Nivelon II de Pierrefonds

Seigneur de Pierrefonds

Nivelon II de Pierrefonds
Illustration.
Armoirie de la famille de Pierrefonds d'azur au château du lieu d'argent, accompagné de quatre fleurs de lys d'or, ordonnées deux en chef et deux aux flancs.
Fonctions
Seigneur de Pierrefonds
Prédécesseur Nivelon Ier de Pierrefonds
Successeur Dreux Ier de Pierrefonds
Biographie
Dynastie Famille de Pierrefonds
Nom de naissance Nivelon II de Pierrefonds
Date de naissance Vers 1060
Date de décès
Lieu de décès En Terre Sainte
Nature du décès Mort en Croisades
Nationalité Français
Père Nivelon Ier de Pierrefonds
Mère Aremberge de Milly
Fratrie
  • Marie de Pierrefonds
  • Nivelon II de Pierrefonds
  • Ermentrude de Pierrefonds
  • Hugues Ier de Pierrefonds
  • Jean de Pierrefonds
  • Pierre de Pierrefonds
Conjoint Hadwige de Montmorency
Enfants
  • Adeline de Pierrefonds
  • Dreux I de Pierrefonds
  • Nivelon de Pierrefonds
  • Anscoul de Pierrefonds
  • Pierre de Pierrefonds
Religion Chrétien Catholique
Résidence Pierrefonds (Oise)

Nivelon II de Pierrefonds est un seigneur de Pierrefonds fils aîné et héritier de Nivelon Ier de Pierrefonds[1].

BiographieModifier

Nivelon II devint seigneur de Pierrefonds, en 1073 à la mort de son père Nivelon Ier.

Il fut excommunié, en 1085 de Noël jusqu’à Pâques, en raison de préjudices causés aux Églises de Chelles et d'Ambleny [2],[3].

Il parti pour la croisade, avec son frère Jean [4],[5] ou Hugues [6] suivant les sources, et mourut probablement en Terre Sainte vers 1102[7].

FamilleModifier

Il était l'un des fils de Nivelon Ier de Pierrefonds et d'Aremberge de Milly (fille de Segalon II de Milly, Seigneur de Milly, et d'Aremberge de Franconie). Il eut pour frères et sœurs :

  • Marie, qui fut l'épouse de Renaud Ier de Coucy, seigneur de Coucy et de Soissons.
  • Ermentrude, qui fut l'épouse d'Étienne de Meaux.
  • Hugues Ier de Pierrefonds, évêque de Soissons[8].
  • Jean de Pierrefonds, vicomte de Chelles .
  • Pierre de Pierrefonds, vicomte de Vic-sur-Aisne[9].

Union et descendanceModifier

Il était l'époux d'Hadwige (ou Avoie) de Montmorency, ils eurent pour descendance[10] :

  • Adeline de Pierrefonds qui fut l'épouse de Jean Ier de Nesle en 1115 puis d'Hugues Ier de Cholet, comte de Roucy, en 1116.
  • Pierre de Pierrefonds, il ne faut donc pas confondre Pierre de Pierrefonds, fils de Nivelon Ier, et Pierre de Pierrefonds, fils de Nivelon II.
  • Dreux I de Pierrefonds, qui prendra en héritage le titre de seigneur de Pierrefonds.
  • Nivelon de Pierrefonds. Ce Nivelon n'est pas le Seigneur Nivelon III de Pierrefonds, ce dernier étant le fils de Dreux II de Pierrefonds lui-même fils de Dreux Ier .
  • Anscoul de Pierrefonds, évêque de Soissons.

HéraldiqueModifier

Les armes de la famille de Pierrefonds se blasonnent ainsi :
d'azur au château du lieu d'argent, accompagné de quatre fleurs de lys d'or, ordonnées deux en chef et deux aux flancs.

Notes et référencesModifier

  1. Dangu (l'abbé), « Études sur Pierrefonds », Bulletin de la Société historique de Compiègne, Compiègne, vol. 15,‎ , p. 162 (ISSN 0244-6111, lire en ligne, consulté le 14 décembre 2019)
  2. Denis Rolland, « Le donjon d’Ambleny et son Histoire », Mémoires de la fédération des sociétés d'histoire de l'Aisne, t. 25,‎ , p. 105-128 (lire en ligne, consulté le 17 décembre 2019)
  3. Dangu (l'abbé), « Études sur Pierrefonds », Bulletin de la Société historique de Compiègne, Compiègne, vol. 15,‎ , p. 163 (lire en ligne, consulté le 14 décembre 2019)
  4. Les deux seigneurs de Pierrefonds : légende, XIIe siècle, Amiens, (lire en ligne)
  5. P. Roger, La noblesse de France aux croisades, Bruxelles, Librairie Debache, (lire en ligne), p. 184
  6. Henri Martin et P. L. Jacob, Histoire de Soissons, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours d'après les sources originales, Paris, Arnould, (lire en ligne)
  7. Notice historique sur Compiègne et Pierrefonds, Compiègne, Dubois, (lire en ligne), p. 76
  8. Henri Martin, Histoire de Soissons, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours d'après les sources originales, vol. 1, Soissons, Jacob Arnold, (lire en ligne), p. 453
  9. Dangu (l'abbé), « Études sur Pierrefonds », Bulletin de la Société historique de Compiègne, Compiègne, vol. 15,‎ , p. 162 (ISSN 0244-6111, lire en ligne, consulté le 16 décembre 2019)
  10. Claude Carlier, Histoire Du Duché De Valois : Ornée De Cartes Et De Gravures, Contenant Ce Qui Est Arrivé Dans Ce Pays Depuis le temps des Gaulois, & depuis l'origine de la Monarchie Françoise, jusqu'en l'année 1703, Paris, Guillyn, (lire en ligne), p. 353