Ouvrir le menu principal
Nonkululeko Nyembezi-Heita
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Nonkululeko Merina Cheryl Nyembezi-Heita, appelée également Nku, née le 22 mars 1960, est une femme d'affaires sud-africaine active dans les domaines de la métallurgie, des télécommunications et de la finance[1]. Depuis le mois de mars 2014, elle est directrice générale du groupe minier néerlandais, IchorCoal N. V.[2]

BiographieModifier

Elle est née à Pietermaritzburg, en Afrique du Sud, où son père est avocat. Élevée dans une famille méthodiste, elle est formée dans une école primaire  bantou  à Clermont, dans le KwaZulu-Natal, avant d'entamer ses études secondaires à l'école des Séminaristes d'Inanda , près de Durban, une école pour filles créée le siècle précédent par un couple de missionnaires protestants de l'American Board of Commissioners for Foreign Missions[3]. Elle obtient des résultats particulièrement bons en maths et en sciences. Après l'obtention de son Certificat supérieur, elle bénéficie de bourses pour prolonger son cursus scolaire. Elle obtient un diplôme en génie électrique à l'Université de Manchester, et une maîtrise en Sciences de l'Institut de Technologie de Californie. Elle obtient également un MBA à l'Open University Business School[4].

Après un premier parcours chez IBM aux États-Unis et en Afrique du Sud de 1986 à 1998[5], elle passe au sein de Vodafone, et de l'entreprise Alliance Capital Management, où elle dirige des services financiers. En 2008, elle est nommée directrice générale d'ArcelorMittal Afrique du Sud, où elle reste pendant six ans[6]. En mars 2014, elle rejoint le groupe minier IchorCoal en tant que PDG. Elle siège également aux conseils d'administration de plusieurs autres sociétés.

En 2012, Nyembezi-Heita est classée 97e dans la liste des 100 femmes les plus puissantes du monde selon le magazine Forbes[7].

RéférencesModifier

  1. « Mrs. Nonkululeko Nyembezi-Heita », IchorCoal (consulté le 14 février 2016)
  2. « Nonkululeko Merina Cheryl Nyembezi-Heita BSc (Hons) (Elec Eng), MSc (Elec Eng), MBA », BloombergBusiness (consulté le 15 février 2016)
  3. (en) Scott Couper, Scott, « A Sampling: Artefact, Document and Image », FSMA: Forum for School Museums & Archives,
  4. (en) « ArcelorMittal CEO gets Wits award », BizCommunity,‎ (lire en ligne)
  5. Jacqueline Picot, « Nyembezi-Heita, Nonkululeko [Pietermaritzburg 1960] », dans Béatrice Didier, Antoinette Fouque et Mireille Calle-Gruber (dir.), Le Dictionnaire universel des créatrices, Éditions des femmes, (lire en ligne), p. 3224
  6. Raoul Mbog, « Les 10 Africaines les plus influentes », Slate,‎ (lire en ligne)
  7. « Nyembezi-Heita », Forbes (consulté le 15 février 2016)