Nothing but the Beat

album de David Guetta
Nothing but the Beat

Album de David Guetta
Sortie
Enregistré 2010-2011
Gum Prod Studio, Catfield Studio
(Paris, France)
Piano Music Studio
(Amsterdam, Pays-Bas)
Can Rocas Studio
(Ibiza, Espagne)
Color Sound Studio
(Paris, France)
Durée 41:44
Genre House, electro hop
Producteur David Guetta, Daddy's Groove, Sandy Vee, Giorgio Tuinfort, Fred Rister, Black Raw, Afrojack, Avicii
Label Virgin, EMI

Albums de David Guetta

Singles

  1. Sweat
    Sortie : 4 mars 2011
  2. Where Them Girls At
    Sortie : 2 mai 2011
  3. Little Bad Girl
    Sortie : 27 juin 2011
  4. Without You
    Sortie : 27 septembre 2011
  5. Titanium
    Sortie : 9 décembre 2011
  6. Turn Me On
    Sortie : 13 décembre 2011
  7. I Can Only Imagine
    Sortie : 4 mai 2012
  8. She Wolf (Falling to Pieces)
    Sortie : 7 août 2012
  9. Just One Last Time
    Sortie : 15 novembre 2012
  10. Play Hard
    Sortie : 25 mars 2013
Nothing but the Beat
Score cumulé
SiteNote
Metacritic(56/100)[1]
Compilation des critiques
PériodiqueNote
BBC Music(favourable)[2]
Digital Spy3/5 étoiles[3]
Entertainment Weekly(B-)[4]
The Guardian2/5 étoiles[5]
The Observer1/5 étoiles[6]
Rolling Stone3/5 étoiles[7]
Spin7/10 étoiles[8]
The Daily Telegraph3/5 étoiles[9]
Us Weekly3/5 étoiles[10]
Virgin Music(favourable)[11]
AllMusic3/5 étoiles[12]

Nothing but the Beat est le cinquième album studio de David Guetta. Il sort le sous le label Virgin Records (EMI). C'est incontestablement l'album que David Guetta vendit le plus avec environ 3,3 millions d'exemplaires dans le monde[13]. Cet album bénéficia de nombreuses versions différentes dont récemment une version Ultimate rassemblant 29 titres.

4 éditions de l'album furent commercialisées dans le monde suivant les pays :

  • L'édition deluxe contient deux disques : le premier est entièrement avec paroles et contient douze morceaux en collaboration avec des artistes R'n'B, hip-hop ou pop. Le 2e est instrumental et contient dix morceaux dont trois en collaboration avec d'autres DJ.
  • L'édition standard[14] a un seul disque de 12 pistes avec paroles (celles du CD1 de l'édition Deluxe) et une piste instrumentale (présente sur le CD2 de l'édition Deluxe)
  • L'édition 2.0
  • L'édition Ultimate

Fin 2011, une avant-première du film Nothing But The Beat est projetée. Ce film retrace la carrière de David Guetta avec des témoignages entre autres de Chris Willis, Taio Cruz, Kelly Rowland, Akon, Snoop Dogg, Laidback Luke, Cathy Guetta et d'autres.

C'est le que David Guetta dévoila une nouvelle collaboration avec la chanteuse Sia intitulée She Wolf (Falling to Pieces) ainsi que la sortie de la réédition de son album Nothing But The Beat intitulé Nothing But The Beat 2.0 avec des nouvelles collaborations avec des artistes tels que Ne-Yo, Tegan & Sara, Akon, Taped Rai et Nervo ainsi que les deux premières chansons produites sous le nouveau label de David Guetta (Jack Back Records) : Wild Ones 2 et Metropolis.

SinglesModifier

Singles de Nothing but the BeatModifier

Sweat, le premier single extrait de l'album sort le . Il s'agit d'un remix du titre Wet de Snoop Dogg. La chanson se classe à la première place des ventes de plusieurs pays, notamment en France.

Where Them Girls At est sorti le , en collaboration avec Flo Rida et Nicki Minaj.

Little Bad Girl est sorti le , en collaboration avec Taio Cruz et Ludacris.

Without You est sorti le , en collaboration avec Usher.

Titanium est sorti le , en collaboration avec Sia. Le single a été d'abord publié en tant que single promotionnel le .

Turn Me On est sorti le , en collaboration avec Nicki Minaj.

I Can Only Imagine est sorti le , en collaboration avec Chris Brown et Lil Wayne.

Singles de Nothing but the Beat 2.0Modifier

She Wolf (Falling to Pieces) est le premier single extrait de Nothing but the Beat 2.0 et est sorti le . Le single marque la seconde collaboration de David Guetta avec Sia après Titanium.

Just One Last Time est sorti le , en collaboration avec Taped Rai.

Play Hard est sorti le , en collaboration avec Ne-Yo et Akon. La version single est différente de la version présente dans l'album.

Singles promotionnelsModifier

Singles promotionnels sortis dans le cadre du "Countdown to...Nothing But The Beat"[15] :

Titre promotionnel sorti dans le cadre de la réédition Nothing but the Beat 2.0 et du nouveau label Jack Back Records

Liste des pistesModifier

Édition Deluxe (seule édition commercialisée en France)Modifier

Disque 1[16]
No TitreAuteurProducteur(s) Durée
1. Where Them Girls At (avec Nicki Minaj et Flo Rida)Tramar Dillard, Onika Maraj, Juan Silinas, Oscar Silinas, Jared Cotter, Michael Caren, David Guetta, Giorgio Tuinfort, Sandy VeeDavid Guetta, Giorgio Tuinfort, Sandy Vee 3:30
2. Little Bad Girl (avec Taio Cruz et Ludacris)Taio Cruz, Christopher Brian Bridges, David Guetta, Giorgio Tuinfort, Frédéric RiestererDavid Guetta, Giorgio Tuinfort, Frédéric Riesterer, Daddy's Groove, Rutger Kroese 3:12
3. Turn Me On (avec Nicki Minaj)Ester DeanDavid Guetta, Giorgio Tuinfort, Daddy's Groove, Rutger "Rutti" Kroese 3:19
4. Sweat (David Guetta vs. Snoop Dogg)Calvin Broadus, Cheri Williams, Derek Jenkins, Dwayne Richardson, Cassio Ware, David Singer-Vine, Niles Hollowell-DharDavid Guetta, Giorgio Tuinfort, Frédéric Riesterer 3:16
5. Without You (avec Usher)Raymond Usher, Taio Cruz, Rico LoveDavid Guetta, Giorgio Tuinfort, Frédéric Riesterer, Daddy's Groove, Mark "Exit" Goodchild 3:28
6. Nothing Really Matters (avec will.i.am)William AdamsDavid Guetta, Giorgio Tuinfort, Frédéric Riesterer, David Hachour, Florent Sabaton, Pierre-Luc Rioux 3:39
7. I Can Only Imagine (avec Chris Brown et Lil Wayne)Chris Brown, Dwayne Carter, Jacob Luttrell, Nasri AtwehDavid Guetta, Giorgio Tuinfort, Frédéric Riesterer, Daddy's Groove 3:29
8. Crank It Up (avec Akon)Aliaune ThiamDavid Guetta, Giorgio Tuinfort, Frédéric Riesterer, Fabian Lenssen, Silvio Ecomo, Rutger "Rutti" Kroese 3.12
9. I Just Wanna F*** (avec Afrojack, Timbaland et Dev)David Guetta, Jacob Luttrell, Amy Kaup, Jessica Sarangay, Niles Hollowell-Dhar, David Singer-VineDavid Guetta, Nick Van De Wall 3:23
10. Night of Your Life (avec Jennifer Hudson)Crystal Johnson, Anthony PrestonDavid Guetta, Giorgio Tuinfort 3:41
11. Repeat (avec Jessie J)Jessica Cornish, The Invisible Men, Ali TennantDavid Guetta, Giorgio Tuinfort, Frédéric Riesterer 3.27
12. Titanium (avec Sia)Sia FurlerDavid Guetta, Giorgio Tuinfort, Afrojack 4:05

Édition UltimateModifier

[17]Disque 1 : Vocal Album

titres durée
1 Titanium (feat. Sia) 4:05
2 Turn Me On (feat. Nicki Minaj) 3:19
3 She Wolf (Falling To Pièces) [feat. Sia] 3:42
4 Without You (feat. Usher) 3:28
5 I Can Only Imagine (feat. Chris Brown & Lil Wayne) 3:29
6 Play Hard (feat. Ne-Yo & Akon) 3:21
7 Wild One Two (feat. Nicky Romero & Sia) 3:09
8 Just One Last Time (feat. Taped Rai) 3:47
9 In My Head (feat. Nervo) 3:51
10 Where Them Girls At (feat. Nicki Minaj & Flo Rida) 3:14
11 Little Bad Girl (feat. Taio Cruz & Lucaris) 3:12
12 Sweat (Snoop Dogg vs David Guetta) 3:16
13 Crank It Up (feat. Akon) 3:12
14 Nothing Really Matters (feat. will.i.am) 3:39
15 I Just Wanna F. (feat. Timbaland, Dev & Afrojack) 3:23
16 Night of Your Life (feat. Jennifer Hudson) 3:41
17 Repeat (feat. Jessie J) 3:26
Disque 2 : Electronic Album (Instrumental)
No TitreProducteur(s) Durée
1. The AlphabeatDavid Guetta, Giorgio Tuinfort, Daddy's Groove 4:29
2. Lunar (avec Afrojack)David Guetta, Nick Van De Wall, Giorgio Tuinfort 5:16
3. Sunshine (avec Avicii)David Guetta, Avicii, Giorgio Tuinfort, Daddy's Groove 6:00
4. Little Bad Girl ((Instrumental Edit))David Guetta, Giorgio Tuinfort, Frédéric Riesterer, Daddy's Groove 4:02
5. Metro MusicDavid Guetta, Giorgio Tuinfort, Daddy's Groove 4:13
6. Toy StoryDavid Guetta, Giorgio Tuinfort 3:45
7. The Future (avec Afrojack)David Guetta, Nick Van De Wall 4:16
8. DreamsDavid Guetta, Giorgio Tuinfort, Frédéric Riesterer 4:49
9. ParisDavid Guetta, Frédéric Riesterer, David Hachour, Florent Sabaton 4:40
10. GlasgowDavid Guetta, Giorgio Tuinfort, Daddy's Groove 5:13

Version Ultimate

titres durée
4 What The F*** 4:07
5 Metropolis (feat Nicky Romero) 5:30
6 The Alphabeat 4:29
7 Metro Music 4:13
8 Toy Story 3:45
9 The Future 4:16
10 Dreams 4:49
11 Paris 4:40
12 Glasgow 5:13

[20]Disque 3 : Party Mix

titres durée
1 Where Turn Girls At (feat Nicki Minaj et Flo Rida) [Nicki Romero et Sydney Samson remix] 4:18
2 Turn Me On (feat Nicki Minaj) [Sydney Samson remix] 5:14
3 Sweat (Snoop Dogg vs David Guetta & Afrojack remix) 6:03
4 Paris 4:03
5 Without You (feat Usher) [Nicky Romero remix] 4:15
6 Little Bad Gril (feat Taio Cruz et Lucaris) [Club Edit] 4:14
7 The Future (feat Afrojack) 3:56
8 Titanuim (feat Sia) 4:00
9 Sunshine (feat Avicii) 5:29
10 Lunar (feat Afrojack) 4:50

Édition Standard (non commercialisée en France)Modifier

NotesModifier

  • 3 versions de Titanium furent créées : la version originale connue internationalement faite avec la chanteuse Sia, une version démo avec Mary J. Blige (ne figurant pas sur l'album) et une version espagnole. La version espagnole se trouve uniquement sur la version 2.0 de l'album.
  • Sur le disque 2, Little Bad Girl est la version instrumentale de la version avec Taio Cruz et Ludacris.
  • On peut relever sur Nothing But the Beat l'absence de collaboration avec le chanteur Chris Willis, pourtant présent dans les quatre premiers albums de David Guetta.
  • Une musique avait aussi été faite avec 50 Cent, Bullshit & Party, qui n'est pas présente sur l'album.
  • Une première version instrumentale a été diffusée pendant le F*** Me I'm Famous au Palais des Congrès de Paris le .
  • Depuis la sortie de l'album le , il atteint la première place des ventes d'albums en France, en en vendant plus de 100 000 exemplaires pendant 3 semaines.
  • Une musique avait aussi été faite avec Crystal Nicole, "I'm a Machine", qui est un titre bonus réservé aux acheteurs de Nothing but the Beat sur iTunes.

Nothing But The Beat 2.0Modifier

No TitreAuteurProducteurs Durée
1. Titanium (avec Sia Furler) 4:05
2. Turn Me On (avec Nicki Minaj) 3:19
3. She Wolf (Falling to Pieces) (avec Sia Furler) 3:42
4. Without You (avec Usher) 3:28
5. I Can Only Imagine (avec Chris Brown & Lil Wayne) 3:29
6. Play Hard (avec Ne-Yo & Akon) 3:21
7. Wild One Two (avec Nicky Romero & Sia) 3:09
8. Just One Last Time (avec Taped Rai) 3:47
9. In My Head (avec Daddy's Groove & Nervo) 3:51
10. Where Them Girls At (avec Nicki Minaj & Flo Rida) 3:14
11. Little Bad Girl (avec Taio Cruz & Ludacris) 3:11
12. Sweat (Snoop Dogg vs. David Guetta) 3:16
13. Crank It Up (avec Akon) 3:12
14. Nothing Really Matters (avec will.i.am) 3:39
15. Every Chance We Get We Run (avec Alesso & Tegan and Sara) 4:00
16. Sunshine (Radio Edit) (avec Avicii) 3:52
17. Lunar (Radio Edit) (avec Afrojack) 3:10
18. What The Fuck ?! 4:07
19. Metropolis (Radio Edit) (avec Nicky Romero) 3:10
20. The Alphabeat 4:29
21. Toy Story 3:45

Classements et certificationsModifier

Classement par paysModifier

Classement (2011-2012) Meilleure
position
  Australie Classement album[21] 3
  Autriche Classement album[22] 1
  Belgique Classement album (Flandre)[23] 2
  Belgique Classement album (Wallonie)[24] 1
  Canada Classement album[25] 2
  Croatie Classement album international[26] 5
  Danemark Classement album[27] 14
  Pays-Bas Classement album[28] 3
  Finlande Classement album[29] 7
  France Classement album[30] 1
  Allemagne Classement album[31] 1
  Grèce Classement album[32] 4
  Hongrie Classement album[33] 8
  Irlande Classement album[34] 2
  Italie Classement album[35] 4
  Mexique Classement album[36] 3
  Nouvelle-Zélande Classement album[37] 3
  Norvège Classement album[38] 5
  Pologne Classement album[39] 8
  Portugal Classement album[40] 1
  Espagne Classement album[41] 1
  Suède Classement album[42] 19
  Suisse Classement album[43] 1
  Royaume-Uni Classement album[44] 2
  Royaume-Uni Classement album Dance[45] 1
  États-Unis Billboard 200 5
  États-Unis Billboard Dance/Electronic Albums 1

Classement de fin d'annéeModifier

Classement (2011) Position
  Canada Classement album[46] 37
  Allemagne Classement album[47] 12
  France[48] 8
  Suisse Classement album[49] 5

Ventes et certificationsModifier

Pays Certifications Nombre d'exemplaires vendus
  Monde 3 300 000[13]
  France   Diamant 500 000[50]
  Allemagne 3*   Or 300 000[51]
  Australie   2 × Platine 140 000[52]
  Autriche   2 × Platine 40 000[53]
  Belgique   Platine 30 000[54]
  Canada   2 × Platine 160 000[55]
  Irlande   Platine 15 000[56]
  Italie   Or 30 000[57]
  Mexique   Platine 60 000[58]
  Pologne   Or 10 000[59]
  Espagne   Or 60 000[60]
  Royaume-Uni   Or 310 000[61]
  Suisse   2 × Platine 40 000[62]
  États-Unis 250 000
  Union européenne   Platine 1 000 000[63]

Historique de sortieModifier

Pays Date Format Label Édition
  Australie[19],[18] CD, téléchargement digital EMI Music Standard edition
  Allemagne[64] LP, CD, téléchargement digital
  Irlande[65] CD, téléchargement digital
  Inde[66] CD
  Pays-Bas[67] LP, CD, Téléchargement digital
  Royaume-Uni CD Positiva Records
  Danemark[68] EMI Music
  Canada
  Pologne[69] LP, CD
  France Virgin Records, EMI Music
  Italie EMI Music
  États-Unis CD Astralwerks Standard edition (US version)
  Brésil[70] EMI Music Standard edition
  Allemagne Deluxe Edition
  Royaume-Uni Positiva Records
  Danemark[71] EMI Music

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Nothing but the Beat Reviews, Ratings, Credits, and More at Metacritic », Metacritic (consulté le 27 août 2011)
  2. (en) Al Fox, « BBC - Music - Review of David Guetta - Nothing but the Beat », BBC Music, (consulté le 25 août 2011)
  3. (en) Robert Copsey, « David Guetta: 'Nothing but the Beat' - Album review - Music Album Review - Digital Spy », Digital Spy (consulté le 27 août 2011)
  4. (en) Mikael Wood, « Nothing but the Beat Review | Music Reviews and News | EW.com », Entertainment Weekly, (consulté le 25 août 2011)
  5. (en) Tom Ewing, « David Guetta: Nothing but the Beat – review | Music », The Guardian, (consulté le 25 août 2011)
  6. (en) Ally Carnwath, « David Guetta: Nothing but the Beat – review | Music », The Observer, (consulté le 28 août 2011)
  7. (en) Jon Dolan, « Nothing but the Beat by David Guetta | Rolling Stone Music », Rolling Stone, (consulté le 31 août 2011)
  8. (en) Kevin O'Donnell, « David Guetta, 'Nothing But the Beat' (Astralwerks/Capitol) | SPIN.com », Spin (consulté le 25 août 2011)
  9. (en) Neil McCormick, « David Guetta: Nothing But the Beat, CD review - Telegraph », The Daily Telegraph, (consulté le 25 août 2011)
  10. (en) Ian Drew, « Review | David Guetta, Nothing But the Beat - UsMagazine.com », Us Weekly, (consulté le 25 août 2011)
  11. (en) Liam Buckley, « David Guetta - Nothing But The Beat - Reviews - Music - Virgin.com », Virgin Music, (consulté le 25 août 2011)
  12. (en) David Jeffries, « Nothing But the Beat - David Guetta » (consulté le 25 janvier 2012)
  13. a et b Gilles Médioni, « Midem: cocorico pour les chanteurs français à l'export », sur lexpress.fr, dimanche 29 janvier 2012 à 17:00 (consulté le 29 janvier 2012)
  14. http://www.rap-up.com/2011/07/21/tracklisting-david-guetta-nothing-but-the-beat/#more-91566, Liste des pistes de l'édition standard.
  15. https://itunes.apple.com/WebObjects/MZStore.woa/wa/viewMultiRoom?fcId=446481839, Lien iTunes vers le Countdown.
  16. (en) « Jessie J, Chris Brown for David Guetta's 'Nothing But the Beat' album », Digital Spy, (consulté le 15 juillet 2011)
  17. « Deezer », sur Deezer (consulté le 31 août 2017)
  18. a et b (en) « Nothing But the Beat by David Guetta - Download Nothing But the Beat on iTunes », iTunes Store (consulté le 26 août 2011)
  19. a et b (en) « Nothing But The Beat (Bonus Shirt) | Music, Music Genres, Pop/Rock », JB Hi-Fi (consulté le 18 août 2011)
  20. « David Guetta - Nothing But The Beat », sur Discogs (consulté le 1er septembre 2017)
  21. (en) « Top 50 Albums Chart - Australian Recording Industry Association »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), ARIA (consulté le 4 septembre 2011)
  22. (en) Steffen Hung, « David Guetta - Nothing But The Beat », austriancharts.at (consulté le 18 septembre 2011)
  23. (en) « David Guetta - Nothing But The Beat », ultratop.be (consulté le 18 septembre 2011)
  24. (en) « David Guetta - Nothing But The Beat », ultratop.be (consulté le 18 septembre 2011)
  25. (en) John Williams, « CANOE - JAM! Music - Artists - Adele : Adele rises to the top again » [archive du ], Jam.canoe.ca, (consulté le 18 septembre 2011)
  26. (hr) « ARHIVA STRANIH - TJEDAN 36. 2011. », hdu-toplista.com, HDU; webcitation.org (consulté le 18 octobre 2011)
  27. (en) Steffen Hung, « David Guetta - Nothing But The Beat », danishcharts.com (consulté le 18 septembre 2011)
  28. (en) Steffen Hung, « David Guetta - Nothing But The Beat », dutchcharts.nl (consulté le 18 septembre 2011)
  29. (en) « Musiikkituottajat - Tilastot - Suomen virallinen lista - Artistit », Ifpi.fi (consulté le 18 septembre 2011)
  30. aCharts.us David Guetta - Guetta Blaster - Music Charts
  31. (en) « David Guetta - Nothing But The Beat - Music Charts », Acharts.us (consulté le 18 septembre 2011)
  32. (en) « Greek Albums Chart (29/04-05/05) 2012 », Cyta.gr (consulté le 15 mai 2012)
  33. (en) « MAHASZ – Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége », mahasz.hu (consulté le 19 octobre 2011)
  34. (en) « Chart Track », Irish Albums Chart, GfK (consulté le 3 septembre 2011)
  35. (en) « Chart Track »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), fimi.it (consulté le 9 septembre 2011)
  36. (en) « Mexico Top 100 », AMPROFON (consulté le 9 septembre 2011)
  37. (en) Steffen Hung, « David Guetta - Nothing But The Beat », charts.org.nz (consulté le 18 septembre 2011)
  38. (en) Steffen Hung, « David Guetta - Nothing But The Beat », norwegiancharts.com (consulté le 18 septembre 2011)
  39. (pl) « Oficjalna lista sprzedaży :: OLIS - Official Retail Sales Chart » (consulté le 9 septembre 2011)
  40. (en) Steffen Hung, « David Guetta - Nothing But The Beat », portuguesecharts.com (consulté le 18 septembre 2011)
  41. (es) « PROMUSICAE – TOP 100 ALBUMES SEMANA 36: del 05.08.2011 al 11.09.2011 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Productores de Música de España (consulté le 14 septembre 2011)
  42. (en) Steffen Hung, « David Guetta - Nothing But The Beat », swedishcharts.com (consulté le 18 septembre 2011)
  43. (en) Steffen Hung, « David Guetta - Nothing But The Beat », hitparade.ch (consulté le 18 septembre 2011)
  44. (en) « Archive Chart », UK Albums Chart, The Official Charts Company (consulté le 4 septembre 2011)
  45. (en) « Dance Albums Chart », Theofficialcharts.com (consulté le 18 septembre 2011)
  46. http://www.billboard.biz/bbbiz/charts/yearendcharts/2011/canadian-albums
  47. http://www.mtv.de/charts/Album_Jahrescharts_2011
  48. articles charts.com
  49. http://hitparade.ch/year.asp?key=2011
  50. certification française
  51. certification allemande
  52. certification en Australie
  53. disque de platine en Autriche
  54. disque d'or en Belgique
  55. disque de platine au Canada
  56. certification irlandaise
  57. certification italienne
  58. certification belge
  59. certification 2011 en Pologne
  60. certification en Espagne
  61. certification au Royaume-Uni
  62. certification suisse
  63. certification en Europe
  64. (de) « Nothing But the Beat von David Guetta - Nothing But the Beat bei iTunes laden », iTunes Store (consulté le 26 août 2011)
  65. (en) « Nothing But the Beat by David Guetta - Download Nothing But the Beat on iTunes », iTunes Store (consulté le 26 août 2011)
  66. (en) « Nothing But the Beat by David Guetta », EMI India (consulté le 26 août 2011)
  67. (nl) « Nothing But the Beat van David Guetta - Download Nothing But the Beat op iTunes », iTunes Store (consulté le 26 août 2011)
  68. (da) « EMI Music Denmark » Releaseplan », EMI (consulté le 15 juillet 2011)
  69. (pl) « Nothing But The Beat - David Guetta », empik.com, (consulté le 18 septembre 2011)
  70. (pt) « Nothing But The Beat - David Guetta (Brazil release) », livrariacultura.com.br (consulté le 6 août 2011)
  71. (en) « Nothing But The Beat - Deluxe Edition (3CD) - Guetta David - Musik - CDON.COM », CDON Group (consulté le 13 novembre 2011)

Liens externesModifier