Ouvrir le menu principal

Norbert Leo Butz

acteur et chanteur américain
Norbert Leo Butz
NorbertLeoButz.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Université de Webster (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Conjoint
Michelle Federer (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions

Norbert Leo Butz, né le à Saint-Louis (Missouri), est un acteur et chanteur américain, notamment connu pour son travail à Broadway pour lequel il a obtenu deux Tony Awards.

Sommaire

BiographieModifier

Origines et étudesModifier

Butz est originaire du Missouri. Il est le septième d'une famille catholique de onze enfants. Il s'adonne au théâtre en secret avant de rejoindre le conservatoire de l'université Webster (en)[1]. Il y obtient un baccalauréat universitaire en beaux-arts[2]. L'université le nommera docteur honoris causa en 2013[3].

Pour suivre sa petite-amie de l'époque, il rejoint la trouope du Nebraska Theatre Caravan[1]. Après la rupture[1], il étudie à l'université de l'Alabama où il obtient son master en beaux arts en 1993[2]. Il y est acteur résident pour l'Alabama Shakespeare Festival[1],[2]. Au sein de la compagnie, il joue notamment dans Lizard, pièce qu'il reprend lors du festival olympique des arts de 1996[2].

CarrièreModifier

Peu après son arrivée à New York, Butz rejoint la troupe de Rent en tant que doublure en septembre 1996[1].

À l'automne 2003, Butz fait partie du casting original de la comédie musicale Wicked. Il interprète Fiyero, dont les sorcières Elphaba (Idina Menzel) et Glinda (Kristin Chenoweth) sont amoureuses. Des problèmes de dos l'éloignent cependant plusieurs mois de la scène[4]. C'est en jouant dans Wicked que Butz rencontre sa future épouse Michelle Federer (en). Le couple se marie en 2007 et aura une fille prénommée Georgia en janvier 2011[5].

Butz reçoit un premier Tony Awards en 2005 pour son rôle de Freddy Benson dans Le Plus Escroc des deux (Dirty Rotten Scoundrels (en))[6].

À partir de juillet 2009, il joue l'agent Carl Hanratty dans la comédie musicale Catch Me If You Can (en), inspirée du film Arrête-moi si tu peux[7]. Le rôle de Hanratty lui permet de décrocher le deuxième Tony du meilleur acteur de sa carrière en 2011[6]. La première de la pièce est toutefois reportée de trois jours en raison du meurtre de sa sœur, Teresa Butz[1],[7]. Après le drame, Butz participe à la fondation du Angel Band Project, qui vise à soutenir les personnes victimes de violences sexuelles. Il participe notamment à l'enregistrement d'un disque pour soutenir l'association[1].

Butz écrit et interprète Girls, Girls, Girls, un spectacle musical folk rock sur les femmes[8], le Huffington Post parle de « célébration des femmes à la fois dans la mythologie et la société contemporaine »[9]. Il parle notamment des femmes qui l'entourent : sa femme, ses trois filles et ses trois sœurs[9]. Sur la scène du Feinstein's/54 Below (en), durant l'été 2013, il chante et joue de la guitare accompagné par un groupe de musiciens[8]. Il remonte le spectacle en 2016 et un CD de la version originale sort aux États-Unis le [9]. Fin 2013, il intègre le casting de l'adaptation du film Big Fish en comédie musicale, jouant Edward Bloom[1].

En 2015, il obtient l'un des rôles principaux de la série Bloodline, un drame et thriller diffusé sur Netflix[10],[11]. La série s'arrête après une troisième saison, centrée sur son personnage de Kevin, cadet de la famille Rayburn considéré comme un « loser »[12].

En 2018, il joue Alfred Doolittle dans la nouvelle version de My Fair Lady, sous la direction de Bartlett Sher (en)[6].

En 2019, il rejoint Twohander dirigé par Dick Scanlan au 54 Below. Il y interprète un certain Norbert aux côtés de Sherie Rene Scott (en), auteure de la pièce (en partie autobiographique) et avec qui il n'a pas joué depuis une dispute en 2006[13]. La même année, Butz tient le rôle de Paddy Chayefsky dans la série Fosse/Verdon (en), centrée sur la relation entre Bob Fosse et Gwen Verdon[3],[14].

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

ThéâtreModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g et h (en) Jesse Green, « Big Fish Star Norbert Leo Butz on How Tragedy Changed His Life and Career », sur vulture.com, (consulté le 18 août 2019).
  2. a b c et d (en) Jill Dunn, « UA Graduate Wins Tony Award For Broadway Performance », sur ua.edu, (consulté le 18 août 2019).
  3. a et b (en) Sam Ramsden, « Who Is Norbert Leo Butz? The 'Fosse/Verdon' Actor Has An Impressive CV », sur bustle.com, (consulté le 18 août 2019).
  4. (en) Andrew Gans, « Wicked Star Still Sidelined with Back Injury », sur playbill.com, (consulté le 18 août 2019).
  5. (en) « Wicked Sweethearts Norbert Leo Butz and Michelle Federer Welcome Baby Girl Georgia », sur broadway.com, (consulté le 18 août 2019).
  6. a b et c (en) Hayley Levitt, « Norbert Leo Butz Is Giving an Undeserving Character the Credit He Deserves », sur theatermania.com, (consulté le 18 août 2019).
  7. a et b (en) Adam Hetrick, « Catch Me If You Can Previews Cancelled Through July 26 », sur playbill.com, (consulté le 18 août 2019).
  8. a et b (en) Stephen Holden, « Music Review: Inspired, He Tells Her Stories With Songs », sur nytimes.com, (consulté le 18 août 2019).
  9. a b et c (en) Curtis M. Wong, « ‘Bloodline’ Star Norbert Leo Butz Is Ready To Go ‘Girl’ Crazy », sur huffpost.com, (consulté le 18 août 2019).
  10. Christine Haas, « "Bloodline", le thriller psychologique de Netflix », sur parismatch.com, (consulté le 18 août 2019).
  11. Pierre Langlais, « “Bloodline”, le retour des fils prodigues », sur telerama.fr, (consulté le 18 août 2019).
  12. Pierre Sérisier, « Bloodline – L’impossible pardon », sur lemonde.fr, (consulté le 18 août 2019).
  13. (en) Alexis Soloski, « They Didn’t Speak for Nearly a Decade. Then They Made a Show About It. », sur nytimes.com, (consulté le 18 août 2019).
  14. (en) Jackson McHenry, « Norbert Leo Butz Loved Watching Fosse/Verdon’s Broadway Dancers Impress Movie Stars », sur vulture.com, (consulté le 18 août 2019).

Voir aussiModifier