Nupedia

site web

Logo de Nupedia

Page d'accueil de Nupedia.
Page d'accueil de Nupedia.

Adresse nupedia.com
Slogan The open content encyclopedia et the free encyclopedia
Commercial Non
Publicité Non
Type de site Encyclopédie en ligne
Langue Anglais, allemand, espagnol, français, italien
Propriétaire Bomis
Créé par Jimmy Wales, Larry Sanger
Lancement
État actuel Fermé depuis le  ; remplacé par Wikipédia

Nupedia était une encyclopédie libre fondée par Jimmy Wales le et financée par Bomis, pour laquelle Larry Sanger est embauché comme éditeur en chef. Elle se distingue de Wikipédia par une politique stricte pour l'intégration des nouveaux articles, le comité scientifique visant à en faire une encyclopédie de qualité comparable aux encyclopédies professionnelles sur le marché. On la qualifiait souvent de plus sérieuse, mais la rareté des contributeurs lui a été fatale : Nupedia ferme définitivement le . Au moment où elle cesse ses opérations, 25 articles[1] sont intégrés à l'encyclopédie, 3 articles existent sous une forme double (c'est-à-dire présents à la fois dans Wikipédia et dans Nupedia), et 74 articles sont en développement.

HistoriqueModifier

Destiné à être une encyclopédie Internet au contenu sous licence libre, le projet Nupedia eut d’abord sa licence : la Nupedia Open Content License. En , sous l’impulsion des arguments de la Free Software Foundation de Richard Stallman, Nupedia transféra son contenu sous la Licence de documentation libre GNU. Cependant, à la même époque Stallman enclencha également son projet d'encyclopédie Internet, GNUPedia, qui entrait en compétition avec Nupedia. En dépit de son contenu sous une licence libre, la participation à Nupedia demeurait soumise à un processus assez lourd de soumission des textes, contrastant avec les conceptions sous-jacentes au mouvement des logiciels libres.

À cette époque, soit en , à cause de la frustration occasionnée par la lenteur de la progression de l'encyclopédie Nupedia, Larry Sanger proposa la création en parallèle d’un wiki dans le but d’accroître la vitesse de développement des articles encyclopédiques qui tendait à stagner à cause de la lourdeur occasionnée par le comité de lecture[2]. La création de Wikipédia n’apparaissait alors pas comme un fork de Nupedia et n'en reprenait pas les contenus (chose cependant faite depuis la fermeture de Nupedia) mais était plutôt, à l'origine, mise en place comme une sorte de « sas d’entrée » pour les articles devant être éventuellement intégrés à Nupédia. Wikipédia apparut donc parallèlement à Nupédia en tant que complément, et cette nouvelle donne rallia les partisans des deux approches en rejoignant ainsi les défenseurs de l'approche plus souple qu’offrait GNUPedia. De la sorte, GNUPedia n’eut pas la chance de se développer et elle avorta. En se développant et en attirant ses contributeurs, Wikipédia en est cependant rapidement venue à tracer son cheminement et atteignit un mode de fonctionnement largement indépendant de Nupedia, bien que Larry Sanger participât à la formulation de la majorité des politiques d’origine parallèlement à son travail pour Nupedia.

Tout comme elle contribua à l'avortement du projet GNUPedia, Wikipédia a aussi contribué à graduellement remettre en cause l'existence de Nupedia. En , Bomis mit fin à la rémunération de Larry Sanger pour son travail d’éditeur en chef, ce qui amena celui-ci à quitter Nupedia et Wikipédia peu après. Nupedia s'effaça graduellement derrière Wikipédia (seulement deux articles franchirent le processus d’évaluation après 2001). Comme elle devenait de plus en plus stagnante, l'idée que Nupedia puisse constituer une version stable (validée) des articles développés par Wikipédia fut occasionnellement évoquée, mais jamais réalisée. Le , le site de Nupedia fut définitivement fermé et ses contenus furent intégrés à Wikipédia.

Processus éditorialModifier

Le processus d'édition et de publication d'un article de Nupedia comprenait sept étapes :

  1. assigner un article ;
  2. trouver un réviseur en chef ;
  3. révision en comité ;
  4. révision ouverte du contenu ;
  5. révision interne du texte et de la mise-en-page ;
  6. révision ouverte du texte et de la mise-en-page ;
  7. approbation finale et balisage.

Les conditions pour contribuer à Nupedia étaient élevées et la politique éditoriale stipulait ceci : « Nous souhaitons que les auteurs soient de véritables experts dans leurs domaines et (à quelques exceptions près) qu’ils possèdent un doctorat. »

Le développement logicielModifier

Nupedia était alimenté par NupeCode (en), un groupware à code source ouvert sous licence publique générale GNU conçu pour les grands projets peer review. Le code était disponible via le référentiel CVS de Nupedia. L'un des problèmes rencontrés par Nupedia pendant une grande partie de son existence était que le logiciel manquait de fonctionnalités. Une grande partie des fonctionnalités manquantes avait été simulée à l'aide de blocs de texte soulignés qui semblaient être des hyperliens, mais qui ne l'étaient pas.

Dans le cadre du projet, une nouvelle version du logiciel original (appelée NuNupedia) était en cours de développement. NuNupedia a été implémenté pour des tests à SourceForge, mais n'a jamais atteint un stade de développement suffisant pour remplacer le logiciel d'origine mais sa mise en œuvre a été arrêté, Wikipédia ayant plus de pages que Nupedia.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Chen Shun-Ling, « Self-governing online communities in Web 2.0 : privacy, anonymity and accountability in Wikipedia » [« Les communautés en ligne autogouvernées dans le Web 2.0 »] [PDF], sur www.albanylawjournal.org, Albany Law Journal (en), (consulté le ).
  2. (en) Larry Sanger, « [Nupedia-l Let's make a wiki »] (version du 14 avril 2003 sur l'Internet Archive)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier