OS X El Capitan

Système d'exploitation

OS X El Capitan 10.11
Logo

Famille OS X
Langues Multilingue
Type de noyau Unix[1]
État du projet Distribué
Plates-formes OS X
Entreprise /
Développeur
Apple
Licence Propriétaire ; certaines parties sont disponibles sous Apple Public Source License
États des sources Source fermée (plusieurs composants tel Darwin sont open source
Première version OS X Beta Program ()
Dernière version stable 10.11.6 (15G21013) ()
Méthode de mise à jour Mac App Store / Utilitaire de mises à jour logicielles Apple
Environnement de bureau Aqua
Site web www.apple.com/fr/osx/

OS X El Capitan (version 10.11) est la douzième version majeure du système d'exploitation OS X, utilisé par les Macintosh d'Apple. Il s'agit de la dernière version a porter le nom d'OS X, le système d'exploitation étant rebaptisé MacOS en 2016. OS X El Capitan a été annoncé officiellement le 8 juin 2015 lors de la WWDC 2015. Cette nouvelle mouture d'OS X se concentre principalement sur l'amélioration de l'expérience utilisateur ainsi que les performances[2]. le nom d'El Capitan vient d'une formation rocheuse verticale de 900 m de haut située dans la vallée de Yosemite aux États-Unis, connue dans le monde de l'escalade. Ce nom permet de faire le lien avec la précédente version du système, qui s'appelait OS X Yosemite.

La première version bêta d'OS X El Capitan est mise à la disposition des développeurs peu après la WWDC 2015[3]. La première version bêta publique, elle, sort le 9 juillet 2015[4]. Par la suite, plusieurs bêta se succèdent, jusqu'au lancement public qui a lieu le [5], sous la forme d'une mise à niveau gratuite disponible via le Mac App Store[6].

Pré-requis systèmeModifier

Tous les modèles de Macintosh compatibles avec les versions Mountain Lion, Mavericks, ou Yosemite d'OS X, sont également compatibles avec El Capitan[7]. Cependant, certaines fonctionnalité d'El Capitan peuvent ne pas fonctionner sur les modèles les plus anciens[8]. Par exemple, Apple note que la nouvelle API Metal est disponible sur "tous les Macs (sorti) depuis 2012"[9].

Modèles supportés[10] :

Ces modèles peuvent supporter El Capitan, s'ils ont au moins 2GB de RAM[11]:

Parmi ces ordinateurs, les modèles suivants étaient équipés de 1GB de RAM en option standard sur le modèle de base au moment de leur mise sur le marché. Ils ne peuvent exécuter OS X El Capitan que s'ils ont au moins 2 Go de RAM.

Les modèles suivants sont éligibles pour obtenir les fonctionnalités suivantes : API Métal, AirDrop entre les ordinateurs Mac et les appareils iOS, Instant Hotspot et Handoff[12],[13]ː

La taille de la mise à niveau varie en fonction de l'ordinateur sur lequel elle est installée. Dans la plupart des cas, elle nécessite environ 6 Go d'espace disque[14].

Nouveautés majeuresModifier

 
Le « Spinning wait cursor » se dote d’une nouvelle apparence pour El Capitan.

OS X El Capitan inclut des fonctionnalités visant à améliorer la sécurité, les performances, la conception et la convivialité d'OS X. Ainsi, selon les communiqué officiels d'Apple, avec El Capitan, l'ouverture des fichiers PDF est quatre fois plus rapide, l'affichage des messages dans Mail deux fois plus rapides et le lancement des applications est 40% plus rapide par rapport à OS X Yosemite[15],[16]. La quantité maximale de mémoire pouvant être allouée au processeur graphique est portée de 1 024 Mo à 1 536 Mo sur les Mac équipés d'un processeur Intel HD 4000[17]. Sur les ordinateurs éligibles, OS X El Capitan prend en charge Metal, l'API graphique d'Apple introduite dans iOS 8 pour accélérer les performances des jeux et des applications professionnelles[18]. La police système Helvetica Neue, inaugurée avec OS X Yosemite est désormais remplacée par une police créée par Apple, nommée San Francisco[19]. Cette police a été conçue pour l'Apple Watch et est maintenant utilisée aussi bien sur cette nouvelle mouture d'OS X que sur iOS 9[20]. OS X El Capitan adopte également LibreSSL en remplacement d'OpenSSL utilisé dans les versions précédentes[21].

Le curseur d'attente multicolore d'OS X, le « Spinning wait cursor » a été revu à la façon d'une balle de beach-volley, avec des couleurs plus vives et une apparence plus plate.

La barre de menu du système affichée de façon permanente en haut de l'écran peut désormais être masquée depuis les Préférences Système.

Gestion des fenêtres d'affichageModifier

 
Un exemple d'utilisation de Split View avec OS X El Capitan

Même si les principales améliorations apportées par El Capitan concernent les performances du système, de nouvelles fonctionnalités telles que Split View apparaissent. Split View permet d'afficher et donc de travailler sur deux fenêtres d'applications en même temps[22] et s'active en appuyant sur le bouton vert situé dans le coin supérieur gauche de la fenêtre, ou en utilisant le raccourci clavier Control+Cmd+F, puis en faisant glisser toute autre fenêtre compatible vers l'application qui est en plein écran. Cette fonctionnalité présente des similitudes avec la fonction d'assistance instantanée de Windows 7 (et des versions ultérieures) et de plusieurs environnements de bureau Linux, tels que GNOME[23]. Les fonctionnalités de Split View sont toutefois moindre que celle de ces environnements de bureau. Ce mode peut s'activer avec toutes les applications sous OS X, si elles implémentent la gestion du mode plein écran[24].

Mission Control, le gestionnaire multi-bureaux d'OS X, fonctionne désormais avec le moteur graphique Metal. L'interface a également été revue et permet d'utiliser la nouvelle fonctionnalité Split View. Il permet également aux utilisateurs de repérer plus facilement le pointeur en l'agrandissant en secouant la souris ou en faisant glisser un doigt d'avant en arrière sur le pavé tactile[25].

ApplicationsModifier

Messages et MailModifier

L'application Mail se voit dotée des gestes inaugurés avec iOS 8, comme pour la suppression d'un message, ou pour le noter comme lu/non lu. Plusieurs mails peuvent être rédigés en même temps, à l'aide d'onglets pour chacun. Si l'application est basculée en mode plein écran et que la rédaction d'un message est en cours, c'est cette dernière fenêtre qui restera au premier plan, mais elle peut être glissée vers le bas de l'écran pour naviguer dans l'application. OS X analyse également le contenu des e-mails présents dans Mail et utilise les informations recueillies dans d'autres applications, telles que Calendar. Par exemple, une invitation dans Mail peut être automatiquement ajoutée comme événement Calendar.

MapsModifier

Avec El Capitan Apple Plans affiche des informations sur le transport en commun similaires à celles de Maps dans iOS 9[15]. Toutefois, cette fonctionnalité est limitée à une poignée de villes au moment du lancement : Baltimore, Berlin, Chicago, Londres, Los Angeles, Mexico, New York, Paris, Philadelphie, San Francisco, Shanghai, Toronto et Washington.

NotesModifier

Comme avec iOS 9, l'application Notes s'est vue pourvue de nouvelles fonctionnalités . Les deux applications disposent de capacités de traitement de texte plus puissantes, telles que les listes de tâches (comme dans l'application Rappels), la prévisualisation de pages Web en ligne, les photos et vidéos, les croquis numériques, les emplacements cartographiques et autres documents et types de supports. Notes remplace la synchronisation traditionnelle basée sur IMAP par iCloud, qui offre un meilleur chiffrement de bout en bout et une synchronisation plus rapide[26].

SafariModifier

Safari permet désormais de mettre en sourdine les sons joués par n'importe quel site Internet grâce à une nouvelle icône dans la barre d'URL, à droite. De plus, un accès rapide à des sites web est ajouté et les liens peuvent désormais être épinglés en dessous de la barre d'URL, sous les boutons de commande de la fenêtre, comme dans Firefox et Google Chrome.

Safari prend en charge le streaming vidéo AirPlay vers un Apple TV sans qu'il soit nécessaire de diffuser l'intégralité de la page Web. Les extensions Safari sont maintenant hébergées et signées par Apple dans le cadre du programme Apple Developer mis à jour et elles reçoivent un support natif pour le blocage de contenu, permettant aux développeurs de bloquer des composants des sites Web (comme les publicités) sans injection JavaScript[27]. L'application permet également à l'utilisateur de personnaliser la police et l'arrière-plan du mode Lecteur[28].

SpotlightModifier

L'utilitaire de recherche d'OS X, Spotlight, peut désormais être déplacé n'importe où sur l'interface utilisateur et être redimensionné. Il est également améliorés grâce a l'ajout d'informations plus contextuelles telles que la météo, la bourse, les actualités et les résultats sportifs. Il est également capable de traiter les requêtes en langage naturel. Par exemple, les utilisateurs peuvent taper "Montrez-moi les photos que j'ai prises dans le parc national de Yosemite en juillet 2014" et Spotlight utilisera cette demande pour afficher les informations correspondantes[29]. L'application peut maintenant être redimensionnée et déplacée sur l'écran[30].

PhotosModifier

La nouvelle version de Apple Photos introduit des extensions qui permettent d'utiliser les outils d'édition d'autres applications[31].

System Integrity ProtectionModifier

Avec OS X El Capitan, Apple introduit le System Integrity Protection[32] (SIP[33], aussi appelé rootless[34],[35]), un système qui retire les privilèges d'administrateur aux usagers en limitant l'accès à certains fichiers de configuration. SIP est activée par défaut, mais peut être désactivée[36],[37].

Historique des versionsModifier

Phase de développementModifier

Comme pour OS X Yosemite, Apple propose au grand public de tester les versions bêtas via OS X Beta Program[38], en plus des versions de développement proposées aux développeurs.

Build Date Note
15A178w Version développeur de la WWDC 2015 (beta 1)
15A204h Version développeur beta 2
15A216g Version développeur beta 3
15A215h Public Bêta 1
15A226f Version développeur beta 4
Public Bêta 2
15A235d Version développeur beta 5
15A234d Public Bêta 3
15A244d Version développeur beta 6
15A243d Public Bêta 4
15A263e 19 août 2015 Version développeur bêta 7
15A262e 19 août 2015 Public Bêta 5
15A282b 10 septembre 2015 GM Candidate
15A284 30 septembre 2015 Version finale

Phase de mises à jourModifier

La version initiale de El Capitan livrée fin septembre 2015 posant plusieurs problèmes d'upgrade des précédentes versions d'OS X vers El Capitan et des incompatibilités diverses telles qu'avec Microsoft Office[39],[40], une mise à jour 10.11.1 est livrée 3 semaines plus tard.

Build Date Note
15A284 30 septembre 2015 Version finale 10.11
15B42 21 octobre 2015

10.11.1

15C27e 27 octobre 2015

10.11.2 beta

15C40a 10 novembre 2015 bêta 3

AccueilModifier

Lors de sa sortie, OS X El Capitan a reçu un accueil positif de la part des utilisateurs et des critiques, avec des éloges ciblant principalement les nouvelles fonctionnalités et une stabilité améliorée. Dieter Bohn de The Verge a attribué au système d'exploitation une note de 8,5 sur 10[41], tandis que Jason Snell de Macworld lui a attribué une note positive de 4,5 sur 5[42].

Bugs et problèmesModifier

Après la mise à jour 10.11.4, de nombreux utilisateurs ont commencé à signaler que leurs MacBooks se bloquent, nécessitant un hard reboot pour redémarrer[43]. SI ce problème affecte principalement les ordinateurs portables MacBook Pro sorti début 2015, beaucoup d'autres utilisateurs signalent des problèmes identiques sur d'autres modèles[44]. Plusieurs utilisateurs publient des vidéos sur YouTube montrant des Macs bloqués[45],[46],[47]. Peu de temps après, Apple publie la mise à jour 10.11.5, qui améliore la stabilité et la fiabilité d'El Capitan. Par la suite, Apple reconnaît l'existence de ces problèmes et recommande à ses utilisateurs d'installer la toute dernière mise à jour d'El Capitan[48].

Après la mise à jour de sécurité 2016-003 du 13 décembre 2016, des utilisateurs signalent des problèmes avec WindowServer qui ne répond plus, entraînant le gel de l'interface graphique et nécessitant parfois un hard reboot[49]. En réponse, le 17 janvier 2017, Apple a mis en ligne le Security Update 2016-003 Supplemental (10.11.6), pour corriger "un problème de noyau qui peut occasionnellement bloquer votre Mac", et une version mise à jour de Security Update 2016-003 qui inclut la correction publiée dans le Security Update 2016-003 Supplemental[50]. Les utilisateurs qui n'ont pas encore installé la Security Update sont priés d'installer la version mise à jour pour atteindre la version 15G1217, alors que les utilisateurs qui ont déjà installé la Security Update 2016-003 du 13 décembre 2016 doivent seulement installer la mise à jour supplémentaire.

Chronologie globaleModifier

MactelPower Mac G5Power Mac G4iMacPower MacintoshMacintosh QuadraMacintosh PortableMacintosh SE/30Macintosh IIPlus (Apple)Macintosh 128KA/UXA/UXA/UXMac OS 9Mac OS 9Mac OS 9Mac OS 8Mac OS 8Mac OS 8Mac OS 8System 7 (Apple)System 7 (Apple)System 7 (Apple)System 7 (Apple)System 6 (Apple)Mac OSMac OSMac OSMac OSMac OSmacOS CatalinamacOS MojavemacOS High SierramacOS SierraOS X El CapitanOS X YosemiteOS X MavericksOS X Mountain LionMac OS X v10.7Mac OS X Snow LeopardMac OS X v10.5Mac OS X v10.4Mac OS X v10.3Mac OS X v10.2Mac OS X v10.1Mac OS X v10.0Mac OS X Public BetaMac OS X Server 1.0Macworks Plus IIMacworks PlusSun RemarketingMacworksFinderFinderFinderFinderFinderFinderFinderFinder 

Notes et référencesModifier

  1. « OS X version 10.11 El Capitan on Intel-based Mac computers » [archive du ], The Open Group (consulté le 23 octobre 2015)
  2. Bonnie Cha, « Apple Announces OS X El Capitan, With Focus on Performance, Experience » [archive du ], sur Re/code
  3. « Apple refines its computer software further with Mac OS X 'El Capitan' » [archive du ] (consulté le 8 juin 2015)
  4. Andrew Cunningham, « The OS X El Capitan public beta arrives: Where to get it and how to install it » [archive du ], Ars Technica,
  5. (fr)OS X El Capitan "prêt" pour le 30 septembre macg.co
  6. Benjamin Mayo, « Apple releases OS X El Capitan, featuring full-screen Split View, new Notes, revamped Spotlight Search, Safari 9 and more » [archive du ], 9to5Mac,
  7. Keizer, Gregg, « Apple strikes older Macs from macOS Sierra list », Computerworld,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 14 juin 2016)
  8. Andrew Cunningham, « If your Mac or iThing runs Yosemite or iOS 8, it can run El Capitan and iOS 9 » [archive du ], sur Ars Technica, (consulté le 10 juin 2015)
  9. Rav Dhiraj, « What’s New in Metal, Part 1 » [archive du ] [PDF], sur Apple Developer, Apple, (consulté le 17 juin 2015), p. 84
  10. OS X v10.11 Release Notes
  11. « Upgrade to OS X El Capitan - Apple Support » [archive du ], sur Apple Support, Apple,
  12. OS X 10.11 El Capitan: The Ars Technica Review
  13. Andrew Cunningham et Lee Hutchinson, « OS X 10.11 El Capitan: The Ars Technica Review | Ars Technica » [archive du ], sur Ars Technica, (consulté le 30 septembre 2015)
  14. Rhiannon Williams, « How to download OS X El Capitan », The Daily Telegraph, London,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 2 novembre 2015)
  15. a et b « Apple - Press Info - Apple Announces OS X El Capitan with Refined Experience & Improved Performance » [archive du ], Apple Inc.
  16. « Apple — OS X El Capitan » [archive du ], sur Apple, Apple, (consulté le 25 juin 2015)
  17. (ja) « Intel HD Graphics 4000 GPU搭載のMacをOS X 10.11 El CapitanにアップデートするとVRAMの割り当て分が増加 » [« Augmentation de l'allocation VRAM pour le processeur graphique Intel HD Graphics 4000 sous Mac OS X 10.11 El Capitan »] [archive du ], Appleちゃんねる,‎
  18. « OS X El Capitan puts the pedal to the Metal » [archive du ], sur techreport.com
  19. OS X El Capitan et iOS 9 adoptent (une nouvelle) San Francisco
  20. Liz Stinson, « Why Apple Abandoned the World’s Most Beloved Typeface », Wired,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 13 juin 2015)
  21. « Apple iOS 9: Security & Privacy Features » [archive du ], Medium (consulté le 24 octobre 2015) : « OS X 10.11 ships with LibreSSL. »
  22. https://www.apple.com/newsroom/2015/06/08Apple-Announces-OS-X-El-Capitan-with-Refined-Experience-Improved-Performance/
  23. « Apple Announces OS X El Capitan With Split View, Contextual Spotlight, Updated Apps and More, Launches in Fall » [archive du ], sur macrumors.com
  24. Aperçu des nouveautés d'OS X El Capitan
  25. « A tiny update to the cursor in Apple's latest Mac OS solves an annoying problem every computer user can relate to » [archive du ], sur businessinsider.com
  26. « iOS 9 & OS X 10.11 to bring ‘quality’ focus, smaller apps, Rootless security, legacy iPhone/iPad support » [archive du ], 9to5mac.com
  27. Brian Weinstein et Alex Christensen, « Safari Extensibility: Content Blocking and Shared Links » [archive du ] [PDF], sur Apple Developer, Apple, (consulté le 19 juin 2015), p. 6–68
  28. (en) Melissa Holt, « El Capitan: Adjust Safari’s Reader Settings - The Mac Observer », The Mac Observer,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 14 avril 2017)
  29. « Apple announces revamped Spotlight search in OS X El Capitan » [archive du ], sur 9to5Mac
  30. (en) Serenity Caldwell, « 10 tiny features I love about OS X El Capitan », iMore,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 2 janvier 2017)
  31. (en) Jeff Carlson, « Make Apple Photos for OS X more powerful with an editing extension », Macworld,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 7 janvier 2017)
  32. (en) Andrew Cunningham et Lee Hutchinson, « OS X 10.11 El Capitan: The Ars Technica Review », sur Ars Technica, (consulté le 29 septembre 2015)
  33. Andrew Cunningham et Lee Hutchinson, « OS X 10.11 El Capitan: The Ars Technica Review » [archive du ], sur Ars Technica, (consulté le 29 septembre 2015)
  34. Andrew Cunningham, « First look: OS X El Capitan brings a little Snow Leopard to Yosemite » [archive du ], sur Ars Technica, (consulté le 18 juin 2015)
  35. Eric Slivka, « OS X El Capitan Opens Door to TRIM Support on Third-Party SSDs for Improved Performance » [archive du ], sur MacRumors, (consulté le 18 juin 2015)
  36. Pierre-Olivier Martel, « Security and Your Apps » [archive du ] [PDF], sur Apple Developer, Apple, (consulté le 18 juin 2015), p. 8–54
  37. « What's New in OS X » [archive du ], sur Mac Developer Library, Apple, (consulté le 18 juin 2015), At section OS X v10.11
  38. https://appleseed.apple.com/sp/betaprogram/
  39. http://www.theinquirer.net/inquirer/news/2428997/use-outlook-on-a-mac-dont-upgrade-to-el-capitan,
  40. http://www.macg.co/logiciels/2015/10/microsoft-confirme-des-problemes-entre-office-et-el-capitan-91273
  41. Dieter Bohn, « OS X El Capitan review: Everyone's an expert », The Verge,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 2 octobre 2015)
  42. Jason Snell, « OS X El Capitan review: Mac upgrade that's as solid as a rock », Macworld,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 2 octobre 2015)
  43. Tim Hardwick, « Mac Users Reporting Widespread System Freezes With OS X El Capitan 10.11.4 Update » [archive du ] (consulté le 14 mai 2016)
  44. « Macbook Pro 2015 with OSX El Capitan 10.11.4 system wide freeze » [archive du ], sur MacRumors Forums (consulté le 14 mai 2016)
  45. Patrick Bright, Early 2015 Macbook Pro 10.11.4 Safari/System Freeze, (lire en ligne)
  46. WannaKnowMyName, 10.11.4 freeze, (lire en ligne)
  47. mey han, Macbook air early 2015 screen freeze problem with el capitan, (lire en ligne[archive du ])
  48. « If MacBook Pro (Retina, 13-inch, Early 2015) becomes unresponsive when a web browser is running - Apple Support » [archive du ], sur support.apple.com (consulté le 6 juin 2016)
  49. (en) « Avoid Security Update 2016-003 for OS X El Capitan 10.11.6 - Jamf Nation » [archive du ], sur www.jamf.com (consulté le 30 mars 2017)
  50. (en-US) « Apple fixes El Capitan kernel issue in supplemental security update » [archive du ], sur AppleInsider (consulté le 30 mars 2017)

Liens externesModifier