Nunuma (peuple)

peuple du Burkina Faso
(Redirigé depuis Nunuma (peuple d'Afrique))
Nunuma
Description de cette image, également commentée ci-après
Musiciens nunuma du Burkina Faso (vers 1970)

Populations significatives par région
Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso 150 000
Population totale 150 000
Autres
Langues Nuni
Ethnies liées Winiamas

Les nouni constituent une population vivant en Afrique de l'Ouest, au centre-sud du Burkina Faso et au nord du Ghana. Les Nuna sont un peuple d'Afrique numidien de l'Ouest présent au centre-sud du Burkina Faso et au nord du Ghana.

Les Nuna ou Nouni forment une grande communauté située à Tchériba, entre Dédougou et Koudougou.

Leur population est estimée à environ 150 000 individus. Ils sont essentiellement agriculteurs.

Selon les sources, on observe de multiples variantes :Nanum, Nanune, Nouna, Nouni, Nounou, Nuna, Nunas, Nune, Nuni


Ils se revendiquent comme les premiers occupants de la région. Ils auraient quitté leur terre d'origine, au nord du Maghreb ou d'Égypte , à la fin du XIème siècle.

EthnonymieModifier

Selon les sources et le contexte, on observe de multiples formes : Nanoumba, Nanum, Nanune, Nibulu, Nouna, Nouni, Nounouma, Nourouma, Nuna, Nunas, Nune, Nuni, Nunumas, Nuruma[1].

PopulationModifier

Leur population est estimée à environ 150 000 individus. Ils sont essentiellement agriculteurs.

LangueModifier

Les Nuna parlent le nuni, une langue gur (anciennement « voltaïque »), de la famille des langues nigéro-congolaises.

CultureModifier

L'art nuna se distingue notamment par ses masques très colorés – rouge, blanc et noir –, ses statuettes en argile et en bois, ses tabourets et ses bijoux, généralement destinés à honorer les ancêtres.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (en) James Stuart Olson, « Nunuma », in The Peoples of Africa: An Ethnohistorical Dictionary, Greenwood Publishing Group, 1996, p. 450 (ISBN 9780313279188)
  • (en) Mohamad Z. Yakan, « Nunuma », in Almanac of African Peoples & Nations, Transaction Publishers, New Brunswick, N.J., 1999, p. 576 (ISBN 9781560004332)
  • Kouamé Emmanuel Banaon, Poterie et société chez les Nuna de Tierkou, Franz Steiner, Stuttgart, 1990, 186 p. (ISBN 3515056815)
  • Emmanuel Bayili, Les populations Nord-Nuna (Haute-Volta) des origines à 1920, Université Panthéon-Sorbonne, Paris 1, 1983 (thèse de 3e cycle)
  • Yannick Giorgi et al., Les masques vivants : patrimoine Nuna, Éd. DésIris, Méolans-Revel, 2001, 158 p. (ISBN 2-907653-74-1)
  • Oumarou Nao, Le masque à lame chez les Moose, les Numa et les Bwaba : les problèmes de sa diffusion (étude de son milieu social et de sa géographie stylistique), Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, 1984, 2 vol. (thèse)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :