto, « L'Observatoire des politiques culturelles change de tête(s) », sur Profession Spectacle, (consulté le )

Article annexeModifier

Liens externesModifier