Ouvrir le menu principal

Apparition et chronologieModifier

Les nodosauridés sont apparus au Jurassique supérieur (genre Dracopelta) et au tout début du Crétacé inférieur (genre Hylaeosaurus). Les nodosauridés sont connus jusqu'à la fin du Crétacé.

DescriptionModifier

Les nodosauridés étaient des dinosaures herbivores. Comme tous les herbivores d'alors, ils ont dû évoluer afin de pouvoir garantir leur défense face aux attaques des dinosaures carnivores. Ils possédaient ainsi une armure qui parcourait leur corps du cou jusqu'à la queue. Ce bouclier était constitué d'une multitude de bandes transversales. Des plaques étroites et rectangulaires couvraient les côtes, alternant avec les plaques larges venant combler les espaces. Des centaines de nœuds osseux cloutaient les plaques.

Le crâne des nodosauridés était petit, long et ne possédait que très peu de dents, ce qui caractérise cette famille. Ils possédaient également une forte musculature au niveau des épaules et du bassin, leur permettant de supporter le poids imposant de leur bouclier. Quant à leurs pattes, elles étaient, le plus souvent, robustes, terminées par de larges pieds pourvus de sabots, ce qui leur conférait une stabilité remarquable. À la différence des ankylosauridés, ils ne possédaient pas de massue au bout de la queue mais arboraient pour la plupart des épines sur la cuirasse (excepté Nodosaurus paradoxalement).

Liste des genresModifier

ClassificationModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxinomiquesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Catalogue of Life, consulté le 9 octobre 2017
  2. (en) Richard S. Thompson, Jolyon C. Parish, Susannah C. R. Maidment and Paul M. Barrett, « Phylogeny of the ankylosaurian dinosaurs (Ornithischia: Thyreophora) », Journal of Systematic Palaeontology, vol. 10, no 2,‎ , p. 301–312 (DOI 10.1080/14772019.2011.569091, lire en ligne)