Noël-Étienne Henry

chimiste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henry.
Noël-Étienne Henry
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
Nationalité
Activités
Enfant
Étienne Ossian Henry (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Noël-Étienne Henry est un pharmacien et chimiste français, né à Beauvais le , mort à Paris le .

BiographieModifier

Il succéda à Demachy comme chef de la pharmacie centrale des hôpitaux de Paris (1797), rendit de grands services dans ce poste, et devint professeur à l’École de pharmacie en 1804, un an après sa création en 1803.

En 1814 et en 1815, lors de l'invasion des alliés, Henry fut chargé d'organiser et d'approvisionner des hôpitaux temporaires établis à Paris et dans les environs.

Il s'est marié deux fois, avec Charlotte Trouvé (leur fils Étienne-Ossian Henry sera également pharmacien et chimiste), puis devenu veuf avec Louise-Félicité Barbonne, veuve du pharmacien Pierre-René Delondre [1].

Il devint membre de l'Académie de médecine en 1820, secrétaire de la commission des remèdes secrets, et l'un des collaborateurs les plus assidus du code pharmaceutique. La matière médicale et la chimie lui doivent des recherches intéressantes.

Il meurt en 1832 pendant l'épidémie de choléra qui frappe la France.

ŒuvresModifier

  • Manuel d’analyse chimique des eaux minérales médicinales, Paris, Crevot, 1825, 224 p.
  • Avec Nicolas Jean-Baptiste Gaston Guibourt : Pharmacopée raisonnée, ou Traité de pharmacie pratique et théorique , Paris, J. S. Chaudé, 1828, 2 vol. ; 2e édition en 1834 ; 3e édition en 1841.

Il a également publié des articles sur l'éther, sur la matière colorante du vin rouge, sur l'analyse de la fécule, ainsi que sur diverses plantes, dans plusieurs revues scientifiques : Annales de chimie et de physique, Journal de pharmacie et de chimie, Bulletin de pharmacie[2].

RéférencesModifier

  1. Maurice Bouvet, « Les Delondre : une grande famille pharmaceutique », dans Revue d'histoire de la pharmacie, n° 129, 1951, p. 155-165 Lire en ligne
  2. Jaime Wisniak 2014, p. 254-255.

BibliographieModifier

  • A. F. de Sylvestre, Notice biographique sur M. Henry (Noel-Etienne), Paris, Huzard, 1832.
  • « Noël-Étienne Henry », dans Pierre Larousse, Grand dictionnaire universel du XIXe siècle, 1863-1890, 15 vol. [détail des éditions].
  • (en) Jaime Wisniak, « Noël-Étienne Henry », dans CENIC Ciencias Biológicas, septembre-décembre 2014, vol. 45, n° 3, p. 246-255 Lire en ligne.