Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Normalité.

Une norme sociale réfère à une façon de faire ou d'agir, une règle de conduite tacite ou écrite, qui a prévalence dans une société ou un groupe social donné. Elle est légitimée par des habitudes, des valeurs, des croyances partagées au sein d'un collectif donné, ainsi que par le contrôle social exercé.

Sommaire

Origine du conceptModifier

Champ d'actionModifier

Les normes sociales définissent ce qui est socialement acceptable de faire et d'être en distinguant les comportements et les attitudes, qui sont conformes aux attente, des comportements et attitudes qui sont jugés déviants. Elles traduisent les valeurs et les idéaux dominants d'une société ou d'un groupe. Il n'est pas obligatoire que tous les groupes d'une même société donnée partagent les mêmes normes, c'est même rarement le cas. Ces divergences entre les normes apportent des conflits sur les façons adéquates de se comporter, dans diverses situations.

Normes tacites et écritesModifier

Il existe des normes formelles, (écrites : lois, différents codes et règlements). Il existe également des normes informelles qui constituent en fait les mœurs, les habitudes, les coutumesetc. (ex. : politesse, rythme de repas). Le non-respect de ces normes est soit toléré soit rejeté et sanctionné. Dans le cas de normes formelles, les sanctions consisteront en de la prison, des amendes, licenciements, etc. Sinon il s'agira principalement de sanctions morales telles que des brimades, allant jusqu'à l'exclusion d'un individu. La plupart des membres de la société ou du groupe accordent une valeur au respect des normes sociales. Le respect de ces normes contribue à la cohésion sociale, mais l'application de sanctions sociales peut aussi mener à l'exclusion sociale.

La socialisation permet de transmettre les normes sociales.

Articles connexesModifier

BibliographieModifier