Nouran Gohar

joueuse de squash égyptienne

Nouran Gohar
Image illustrative de l’article Nouran Gohar

Carrière professionnelle
2013

Pays Drapeau de l'Égypte Égypte
Naissance (23 ans)
Le Caire, Égypte
Taille / poids 167 cm / 59 kg
Prise de raquette Droitière
Entraîneurs Omar Abdel Aziz
Karim Darwish
Palmarès
Individuel
Titres 9
Finales perdues 8
Meilleur classement 1re (juillet 2020)
Meilleurs résultats
World Open British Open Hong Kong Qatar Classic US Open
Individuel 1/2 V(1)
F(1)
V(1) V(1)
Dernière mise à jour : octobre 2020

Nouran Gohar, née le au Caire, est une joueuse professionnelle de squash représentant l'Égypte. Elle remporte en 2019 le British Open et l'US Open. Elle devient no 1 mondiale en juillet 2020 suite à la retraite de Raneem El Weleily[1].

BiographieModifier

Nouran Gohar fait partie de la formidable génération égyptienne qui s'impose comme une force majeure du squash mondial. Elle étudie au lycée français du Caire et obtient un bac scientifique avec mention Très Bien, ce qui lui permet de parler un français parfait[2],[3].

Elle remporte son premier titre à l'Open de Prague en décembre 2013 à l'âge de 16 ans seulement face à Lucie Fialová. Elle obtient un autre titre l'année suivante à l'Irish Open avant sa superbe victoire sur Omneya Abdel Kawy dans la finale du Monte-Carlo Squash Classic qui lui permet d'accéder au top 20 pour la première fois. Un quart de finale à l'Open du Texas en lui assure une place dans le top 15 mondial. Trois mois plus tard, Nouran Gohar s'affirme comme l'une des meilleurs juniors mondiales quand elle remporte le championnat du monde junior, battant sa compatriote Habiba Mohamed en finale. Elle bat la superstar malaisienne Nicol David, puis la championne du British Open Camille Serme dans l'Open de Chine le mois suivant et accède jusqu'à la finale avant de perdre face à Raneem El Weleily. Après avoir atteint le même stade à l'Open de Macao, elle intègre le top 10 mondial en .

2016 voit Nouran Gohar atteindre une première finale des World Series en devenant la deuxième plus jeune finaliste British Open de l'ère moderne grâce à des victoires notables sur Raneem El Weleily et Camille Serme. Malgré la défaite contre Nour El Sherbini, la bonne forme de Nouran Gohar continue lors du championnat du monde un mois plus tard, où elle atteint les demi-finales perdant à nouveau face à El Sherbini. Elle conserve également son titre de championne du monde junior ainsi que son titre du British Junior Open. Elle remporte son premier titre majeur lors du Hong Kong Open où elle bat en finale l'Américaine Amanda Sobhy, après avoir mis fin en demi-finale à la série de 11 Hong-Kong Open successifs remportés par Nicol David[4]. Après une relative période de stagnation où elle reste néanmoins dans le top 10, elle signe une performance majeure en avril 2019 en éliminant la championne du monde et no 2 mondiale, Nour El Sherbini lors du tournoi platinum El Gouna International[5] avant de s'incliner blessée en finale face à la no 1 mondiale Raneem El Weleily. Elle confirme le mois suivant en prenant sa revanche en quart de finale du British Open face à cette même joueuse et en s'imposant en finale face à Camille Serme. Dès le début de la saison 2019-2020, elle s'impose lors du tournoi platinum US Open pour en devenir à 22 ans la plus jeune championne[6]. En juillet 2020, elle devient no 1 mondial suite au retrait de Raneem El Weleily[7], place qu'elle perd quatre mois plus tard à l'occasion de sa défaite en finale de l'Open d'Égypte face à Nour El Sherbini.

PalmarèsModifier

TitresModifier

FinalesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Nouran Gohar sur le site squashinfo.com
  2. « Nouran Gohar : « Je vise la première place mondiale » », sur cultureSPORT (consulté le 14 décembre 2016)
  3. « Interview de Nouran Gohar : élève au Lycée Français du Caire et championne de squash », sur La France en Égypte (consulté le 14 décembre 2016)
  4. « Nouran Gohar and Ramy Ashour are the 2016 Hong Kong Open Squash Champions », sur Eurosport, (consulté le 18 novembre 2016)
  5. « El Gouna: Dessouky and Gohar Scalp World No.2s In Quarter-Finals - Professional Squash Association », sur psaworldtour.com (consulté le 25 avril 2019)
  6. (en-US) Squash Media, « Egypt’s Gohar and Farag are 2019 U.S. Open Champions », sur U.S. Open Squash, (consulté le 13 octobre 2019)
  7. « Gohar Claims Women’s World No.1 Spot Following El Welily Retirement - Professional Squash Association », sur psaworldtour.com (consulté le 1er juillet 2020)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier