Observatoire de Saint-Véran

observatoire astronomique

L'observatoire de Saint-Véran est un observatoire astronomique français situé sur le Pic de Château Renard, dans la municipalité de Saint-Véran, dans les Hautes-Alpes. À une altitude de 2 930 mètres, il est l'un des observatoires les plus haut d'Europe, après l'observatoire du Sphinx. Ses installations sont gérées par l'organisation d'astronomie amateur AstroQueyras[1].

La première découverte réalisée par l'observatoire serait l'astéroïde (48159) Saint-Véran, observé le , en même temps que la découverte de (264476) Aepic[2].

HistoireModifier

L'observatoire est construit en 1974 en tant qu'extension de l'observatoire de Paris. En 1990, on permet à des astronomes armateurs d'utiliser son télescope de type Cassegrain, ayant un miroir primaire de 62 cm.

Liste d'objets mineurs découvertsModifier

Le Centre des planètes mineures crédite à l'observatoire de Saint-Véran la découverte des astéroïdes suivants (entre 2001 et 2005)[3] :

(48159) Saint-Véran
(72819) Brunet
(77441) Jouve
(108140) Alir
(124104) Balcony
(128633) Queyras
(145445) Le Floch
(149865) Michelhernandez
(152071) 2004 RW7
(156879) Eloïs
(156880) Bernardtregon
(158657) Célian
(178830) Anne-Véronique
(181108) 2005 QS76
(182262) Solène
(184610) 2005 RN
(186946) 2004 RB12
(197869) 2004 RZ7
(202010) 2004 RE12
(211473) Herin
(221044) 2005 QT88
(232409) Dubes
(235014) 2003 ES4
(240285) 2003 ET1
(247709) 2003 EV1
(264476) Aepic
(268298) 2005 QW88
(277204) 2005 QV88
(288711) 2004 RG12
(299312) 2005 QN84
(303781) 2005 RP
(308352) 2005 QO75
(312731) 2010 SS9
(323507) 2004 RZ11
(334698) 2003 EZ4
(354515) 2004 RX7
(366842) 2005 QH75
(385637) 2005 QQ88
(461381) 2001 HS
(481006) 2004 RV7

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Observatoire Associatif de haute altitude », AstroQueyras (consulté le 3 février 2017)
  2. (en) Lutz D. Schmadel, Dictionary of Minor Planet Names – (48159) Saint-Véran, Addendum to Fifth Edition: 2003–2005, Springer Berlin Heidelberg, (ISBN 978-3-540-34361-5, lire en ligne), p. 212
  3. (en) « Minor Planet Discoverers (by number) », Minor Planet Center, (consulté le 3 février 2017)

Liens externesModifier