Ouvrir le menu principal

Nouvelle Écologie démocrate
Image illustrative de l’article Nouvelle Écologie démocrate
Logotype officiel.
Présentation
Président Nathalie Tortrat
Fondation 2013
Trésorière Jacqueline Joannon
Secrétaire général Dominique Damblé
Positionnement Centre
Idéologie Écologie politique[1]
Progressisme
Humanisme
Europhilie
Social-libéralisme
Couleurs Vert et bleu
Site web parti-ned.fr

Nouvelle Écologie démocrate (NED) est un parti politique écologiste et centriste français.

Sommaire

HistoriqueModifier

Nouvelle Écologie démocrate a été fondée le [2] à la suite d'une scission au sein de Cap21[3], dont une trentaine de membres, parmi lesquels Éric Delhaye, se sont déclarés « en désaccord avec le virage à gauche [...] ainsi qu’avec les changements successifs de positionnement politique » du parti de Corinne Lepage[4].

Présidée depuis 2018 par Nathalie Tortrat, conseillère municipale de Gouvernes (77) , Nouvelle Écologie démocrate est, depuis sa fondation, un parti associé[4] à l'Union des démocrates et indépendants (UDI), fédération de centre droit présidée par Jean-Louis Borloo[5]. À la demande de celui-ci, NED travaille avec la sénatrice Chantal Jouanno et le député Bertrand Pancher à la constitution du « pôle écologiste » de l'UDI[6].

NED s'est notamment prononcée contre la suspension de la taxe poids lourds[7], pour l'amélioration de la condition animale[8] et contre l'extraction ainsi que l'exploitation des gaz de schiste[9].

Nouvelle Écologie démocrate s'associe en mars 2019 avec le Mouvement radical[10], quittant de fait l'UDI.

Élus et anciens élusModifier

  • Jacqueline Joannon, maire-adjointe de Meylan jusqu'en 2014[4]
  • Nathalie Tortrat, conseillère municipale de Gouvernes[4].

Anciens membresModifier

  • Jean-François Berthou, conseiller municipal de Bordeaux jusqu'en 2014[4].
  • Éric Delhaye, maire de Laon[4], secrétaire national de l'UDI chargé des questions agro-alimentaires, président de 2013 à 2017
  • Bernadette Caillard-Humeau, conseillère municipale d’Angers jusqu'en 2014[4].
  • Max Delmond, conseiller général du canton de Huningue, maire de Folgensbourg[4].
  • René Eymard, maire-adjoint de Barberaz jusqu'en 2014[4].
  • François Pelletant, maire de Linas[4].

OrganigrammeModifier

  • Présidente : Nathalie Tortrat
  • Trésorière : Jacqueline Joannon
  • Secrétaire général : Dominique Damblé

Notes et référencesModifier

  1. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées fp
  2. « Nouvelle écologie démocrate » (RNA : W022001942), Journal officiel Associations, no  20130023, 8 juin 2013 (déclaration à la préfecture de Laon le 28 mai 2013).
  3. « La responsable départementale de Cap 21 rejoint l'UDI », sur leparisien.fr, .
  4. a b c d e f g h i et j Communiqué de presse, site officiel du parti, 31 mai 2013 (consulté le 22 décembre 2013).
  5. Gaël Vaillant, « Le who's who de l'alliance UDI-MoDem », sur lejdd.fr, .
  6. « Nouvelle Écologie Démocrate encourage le rassemblement des formations écologistes et du centre », site officiel du parti, 7 novembre 2013 (consulté le 22 décembre 2013).
  7. « Suspension de l’écotaxe : l'écologie définitivement sacrifiée par le gouvernement », site officiel du parti, 30 octobre 2013 (consulté le 22 décembre 2013).
  8. « La condition animale », site officiel du parti, 26 août 2013 (consulté le 22 décembre 2013).
  9. « Pétrole et gaz de schiste toujours d’actualité », site officiel du parti, 9 août 2013 (consulté le 22 décembre 2013).
  10. « Page MRSL sur NED »

Voir aussiModifier