Raiders de Las Vegas

équipe de football américain
(Redirigé depuis Oakland Raiders)
Raiders de Las Vegas
Description de l'image Oakland Raiders.jpg. Description de l'image Oakland Raiders2.jpg.
Fondé en 1960
Couleurs
Stade Allegiant Stadium
Capacité 63 122 spectateurs
Propriétaire Mark (en) et Carlo Davis (en)
Président Dan Ventrelle (intérim)
Entraîneur Josh McDaniels
Siège Intermountain Healthcare Performance Center, Henderson, Nevada
Ville Drapeau de Las Vegas Las Vegas
Drapeau du Nevada Nevada
Drapeau des États-Unis États-Unis
Ligue National Football League
Conférence American Football Conference (AFC)
Division Ouest
Site web www.raiders.com

Super Bowl XI - XV - XVIII

Champion AFL 1967

Description de l'image Allegiantstadiumjune2020.jpg.

Les Raiders de Las Vegas sont une franchise professionnelle de football américain basée à Las Vegas dans le Nevada aux États-Unis.

Ils jouent au sein de la division Ouest de l'American Football Conference (AFC) en National Football League (NFL).

Créés en 1960 et intégrés à l'AFL, ils rejoignent la NFL lors de la fusion AFL-NFL en 1970.


HistoireModifier

 
Saison inaugurale à Las Vegas.

Les Raiders sont formés en 1960. Basée à Oakland de 1960 à 1981, la franchise est initialement dénommée les « Raiders d'Oakland » (Oakland Raiders).

Ils intègrent la nouvelle ligue dénommée American Football League (AFL), une place ayant été libérée par les propriétaires de la franchise de Minneapolis-Saint Paul (qui deviendra les Vikings du Minnesota), ceux-ci ayant finalement décidé d'intégrer la NFL plutôt que l'AFL comme initialement prévu.

Les Raiders héritent ainsi du premier choix global de la première draft de l'AFL, ce choix ayant initialement été attribué aux Minneapolis-Saint Paul lors .

En 1970, lors de la fusion entre la NFL et l'AFL, les Raiders sont intégrés dans la NFL.

Ils déménagent au Los Angeles Memorial Coliseum et y restent de 1982 à 1994. Ils sont renommés durant cette période les « Raiders de Los Angeles » (Los Angeles Raiders). La franchise retournera à Oakland dès la saison 1995 pour y rester jusque au terme de la saison 2019 tout en récupérant leur nom initial.

La saison 1963 voit l'arrivée au sein de la franchise d'Al Davis, lequel est engagé à la fois comme entraîneur principal et comme directeur général.

Entre 1963 et jusqu'en 2002, l'équipe n'affiche un bilan négatif qu'à sept reprises. En tant que membres de l'AFL, ils remportent un championnat de la ligue (en 1967), trois titres de division (en 1967, 1968 et 1969) et se qualifient pour le Super Bowl II (défaite 14 à 33 contre les Packers de Green Bay).

Depuis 1970 et la fusion entre les ligues de l'AFL et de la NFL, ils ont remporté douze titres de division, trois Super Bowls (XI, XV, XVIII) ainsi qu'un titre de Conférence AFC. Treize de ses joueurs ont été intronisés au Pro Football Hall of Fame.

Le déménagement de la franchise à Las Vegas est approuvé après le vote des propriétaires des autres équipes le .

Les Raiders jouent au RingCentral Coliseum (anciennement appelé Oakland Coliseum) jusqu'au terme de la saison 2019. Le déménagement vers Las Vegas est effectif pour le début de la saison 2020, son stade, l'Allegiant Stadium, étant terminé[1],[2].

Le , Mark Davis (en), propriétaire de la franchise, annonce officiellement, lors d'une conférence de presse à l'Allegiant Stadium, le changement de nom des Raiders qui s'appellent désormais les Raiders de Las Vegas (Las Vegas Raiders)[3].

PalmarèsModifier

  • Super Bowl (3) : 1976 (XI), 1980 (XV), 1983 (XVIII)
  • Finaliste du Super Bowl : Saison 1967 de la NFL (II)
  • Champion de la Conférence AFC (4) : 1976, 1980, 1983, 2002
  • Champion de la division Ouest de l'AFL (3) : 1967, 1968, 1969
  • Champion de la division Ouest de l'AFC (12) : 1970, 1972, 1973, 1974, 1975, 1976, 1983, 1985, 1990, 2000, 2001, 2002

Les Raiders ont participé à cinq Super Bowls qu'ils ont remporté à trois reprises, soit en (Super Bowl XI), (Super Bowl XV) et (Super Bowl XVIII). Leurs deux défaites sont survenues lors du Super Bowl II en et lors du Super Bowl XXXVII en . La franchise aurait pu en jouer plus, mais a échoué à 9 reprises lors du dernier match qualificatif, soit lors de 7 finales de Conférence AFC perdues et lors des deux finales AFL perdues.

StadeModifier

Le stade se nomme le O.co Coliseum, mieux connu sous le nom du « Black Hole », tiré du nom du plus influent groupe de supporters américains, la « Raider Nation »[réf. nécessaire].

RivalitéModifier

EffectifModifier

 Effectif 2021 des Raiders de Las Vegas v · d · m 
Quarterbacks

Running Backs

Wide Receivers

Tight Ends

Offensive Linemen

Defensive Linemen

Linebackers

Defensive Backs

Special Teams

Injured List / Reserve lists

Agents libres

Légende :

  • Joueurs rookie en italique
  • Dernière mise à jour :

Les entraîneursModifier

Légende
# Numéro d'ordre des entraîneurs
Nb. Nombre de matchs dirigés comme entraîneur principal
G Nombre de victoires
D Nombre de défaites
N Nombre de matchs nuls
% Pourcentage de victoires
Intronisé au Pro Football Hall of Fame comme entraîneur
Intronisé au Pro Football Hall of Fame comme joueur
* A passé la totalité de sa carrière d'entraîneur NFL chez les Raiders
# Nom Saisons Bilan en saison régulière Bilan en playoffs Récompenses Réf.
Nb. G P N % Nb. G P %
Raiders d'Oakland
1 Eddie Erdelatz (en)* 1960–1961* 16 6 10 0 37,5 [4]
2 Marty Feldman (en) * 1961-1962 * 17 2 15 0 11,8 [5]
3 Red Conkright (en) * [a] 1962 * 9 1 8 0 11,1 [6]
4 Al Davis †* 1963–1965 * 42 23 16 3 56,3 Entraîneur de l'année 1963 en AFL [7]
5 John Rauch 1966–1968 42 33 8 1 79,8 4 2 2 50 Champion 1967 de l'AFL [8]
6 John Madden †* 1969-1978 * 142 103 32 7 75 16 9 7 56,3 Vainqueur du Super Bowl (1976)
Entraîneur de l'année 1969 en NFL[9]
[10]
7 Tom Flores (en) 1979–1981 48 27 21 0 56,3 4 4 0 100 Vainqueur du Super Bowl (1980) [11]
Raiders de Los Angeles
Tom Flores (en) 1982–1987 88 56 32 0 63,6 7 4 3 57,1 Vainqueur du Super Bowl (1983) [11]
8 Mike Shanahan 1988-1989 20 8 12 0 40 [12]
9 Art Shell ‡*[b][c][d] 1989–1994 * 92 54 38 0 58,7 5 2 3 40 Entraîneur de l'année 1990 par Pro Football Weekly[9] [13]
Raiders d'Oakland
10 Mike White (en) * 1995–1996 * 32 15 17 0 46,9 [14]
11 Joe Bugel 1997 16 4 12 0 25 [15]
12 Jon Gruden[g] 1998–2001 64 38 26 0 59,4 4 2 2 50 [16]
13 Bill Callahan (en) 2002–2003 32 15 17 0 59,4 3 2 1 50 Champion 2002 de l'AFC [17]
14 Norv Turner 2004–2005 32 9 23 0 28,1 [18]
Art Shell ‡*[d] 2006 * 16 2 14 0 12,5 [13]
15 Lane Kiffin (en) * 2007–2008 * 20 5 15 0 25 [19]
16 Tom Cable (en) *[e] 2008–2010 * 44 17 27 0 38,6 [20]
17 Hue Jackson (en) 2011 16 8 8 0 50 [21]
18 Dennis Allen* 2012–2014 * 36 8 28 0 22,2 [22]
19 Tony Sparano[f] 2014 12 3 9 0 25 [23]
20 Jack Del Rio 2015–2017 48 25 23 0 52,1 1 0 1 0 [24]
Jon Gruden[g] 2018–2019 32 11 21 0 34,4 [16]
Raiders de Las Vegas
Jon Gruden [g] 2020–2021 21 11 10 0 52,4 [16]
21 Rich Bisaccia (en) * [h] 2021 12 7 5 0 58,3 1 0 1 0 [25]
22 Josh McDaniels 2022 Saison en cours [26]
Notes
  • a Feldman est viré après cinq matchs joués lors de la saison 1962. Conkright est désigné entraîneur principal intérimaire pour les neuf matchs restants.
  • b Shanahan est viré après quatre matchs joués lors de la saison 1989. Shell est désigné entraîneur principal intérimaire pour les douze matchs restants et est ensuite engagé par la suite comme entraîneur principal.
  • c Shell est intronisé au Pro Football Hall of fame comme joueur en 1989.
  • d Shell a été entraîneur principal des Raiders lors de deux périodes différentes[13]
  • e Kiffin est viré après quatre matchs joués lors de la saison 2008. Cable est désigné entraîneur principal intérimaire pour les douze matchs restants et est ensuite engagé par la suite comme entraîneur principal.
  • f Allen est viré après quatre matchs joués lors de la saison 2014 season. Sparano est désigné entraîneur principal intérimaire pour les douze matchs restants.
  • g Gruden a été entraîneur principal des Raiders lors de deux périodes différentes.
  • h Gruden démissionne après cinq matchs au cours de la saison 2021. Bisaccia est désigné entraîneur principal intérimaire pour les douze matchs restants.

Logos et uniformesModifier

 
L'uniforme des Raiders de Las Vegas.

Lors de sa création en 1960, un concours pour trouver le « nom de l'équipe » est organisé par l'Oakland Tribune (en). La dénomination Señors d'Oakland l'emporte[27]. Après avoir été la cible de plaisanteries locales pendant plusieurs semaines ainsi que d'accusations d'arrangement pour la désignation du nom de la franchise, les propriétaires décident neuf jours plus tard de changer le nom de l'équipe. Celle-ci s’appellera les Raiders d'Oakland, nom qui avait terminé troisième du concours. Les couleurs de l'équipe d'origine étaient noirs, or et blanc. Le célèbre emblème de l'équipe, un pirate (ou « raider » en anglais) à l'œil bandé portant un casque de football, aurait été inspiré d'un film de pirates avec l'acteur Randolph Scott.

Les uniformes originaux des Raiders étaient noir et or, tandis que les casques étaient noirs avec une bande blanche et sans logo. L'équipe a porté ces uniformes de 1960-1962. Quand Al Davis est devenu entraîneur principal et directeur général en 1963, il change les couleurs de l'équipe en argent et noir et ajoute un logo sur le casque. Ce logo était un bouclier avec en inséré le mot « Raiders » placé sur le dessus, des épées croisées et la tête d'un pirate portant un casque de football. Au fil des ans, il n'a subi que des modifications mineures notamment au niveau de sa couleur (comme le changement d'argent en noir de l'arrière-plan en 1964).

 
Les Raiders portant l'uniforme noir.

L'uniforme actuel est demeuré essentiellement le même depuis les débuts en 1963. Il se compose d'un casque couleur argent, de pantalons et chandails soit noir ou blanc. Les maillots noirs ont des numéros argentés, tandis que les maillots blancs ont des chiffres noirs. À l'origine, les maillots blancs portaient des numéros argentés avec un contour noir épais. Ils ont été modifiés en noir avec un contour argenté pour la saison 1964. En 1970, l'équipe a utilisé les chiffres argentés pour la saison. En 1971, l'équipe affiche de nouveau des chiffres noirs.

Les Raiders portent des maillots blancs à domicile pour la première fois de leur histoire le contre les Chargers de San Diego. La décision est prise par Lane Kiffin, lequel entraînait pour la dernière fois les Raiders bien que l'argument officiel invoqué fut la chaleur écrasante pendant le match, même si la température relevée à Oakland ce jour-là n'était que de 22 °C.

Pour la saison 2009, les Raiders participent au programme Héritage AFL et portent leurs anciens maillots de 1960.

L'équipe est surnommée les « Silver & Blacks » (argent et noir) en référence aux couleurs de l'équipe (noir avec les noms et numéros des joueurs en argenté).

CheerleadersModifier

 
Les Raiderettes réalisant une démonstration.

Les « Raiderettes d'Oakland » (Oakland Raiderettes) désignent, dès leur création en 1961, l'équipe de cheerleading des Raiders d'Oakland. Lorsque les Raiders déménagent à Los Angeles en 1982, l'équipe est renommée « Raiderettes de Los Angeles » (Los Angeles Raiderettes). Toutefois, lorsque la franchise revient à Oakland en 1995, elles reprennent leur nom d'origine, les Raiderettes d'Oakland. Lorsque la franchise déménage à Las Vegas en 2020, elles deviennent les « Raiderettes de Las Vegas » (Las Vegas Raiderettes). Lors de leurs séjours à Los Angeles, Oakland et à Las Vegas, elles ont été désignées comme « Football's Fabulous Females » (les femmes fabuleuses du football).

Bilan saison par saisonModifier

Saison Vic. Déf. Nuls Classement Séries éliminatoires
Raiders d'Oakland
1960 6 8 0 3e Ouest (AFL) --
1961 2 12 0 4e Ouest (AFL) --
1962 1 13 0 4e Ouest (AFL) --
1963 10 4 0 2e Ouest (AFL) --
1964 5 7 2 3e Ouest (AFL) --
1965 8 5 1 2e Ouest (AFL) --
1966 8 5 1 2e Ouest (AFL) --
1967 13 1 0 1er Ouest(AFL) Victoire en finale AFL (Oilers de Houston) 40–7

Défaite au Super Bowl II (Packers de Green Bay) 33-14

1968 12 2 0 1er Ouest (AFL) Victoire en séries éliminatoires (division) (Chiefs de Kansas City) 41–6

Défaite en finale AFL (Jets de New York) 27-23

1969 12 1 1 1er Ouest (AFL) Victoire en séries éliminatoires (division) (Oilers de Houston) 56–7

Défaite en finale AFL (Chiefs de Kansas City) 17-7

Incorporé à la NFL
1970 8 4 2 1er AFC Ouest Victoire en séries éliminatoires (division) (Dolphins de Miami) 21–14

Défaite en finale de conférence AFC (Colts de Baltimore) 27-17

1971 8 4 2 2e AFC Ouest --
1972 10 3 1 1er AFC Ouest Défaite en séries éliminatoires (division) (Steelers de Pittsburgh) 13-7
1973 9 4 1 1er AFC Ouest Victoire en séries éliminatoires (division) (Steelers de Pittsburgh) 33–14

Défaite en finale de conférence AFC (Dolphins de Miami) 27-10

1974 12 2 0 1er AFC Ouest Victoire en séries éliminatoires (division) (Dolphins de Miami) 28–26

Défaite en finale de conférence AFC (Steelers de Pittsburgh) 24-13

1975 11 3 0 1er AFC Ouest Victoire en séries éliminatoires (division) (Bengals de Cincinna) 31–28

Défaite en finale de conférence AFC (Steelers de Pittsburgh) 16-10

1976 13 1 0 1er AFC Ouest Victoire en séries éliminatoires (division) (Patriots de la Nouvelle-Angleterre) 24–21

Victoire en finale de conférence AFC (Steelers de Pittsburgh) 24–7

Victoire au Super Bowl XI (Vikings du Minnesota) 32-14

1977 11 3 0 2e AFC Ouest Victoire en séries éliminatoires (division) (at Colts d'Indianapolis) 37–31 (2 OT)

Défaite en finale de conférence AFC (Broncos de Denver) 20-17

1978 9 7 0 4e AFC Ouest --
1979 9 7 0 3e AFC Ouest --
1980 11 5 0 1er AFC Ouest Victoire en séries éliminatoires (wild card) (Oilers de Houston) 27–7

Victoire en séries éliminatoires (division) (@ Browns de Cleveland) 14–12

Victoire en finale de conférence AFC (@ Chargers de San Diego) 34–27

Victoire au Super Bowl XV (Eagles de Philadelphie) 27-10

1981 7 9 0 4e AFC Ouest --
Raiders de Los Angeles
1982 8 1 0 1er AFC Conf. Victoire en séries éliminatoires (wild card) (Browns de Cleveland) 27–10

Défaite en séries éliminatoires (division) (Jets de New York) 17-14

1983 12 4 0 1er AFC Ouest Victoire en séries éliminatoires (division) (Steelers de Pittsburgh) 38–10

Victoire en finale de conférence AFC (Seahawks de Seattle) 30–14

Victoire au Super Bowl XVIII (Redskins de Washington) 38-9

1984 11 5 0 3e AFC Ouest Défaite en séries éliminatoires (wild card) (Seahawks de Seattle) 13-7
1985 12 4 0 1er AFC Ouest Défaite en séries éliminatoires (division) (Patriots de la Nouvelle-Angleterre) 27-20
1986 8 8 0 4e AFC Ouest --
1987 5 10 0 4e AFC Ouest --
1988 7 9 0 3e AFC Ouest --
1989 8 8 0 3e AFC Ouest --
1990 12 4 0 1er AFC Ouest Victoire en séries éliminatoires (division) (Bengals de Cincinnati) 20–10

Défaite en finale de conférence AFC (Bills de Buffalo) 51-3

1991 9 7 0 3e AFC Ouest Défaite en séries éliminatoires (wild card) (Chiefs de Kansas City) 10-6
1992 7 9 0 4e AFC Ouest --
1993 10 6 0 2e AFC Ouest Victoire en séries éliminatoires (wild card) (Broncos de Denver) 42–24

Défaite en séries éliminatoires (division) (Bills de Buffalo) 29-23

1994 9 7 0 2e AFC Ouest --
Raiders d'Oakland
1995 8 8 0 4e AFC Ouest --
1996 7 9 0 4e AFC Ouest --
1997 4 12 0 4e AFC Ouest --
1998 8 8 0 2e AFC Ouest --
1999 8 8 0 4e AFC Ouest --
2000 12 4 0 1er AFC Ouest Victoire en séries éliminatoires (division) (Dolphins de Miami) 27–0

Défaite en finale de conférence AFC (Ravens de Baltimore) 16-3

2001 10 6 0 1er AFC Ouest Victoire en séries éliminatoires (wild card) (Jets de New York) 38–24

Défaite en séries éliminatoires (diivision) (Patriots de la Nouvelle-Angleterre) 16-13 (ET)

2002 11 5 0 1er AFC Ouest Victoire en séries éliminatoires (division) (Jets de New York) 30–10

Victoire en finale de conférence AFC (Titans du Tennessee) 41–24

Défaite au Super Bowl XXXVII (Buccaneers de Tampa Bay) 48-21

2003 4 12 0 3e AFC Ouest --
2004 5 11 0 4e AFC Ouest --
2005 4 12 0 4e AFC Ouest --
2006 2 14 0 4e AFC Ouest --
2007 4 12 0 4e AFC Ouest --
2008 5 11 0 3e AFC Ouest --
2009 5 11 0 3e AFC Ouest --
2010 8 8 0 3e AFC Ouest --
2011 8 8 0 3e AFC Ouest --
2012 4 12 0 3e AFC Ouest --
2013 4 12 0 4e AFC Ouest --
2014 3 13 0 4e AFC Ouest --
2015 7 9 0 3e AFC Ouest --
2016 12 4 0 2e AFC Ouest Défaite en séries éliminatoires (division) (Texans de Houston) 27-14
2017 6 10 0 3e AFC Ouest --
2018 4 12 0 4e AFC Ouest --
2019 7 9 0 3e AFC Ouest --
Raiders de Las Vegas
2020 8 8 0 2e AFC Ouest --
2021 10 7 0 2e AFC Ouest Défaite en séries éliminatoires (wild card) (@ Bengals de Cincinnati) 26–19
2022 Saison à venir
Totaux 491 447 11 Saison régulière (15 titres de division, 4 titres de conférence)
025 020 - Séries éliminatoires
516 467 11 Saison régulière + séries éliminatoires (1 titre AFL avant 1966 et 3 Super Bowls)

Notes et référencesModifier

  1. (en-US) Rosenthal, Gregg, « NFL team owners approve Raiders' move to Las Vegas », sur NFL.com, NFL Enterprises, LLC, (consulté le ).
  2. (en-US) Raiders Media Relations, « Raiders Receive NFL Approval For Las Vegas Relocation », sur Raiders.com, NFL Enterprises, LLC, (consulté le ).
  3. (en-US) « Raiders officially announce 'Las Vegas Raiders' title », sur NFL.com (consulté le ).
  4. (en-US) « Eddie Erdelatz », sur pro-football-reference.com (consulté le ).
  5. (en-US) « Marty Feldman », sur pro-football-reference.com (consulté le ).
  6. (en-US) « Bill Conkright », sur pro-football-reference.com (consulté le ).
  7. (en-US) « Al Davis », sur pro-football-reference.com (consulté le ).
  8. (en-US) « John Rauch Record, Statistics, and Category Ranks », sur Pro-Football-Reference.com (consulté le ).
  9. a et b (en-US) « NFL Coach of the Year Award », Hickoksports (consulté le ).
  10. (en-US) « John Madden », sur pro-football-reference.com (consulté le ).
  11. a et b (en-US) « Tom Flores », sur pro-football-reference.com (consulté le ).
  12. (en-US) « Mike Shanahan », sur pro-football-reference.com (consulté le ).
  13. a b et c (en-US) « Art Shell », sur pro-football-reference.com (consulté le ).
  14. (en-US) « Mike White », sur pro-football-reference.com (consulté le ).
  15. (en-US) « Joe Bugel », sur pro-football-reference.com (consulté le ).
  16. a b et c (en-US) « Jon Gruden Record, Statistics, and Category Ranks Record, Statistics, and Category Ranks », sur pro-football-reference.com, Pro Football Reference LLC (consulté le ).
  17. (en-US) « Raiders promote Callahan to head coach », ESPN,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  18. (en-US) « Norv Turner », sur pro-football-reference.com (consulté le ).
  19. (en-US) « Lane Kiffin », sur pro-football-reference.com (consulté le ).
  20. (en-US) « Tom Cable Record, Statistics, and Category Ranks », sur Pro Football Reference, Sports Reference LLC (consulté le ).
  21. (en-US) « Hue Jackson gets Raiders head coaching job », sur Pro Football Talk, NBC Sports (consulté le ).
  22. (en-US) « Dennis Allen Record, Statistics, and Category Ranks », sur Pro Football Reference, Sports Reference LLC (consulté le ).
  23. (en-US) « Tony Sparano Record, Statistics, and Category Ranks », sur Pro Football Reference, Sports Reference LLC (consulté le ).
  24. (en-US) « Jack Del Rio Record, Statistics, and Category Ranks », sur Pro Football Reference, Sports Reference LLC (consulté le ).
  25. (en-US) « Richard Bisaccia Record, Statistics, and Category Ranks », sur Pro Football Reference, Sports Reference LLC (consulté le ).
  26. (en-US) « Josh McDaniels Record, Statistics, and Category Ranks », sur Pro-Football-Reference.com (consulté le ).
  27. (en) « Grid Team Named-- They're Senors », Oakland Tribune, Oakland, Californie,‎ , p. 37 :

    « Soda said, "My own personal choice would have been Mavericks, but I believe we came up with a real fine name." The selection committee narrowed the choices down to Admirals, Lakers, Diablos, Seawolves, Gauchos, Nuggets, Señors Dons, Costers, Grandees, Sequoias, Missiles, Knights, Redwoods, Clippers, Jets, and Dolphins. »

Liens externesModifier