Obélus

symbole mathématique

Obélus
÷
Graphies
Graphie ÷
Codage
Unicode U+00F7
LaTeX \div
HTML ÷
Windows alt + 246

L'obélus « ÷ », forme primitive de l’obèle †, qui ressemble au signe plus (+), est un signe utilisé en mathématiques pour signifier la division.

DivisionModifier

La division est aussi représentée par les deux-points « : », ou par la barre oblique « / » utilisée comme barre de fraction.

HistoireModifier

Ce signe a été introduit par le mathématicien suisse Johann Heinrich Rahn en 1659 puis popularisé dans le monde anglophone par John Pell[1].

En Belgique[réf. souhaitée] et en Suisse[2], les deux-points « : » sont préconisés dans l'enseignement public.

En France, l'obélus « ÷ » et la barre oblique « / » sont obligatoires dans l'enseignement[a]. Mais le programme de l'Éducation nationale n'a pas valeur normative pour les écrits administratifs et de la vie courante[1]. Dans les faits, les deux-points « : » sont aussi utilisés et enseignés au premier degré (école primaire en France). Au second degré, l'obélus est le symbole sur toutes les calculatrices, même celles des téléphones portables.

En Italie, l'obélus sert pour la division et également pour représenter un intervalle fermé. Par exemple   peut s'écrire « 9 ÷ 11 ».

Dans les pays anglophones, les deux-points « : » sont utilisés pour exprimer un ratio. L'obélus « ÷ » est le symbole utilisé pour la division ainsi que la barre oblique « / ».

Seule la barre oblique « / » figure dans le pavé numérique des claviers d'où probablement le recours aux « : » en France.

Représentation informatiqueModifier

L'obélus est codé 00F7 en Unicode. En LaTeX, il s'obtient avec la commande \div.

En HTML, il correspond à l’entité ÷.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Le programme s'applique à la fois à l'enseignement public et à l'enseignement privé. Seuls de rares établissements parmi ceux « hors contrat » ne se réfèrent pas au programme.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier