Nuit et Jour (ballet)

ballet de Marius Petipa sur une musique de Léon Minkus (1883)

Nuit et Jour (ou la Nuit et le Jour) est un ballet fantastique en un acte de Marius Petipa (livret et chorégraphie) sur une musique de Minkus dont la première a eu lieu le 18 mai 1883[1] au Théâtre du Bolchoï de Moscou[2]. Les décors étaient de Mikhaïl Botcharov et de Karl Waltz, les costumes d'Adolphe Charlemagne, de Pavel Grigoriev et de Nikolaï Klodt.

HistoireModifier

Ce ballet est donné dans le cadre des festivités qui se tiennent à Moscou pour célébrer le couronnement de l'empereur Alexandre III et de l'impératrice Marie, le 15 mai 1883 en la cathédrale de l'Assomption du Kremlin. Le gala se tient donc trois jours après au Bolchoï avec des extraits d'Une vie pour le tsar de Glinka, et la première de ce ballet. Cette allégorie dépeint la victoire de l'aube sur la nuit, comme pour symboliser la fin de la douleur de la nation russe après l'assassinat d'Alexandre II, après l'arrivée au trône de son fils, au matin d'une nouvelle ère[3].

Enthousiasmé par ce somptueux ballet, Alexandre III décore le compositeur de l'Ordre de Saint-Stanislas pour récompenser sa partition musicale. Au cours de la cérémonie, le nouvel empereur s'adresse à Minkus en ces termes :

« ... Vous avez atteint la perfection en tant que compositeur de ballets[4]. »

Une édition pour piano de la partition de Minkus est éditée chez Büttner (Saint-Pétersbourg) en 1885[5].

ArgumentModifier

La nature entière s'endort à la nuit. L'étoile du soir apparaît en compagnie d'autres étoiles et planètes. Des dryades, naïades et néréides font aussi leur apparition et tous dansent en cercle à la fête de la nuit. Les premiers rayons du soleil levant font commencer le triomphe du jour. La nature se remet à vivre. Tous les différents peuples de l'Empire russe se réunissent pour accueillir le soleil. Une grande ronde se met en mouvement. L'esprit de la Russie règne sur tous, installé sur les ailes de l'aigle, entouré des personnifications des arts, des sciences et de l'industrie.

Distribution originelleModifier

Notes et référencesModifier

  1. Dans le calendrier julien, soit le 30 mai 1883 dans le calendrier grégorien.
  2. a et b Letellier 2008.
  3. (en) Petipa Society
  4. (en) Roland John Wiley, Oxford: Clarendon Press; New York: Oxford University Press, 1990., A Century of Russian Ballet: Documents and Accounts, 1810-1910. (ISBN 0193164167)
  5. Partition pour piano

BibliographieModifier

  • (en) Robert Ignatius Letellier, The Ballets of Ludwig Minkus, Cambridge Scholars Publishing, .
  • Livret en français de Nuit et Jour, Saint-Pétersbourg, Imprimerie des Théâtres impériaux Édouard Hoppe, 1883. Plaquette in-16, 15 pp.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier